Toute l'actualité

Installation de la commission du débat national Université-Emploi
Dossier de presse 25/04/2006


Présentation du débat national Université-Emploi

Le Président de la République a demandé au Gouvernement d'organiser un débat national sur l'Université et l'Emploi. Ce débat a pour objectif d'apporter des réponses concrètes et d'application rapide aux étudiants sur l'adéquation entre les formations dispensées dans les universités et le marché de l'emploi.

La commission du débat

Le Premier ministre a confié à Patrick Hetzel, recteur de l'académie de Limoges, la présidence de la commission du débat national Université-Emploi.

Cette commission est chargée, sous l'égide du ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, d'animer et de synthétiser les débats. La commission est composée de 15 membres.

Le calendrier

- installation et début des travaux de la Commission : 25 avril 2006
- rapport d'étape : mi-juin 2006
- rapport définitif : octobre 2006

Les thèmes du débat

Trois grands thèmes seront traités par la commission :
- l'orientation, l'information et l'insertion professionnelle ;
- la professionnalisation des études dans le cadre du cursus « Licence Master Doctorat » ;
- l'apprentissage et le développement de l'alternance.

L'organisation du débat

Au niveau national, la commission aura pour mission d'auditionner l'ensemble des acteurs impliqués sur le sujet du lien Université-Emploi, notamment les présidents d'université, les représentants des personnels et des étudiants, les partenaires sociaux, les organisations étudiantes, les représentants du monde économique.

Dans chaque académie, des débats sur le lien Université-Emploi associeront, sous la responsabilité des recteurs, les acteurs locaux autour des différentes thématiques identifiées.

La commission mettra en cohérence, au plan national, les propositions issues des travaux déconcentrés et effectuera un rapport de synthèse finale du débat.

Secrétariat de la Commission
22, rue Monge - BP 20003
75221 Paris Cedex 05
yves.dalmau@education.gouv.fr
commission-debat-national-univ-emploi@education.gouv.fr

Composition de la commission

Président

Patrick Hetzel, recteur de l'académie de Limoges

Membres

- Laurence Baret, D.R.H. au sein du groupe Danone
- Françoise Bevalot, ancienne présidente de l'université de Besançon
- Hervé Baussard, président de l'université de Lille I
- Marie Duru-Bellat, professeure à l'université de Bourgogne
- Françoise Fressoz, journaliste aux Echos
- Françoise Holder, administratrice du Groupe HOLDER (Boulangeries Paul)
- John Keiger, professeur à l'université de Salford, Grande-Bretagne
- Daniel Laurent, conseiller du président du groupe AXA
- Sylvain Lecoq, président du Cercle Vinci
- Philippe Mahrer, directeur du Collège des ingénieurs
- Bernard Masingue, directeur de la formation du groupe VEOLIA
- Christian Saint-Etienne, professeur à l'université François Rabelais de Tours
- Géraldine Schmidt, professeure à l'Institut d'administration des Entreprises (I.A.E.) université Paris I - Panthéon Sorbonne

Rapporteurs

- Françoise Bouygard, déléguée adjointe à l'Emploi et à la Formation professionnelle, Ministère de l'Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement
- Hervé de Monts de Savasse, directeur de l'Office national d'information sur les enseignements et les professions (ONISEP)

Biographies

Président

Patrick Hetzel, recteur de l'académie de Limoges. Docteur ès sciences de gestion, agrégé des facultés de droit, il a effectué une carrière d'enseignant-chercheur au sein des universités Jean Moulin à Lyon, Robert Schuman à Strasbourg et, plus récemment, à l'université Paris II-Panthéon Assas, où il a, notamment, créé et dirigé le Laboratoire de recherche en gestion (LARGEPA). Auteur de nombreux articles en management, il a également été chef du service des études au sein de l'Institut des hautes études de défense nationale (I.H.E.D.N.). Il a, par ailleurs, été professeur invité de plusieurs universités étrangères (Minnesota, Exeter, Warwick, Innsbruck, Pékin et Shanghaï). Il s'intéresse, actuellement, plus particulièrement aux questions de l'emploi et de l'évolution des organisations publiques.

