Je m'amuse, je me cultive, je m'active : des activités culturelles, artistiques et sportives pour les enfants pendant les vacances

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, souhaite que les vacances de printemps qui débuteront demain, après une semaine d’enseignement à distance, puissent être pour les élèves, comme pour les parents, une période de repos nécessaire après des mois éprouvants marqués par la crise sanitaire.

Afin d’accompagner les familles dans des activités de découverte culturelle et sportive et pour faire de ces vacances un temps ludique et utile pour les enfants, le ministère propose sur son site, une page spécialement dédiée. Tous les élèves de France de 3 à 18 ans peuvent y trouver des ressources adaptées à leur âge.

Les vacances sont aussi un moment précieux pour continuer à apprendre autrement et à s’enrichir : le site propose ainsi les liens vers les émissions et les podcasts d’émissions de radio et de télévision qui sont labellisées pour la qualité de leurs contenus avec le label "Nation apprenante". Sur France 4, les émissions LUMNI s’adressent aux élèves du CP à la terminale. Sur France Culture, les élèves de première pourront réviser les œuvres au programme du baccalauréat de français avec les podcasts "En français dans le texte".

Les vacances peuvent être pour les élèves qui en ressentent le besoin, une occasion de conforter leurs connaissances, pour arriver plus serein à la rentrée. Les stages de réussite à distance sont proposés  aux élèves, du primaire jusqu’au lycée, par petits groupes de cinq ou six maximum, sous forme de classes virtuelles, à raison de trois ou quatre modules hebdomadaires, d'une durée de deux heures chacun.

Pour rappel, les clubs sportifs sont ouverts pendant les vacances pour les enfants comme pour les adultes, pour pratiquer des activités en extérieur individuelles, avec aussi des activités physiques et sportives pour les vacances de printemps.

Enfin, pour les parents professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie, leurs enfants pourront être accueillis dans les centres de loisirs, organisés par les collectivités territoriales.

Mise à jour : avril 2021