Évaluation de l'application de la Convention internationale des droits de l'enfant

Dans son rapport, Dominique Versini constate que la majorité des enfants de notre pays bénéficient de conditions de vie plutôt bonnes, mais que certaines catégories d’enfants demeurent dans « des situations de grande fragilité » et de précarité.

Dominique Versini défend tout particulièrement le droit à la scolarisation de ces enfants qu’ils soient enfants du voyage, enfants séparés de leurs parents, porteurs de handicap ou jeunes délinquants. Elle préconise aussi que « chaque établissement dispose d’une infirmière scolaire » pour assurer à tous une santé protégée.

Document à télécharger