Membres

Laurence Baret, titulaire d'un D.E.S.S. de gestion des ressources humaines, directrice des ressources humaines, en charge du recrutement des managers du groupe Danone en France, de la formation et de l'administration du personnel (en particulier, recrutements externes annuels de 250 managers, dont 200 jeunes diplômés). Elle a exercé diverses fonctions de direction au sein du groupe Danone, a été responsable des ressources humaines sur site industriel dans les produits laitiers frais pendant 3 ans, chargée des relations industrielles et du développement de ressources pendant 3 ans chez Heudebert et 6 ans chez Lu. Elle a également été responsable de la mise en place du système d'information ressources humaines du groupe Danone pour le monde pendant 3 ans.

Hervé Baussart, docteur d'Etat ès sciences physiques, professeur des universités et président de l'université des sciences et technologies de Lille 1, a été, notamment, directeur de l'Institut agro-alimentaire de Lille, président du Conseil scientifique et pédagogique de l'Institut universitaire de formation des maîtres du Nord-Pas-de-Calais. Il est actuellement président de l'Observatoire régional des études supérieures (Région Nord-Pas-de-Calais), président de l'Institut de recherche sur les composants logiciels et matériels pour l'information et la communication avancée, président de l'Institut international Erasme (Maison des Sciences de l'Homme), vice-président du Conseil économique et social de la Région Nord-Pas-de-Calais et vice-président du Comité stratégique de l'association « Industries du Commerce ».

Françoise Bevalot, diplômée d'Etat ès sciences pharmaceutiques, professeure des universités, présidente de l'université de Franche-Comté jusqu'en février 2006. Présidente de l'Incubateur d'entreprises innovantes de Franche-Comté de mars 2001 à mars 2006, elle est aussi vice-présidente du centre de transfert des microtechniques et des nanotechnologies. Elle a également exercé les fonctions de présidente de l'Association pour l'enseignement et pour la recherche en pharmacognosie de 1997 à 2001. Elle dirige, depuis 2000, le Laboratoire de pharmacognosie. Elle a par ailleurs des relations de recherche suivies avec des partenaires internationaux notamment avec l'université de Lismore en Australie et l'université d'Athènes en Grèce.

Marie Duru-Bellat, sociologue, professeure des universités, enseigne les sciences de l'éducation à l'université de Bourgogne, chercheuse à l'Institut de recherche en économie de l'éducation (IREDU). Elle a commencé sa carrière comme conseillère d'orientation. Ses premiers travaux de recherche ont été consacrés au fonctionnement de l'orientation, au rôle des demandes familiales, à l'effet établissement. Elle a beaucoup travaillé sur les inégalités sociales dans le système scolaire français ainsi que sur les inégalités entre les sexes. Elle a récemment réalisé des études comparatives internationales sur les politiques éducatives.

Françoise Fressoz, éditorialiste au journal « Les Echos ». Titulaire d'une maîtrise d'histoire, diplômée du Centre de formation des journalistes de Paris. Stagiaire au journal Le Monde, puis journaliste au service économique de Libération entre 1981 et 1983, elle a ensuite rejoint le groupe des Echos pour y exercer successivement les fonctions de chef adjoint du service économique général, de chef du service société regroupant notamment la politique et l'éducation et, depuis, 2005 d'éditorialiste.

Françoise Holder, licenciée en droit, administratrice du Groupe HOLDER qui gère, notamment, les Boulangeries Paul. Spécialiste des questions juridiques et financières, elle a participé au développement du groupe en créant une affaire industrielle et a accompagné l'entreprise dans son développement interne et international. Juge au tribunal de commerce de Lille en 1992, présidente de chambre en 1999 puis secrétaire générale de la conférence générale des tribunaux de commerce en 2001 et rapporteur national en 2002.

John Keiger, britannique, diplômé de l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence, titulaire d'un doctorat en histoire de l'université de Cambridge. Il occupe actuellement la chaire d'histoire des relations internationales à l'université de Salford à Manchester et exerce la fonction de directeur du European Studies Research Institute (ESRI). Il a récemment été professeur invité à L'Institut d'études politiques de Paris. Spécialiste de la France en général et de sa politique étrangère en particulier, il est, notamment, l'auteur d'un ouvrage sur Raymond Poincaré, publié par les Presses Universitaires de Cambridge en 1997, et de « France and the World since 1870 » publié par les Presses Universitaires d'Oxford en 2001. Il est un très bon connaisseur du système éducatif, aussi bien en France qu'en Grande-Bretagne.

