Déplacement de Nathalie Élimas dans l'académie de Versailles, département de l'Essonne

La secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée de l’Éducation prioritaire, Nathalie Élimas, se rendra dans l’Essonne jeudi 6 mai 2021 afin de visiter la Cité éducative de Corbeil-Essonnes, de rencontrer ses acteurs et d’échanger sur les perspectives offertes par sa récente extension.

Élément central de la politique en faveur de l’égalité des chances initiée par le président de la République, les Cités éducatives visent à accompagner au mieux les parcours éducatifs de chacun, depuis la petite enfance jusqu'à l'insertion professionnelle, dans tous les temps et espaces de vie. Elles constituent de ce fait un levier majeur pour lutter contre les inégalités sociales dans les quartiers prioritaires de la ville. Afin d’atteindre ce but, ce programme, qui a notamment joué un rôle-clé lors du confinement du printemps dernier, propose de fédérer, autour des élèves et des familles, l’ensemble des acteurs éducatifs, tels que les services de l'État, les collectivités et les associations dans les territoires qui en ont le plus besoin.

Suite au comité interministériel à la ville de janvier 2021, la Cité éducative corbeil-essonnoise préexistante est étendue et recouvre désormais quatre quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV), concernant près de 11 000 écoliers, collégiens et lycéens.

Avec la labellisation de ces nouveaux territoires, ce sont au total 126 cités éducatives qui sont mises en place et bénéficient à 700 000 enfants et jeunes. Comme en témoigne l’objectif de labellisation de 200 cités éducatives d’ici 2022, cette montée en charge est amenée à se poursuivre.

Déroulé

  • 9 h Arrivée de la secrétaire d’État à l’école élémentaire Pablo Picasso
    5 rue Picasso, 91100 Corbeil-Essonnes
  • 9 h 05 Visite du groupe scolaire réhabilité
  • 9 h 35 Table ronde sur les perspectives offertes par l’extension de la Cité éducative
  • 10 h 20 Point presse
  • 10 h 30 Départ de la secrétaire d’État

L’ensemble des séquences d’observation aura lieu dans le strict respect des règles sanitaires. Les mesures dites "barrière" et notamment de distanciation physique seront strictement respectées. Toutes les personnes devront porter un masque pendant la visite, aussi bien dans l’établissement qu’à l’extérieur.

Mise à jour : mai 2021