À la rencontre de la jeunesse engagée à l'hôpital Necker

Dans le cadre du "Plan Jeunes", Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, est allée à la rencontre de jeunes volontaires du Service Civique à l’Hôpital Necker-Enfants malades vendredi 31 juillet.

Jeunesse engagée à l’Hôpital Necker-Enfants malades

Chaque année, l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) accueille des jeunes du Service Civique mobilisés pour l'accueil, l'accompagnement et l'aide aux démarches auprès des patients et familles.

Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, est allée à la rencontre de ces jeunes volontaires ce vendredi 31 juillet, à l’Hôpital Necker-Enfants malades. Elle a visité des services de l’hôpital recevant des jeunes volontaires avant d’échanger avec les référents, tuteurs, et volontaires et saluer leur engagement dans leur mission d’intérêt général dans les domaines de la santé et de la solidarité.

Le Service Civique est un engagement volontaire au service de l'intérêt général, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans condition de diplôme, étendu jusquà 30 ans pour les jeunes en situation de handicap. Depuis 10 ans, le service civique a prouvé son efficacité : 75 % des jeunes ayant réalisé un service civique sont en emploi ou en formation 4 à 8 mois après cette expérience. Cet "effet tremplin" du service civique vers l’emploi est particulièrement fort pour les jeunes peu ou pas diplômés. Aussi le plan "1 jeune, 1 solution" prévoit-il que 100 000 missions de service civique supplémentaires pour permettre à des jeunes de s’engager dans des associations.

Mis à jour le : juillet 2020