Toute l'actualité

[archive] La lutte contre la pauvreté : un renforcement des aides aux élèves les plus défavorisés
Brève - Najat Vallaud-Belkacem - 26/08/2015

Partager cet article
  • Envoyer à un ami

La réduction des inégalités scolaires liées à l’origine sociale des élèves est une priorité de la refondation de l’École. La nouvelle allocation progressive des moyens et la réforme renforçant l’éducation prioritaire entrent ainsi en vigueur à cette rentrée.
La lutte contre les inégalités exige aussi une attention quotidienne aux réalités de vie des élèves et de leur famille : à cet effet, les pratiques d’achats de fournitures scolaires plus responsables et plus économes sont promues et les dispositifs d’aide sociale sont mobilisés, en particulier les fonds sociaux – dont les crédits sont accrus de 20 % - et les bourses.

 

Si refonder l’école, c’est corriger les inégalités au sein du système éducatif, alors refonder l’école, c’est aussi faire réussir les plus pauvres.

 
Jean-Paul Delahaye
 

L’impact de la grande pauvreté sur la scolarité de l’élève

C’est en France, parmi les pays observés dans la dernière enquête Pisa de l’OCDE, que l’origine sociale pèse le plus sur le destin scolaire. Les inégalités scolaires interrogent donc le vivre ensemble et la mixité sociale.

Comme l’a montré le rapport de l’inspecteur général Jean-Paul Delahaye, la grande pauvreté a des impacts sur la vie quotidienne des élèves (conditions de logement, vestimentaires, alimentaires ; santé et accès aux droits sociaux) qui peuvent rendre plus difficiles leurs apprentissages et leur réussite à l’école (acquisition du langage ; possibilité de participer aux sorties scolaires et aux échanges scolaires ; accès aux fournitures scolaires).

L’école est un lieu d’apprentissage où l’on repère des difficultés ; elle est aussi un lieu de solidarité, pour réduire l’impact des inégalités sociales sur la réussite scolaire.

Des leviers pour combattre les inégalités et faire réussir tous les élèves

Une politique globale pour une école plus inclusive, qui permette à tous les enfants de réussir, est un levier essentiel pour combattre la pauvreté et réduire les inégalités dans la durée.

Sur le plan financier, l’école joue aussi un rôle grâce aux bourses et fonds sociaux qu’elle alloue.

Or, l’accès aux bourses n’est aujourd’hui pas pleinement satisfaisant, puisqu’il est constaté que des familles qui pourtant, en principe, y ont droit, souvent les plus éloignées de l’école, n’en bénéficient pas en pratique.

Tous les acteurs des établissements doivent se mobiliser pour repérer ces familles et les accompagner pour rendre effectif leur droit à bénéficier de ces aides financières, au bénéfice de la scolarité de leurs enfants.
Une alliance éducative entre l’école, les parents, les collectivités territoriales, les associations est indispensable, associée à des moyens pour mieux venir en aide aux enfants des familles pauvres et assurer ainsi une égalité des droits.

Enfin, une politique de formation au phénomène de la grande pauvreté et à ses conséquences s’avère nécessaire pour sensibiliser les responsables et équipes éducatifs à ces problématiques.

Des mesures immédiates dès la rentrée 2015

  • S’agissant des fournitures scolaires, une circulaire a été publiée le 18 juin 2015 qui promeut des pratiques d’achats de fournitures scolaires plus responsables et plus économes. Une liste de référence des fournitures scolaires est établie pour réduire les charges financières de toutes les familles et alléger de façon conséquente le poids du cartable.
  • Les crédits dédiés aux fonds sociaux sont accrus de 20 % : le montant des fonds sociaux versés en 2015 aux établissements publics est augmenté pour atteindre plus de 41 millions d’euros. Il sera augmentés de 8 M€ supplémentaires en 2016 (soit une augmentation de 40 % sur deux années). Cette hausse permettra de faire face à l’accroissement du nombre de familles touchées par des difficultés économiques, aux changements de situations ou aux arrivées d’élèves en cours d’année scolaire, que le calendrier d’examen des demandes de bourses ne permet pas toujours de prendre en charge.
  • La date limite de dépôt de dossiers de bourses de collège est reculée du 30 septembre au début des vacances de Toussaint ; ce temps supplémentaire doit être consacré à mieux repérer les familles et les accompagner dans la constitution de leur dossier de demande de bourses, pour endiguer le phénomène de non-recours.
    Cette mesure vient en complément des mesures de simplification opérées sur le versement de l’allocation de rentrée scolaire versée au bénéfice cette année de 5 millions d’enfants scolarisés.
Année scolaire 2015-2016

rentrée scolaire 2015
Une école exigeante, plus juste et au cœur de la République : retrouvez toutes les mesures qui concernent à la rentrée 12 340 000 écoliers, collégiens et lycéens et 855 000 enseignants, présentées en conférence de presse le 25 août 2015.

Consulter le dossier de présentation de l'année scolaire 2015-2016

 
En savoir plus
Pages à consulter

Grande pauvreté et réussite scolaire : le choix de la solidarité pour la réussite de tous
Rapport de Jean-Paul Delahaye, Inspecteur général de l'Éducation nationale, groupe établissements et vie scolaire, à la ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche : l'école face aux situations de grande pauvreté des élèves ; quatre leviers pour une politique globale au service d'un objectif unique : la réussite des élèves.
Rapport IGEN de mai 2015

L'éducation prioritaire

  • Les principes de la refondation de l'éducation prioritaire
  • Un ensemble de 14 mesures-clés qui bénéficient prioritairement aux écoles et établissements accueillant les élèves les plus défavorisés
  • L'éducation prioritaire à la rentrée 2015
  • Éducation prioritaire : un site national de référence

L'éducation prioritaire

Donner à l'école les moyens de faire réussir tous les élèves
Dossier de présentation du 17 décembre 2014

Mise à jour : août 2015

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

Handicap, tous concernés

Le handicap


calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants