Covid19 : dépistage des personnels et des élèves

Tests Covid personnels

Afin de renforcer les mesures de sécurité sanitaire, une stratégie de dépistage est déployée dans le milieu scolaire : tests salivaires pour les élèves des écoles, autotests pour les collégiens, les lycéens et les personnels quand l’évolution sanitaire locale le nécessite. Ces tests sont réalisés au bénéfice des élèves et des personnels des établissements scolaires publics et des établissements privés sous contrat en cas d’apparition de cas confirmés ou dans le cas d’une circulation particulièrement active dans un secteur géographique, en lien avec les autorités sanitaires et préfectorales.

Temps de lecture 2 minutes

Des tests salivaires en école élémentaire

Une stratégie ambitieuse de dépistage "tracer, tester, protéger" est déployée par le ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports.

Pour les écoliers et personnels des écoles élémentaires, des tests PCR sur prélèvement salivaire sont proposés, avec un objectif de 600 000 tests par semaine sur tout le territoire.

Des autotests pour les personnels et les élèves

Le ministère met à disposition des personnels en contact avec des élèves (professeurs, AESH, etc.) qui le souhaitent, des autotests antigéniques sur prélèvement nasal.

Des autotests sont également proposés aux élèves après autorisation parentale en cas d’apparition de cas confirmés ou dans le cas d’une circulation particulièrement active dans un secteur géographique.

Autotests : les réponses à vos questions

Qu’est-ce qu’un autotest ?

Il s’agit d’un test antigénique à réaliser soi-même.

Le prélèvement s’effectue à l’aide d’un écouvillon introduit dans le nez.

Le résultat est rapide : 15 à 20 minutes selon les consignes des fabricants.

À quelle profondeur faut-il enfoncer l’écouvillon dans le nez ?

2 à 3 cm.

L’auto-prélèvement nasal est moins profond que le prélèvement nasopharyngé pratiqué par un professionnel de santé, donc moins désagréable et réalisable soi-même.

Que faire en cas d’autotest positif ?

En cas de résultat positif à un autotest, il faut s’isoler et effectuer au plus vite un test PCR de confirmation.

Il est par ailleurs recommandé de contacter son médecin traitant qui indiquera la marche à suivre.

Que faire si l’autotest est négatif ?

En cas de résultat négatif à un autotest, il faut continuer à respecter les gestes barrières et à s’autotester car l’autotest ne détecte pas une charge virale trop faible et que l’on peut attraper le Covid à tout moment.

Organiser une séance d'autotests pour les lycéens

Protocole de réalisation d'autotests et mode opératoire pour les encadrants

Conservation et réalisation des autotests, conduite à tenir en fonction du résultat du test : un protocole de réalisation d'autotests encadrés en milieu scolaire pour accompagner les encadrants

Le consentement des responsables légaux des élèves mineurs et des élèves majeurs doit avoir formellement été recueilli au préalable.

Guide d'utilisation des autotests Roche livrés dans les lycées

Professeurs, personnels, élèves : faîtes-vous vacciner

    Mise à jour : octobre 2021