Daniel Laurent, docteur d'Etat ès sciences,professeur des universités à l'université Paris 7-Denis Diderot, vice-chancelier des universités de Paris (1978-81), conseiller scientifique auprès du président du Groupe AXA (depuis 1986), administrateur provisoire en charge de la création de l'université de Marne-la-Vallée (1989-96), directeur de l'Institut francilien d'ingénierie des services au sein de cette université depuis 1996.

Sylvain Lecoq, président du Cercle Vinci regroupant un nombre important de directeurs des ressources humaines, directeur général d'une société de conseil et de formation. Ayant débuté sa carrière professionnelle comme enseignant dans le primaire et le secondaire, il a rejoint une société privée comme chef du personnel et chef des services généraux avant de devenir directeur des ressources humaines puis directeur général au sein du groupe Elitair. Il a également exercé les fonctions de directeur général puis de président directeur général d'Avenance Enseignement (restauration collective).

Philippe Mahrer, diplômé de l'Ecole normale supérieure (Ulm), président du Collège des ingénieurs. Il a débuté sa carrière professionnelle comme économiste à la direction générale des études de la Banque de France. Chargé de mission au cabinet du ministre de la Culture et de l'Environnement puis quelques années plus tard du ministre délégué chargé des Transports, il a été directeur de la formation alternée de l'Ecole des ponts et chaussées. Très soucieux des relations entre la formation et le monde de l'entreprise, il a fondé le Collège des Ingénieurs en 1986. Il est, par ailleurs, cofondateur d'Ingénieurs sans frontières, administrateur général du programme Copernic depuis 1990 et vice-président de la Fondation de l'Ecole normale supérieure depuis 1994.

Bernard Masingue, est actuellement directeur adjoint du campus Veolia Environnement. Diplômé d'un 3ème cycle de sociologie et de formation des adultes, il a exercé antérieurement les fonctions de chef de département au Centre d'études supérieures industrielles (CESI), de directeur de la société d'études et de formation Interface puis de directeur des ressources humaines de l'Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA). Pour le compte de la société Veolia, il est actuellement en charge du pilotage des partenariats avec les universités de Versailles Saint-Quentin, de Marne-la-Vallée et de Cergy-Pontoise ainsi que des relations avec l'Ecole nationale des ponts et chaussées, l'ESSEC ainsi que l'Institut supérieur de vente de la chambre de commerce et d'industrie de Versailles.

Christian Saint-Etienne, professeur des universités, président de l'Institut France Stratégie. Il a travaillé comme économiste au Fonds monétaire international, à Washington, et à l'O.C.D.E., à Paris. Il enseigne aux universités de Tours et de Paris-Dauphine. Avec une triple formation française, anglaise et américaine, il est docteur d'Etat ès sciences économiques et titulaire de deux Master en sciences économiques (London School of Economics et Carnegie Mellon University). Il a vécu sept ans dans le monde anglo-saxon et effectué de nombreuses missions internationales. Membre du Conseil d'analyse économique (C.A.E.), organisme officiel placé auprès du Premier ministre, du Cercle des économistes et de la Société d'économie politique, il a publié 17 livres et a contribué à 11 livres collectifs.

Géraldine Schmidt, docteur ès sciences de gestion, professeure des universités et directeur de la recherche à l'Institut d'administration des entreprises (I.A.E.) de l'université Paris 1-Panthéon Sorbonne. S'inscrivant dans les champs de la gestion des ressources humaines et du management stratégique, ses travaux récents portent sur la gestion de l'emploi et des restructurations et sur la gestion des compétences et des connaissances. Auteure de nombreux ouvrages et articles, elle est aussi membre du comité éditorial de plusieurs revues académiques. Elle a été membre du Conseil National des Universités en sciences de gestion et est actuellement membre de la commission nationale d'évaluation des formations de gestion depuis 2002.

Rapporteurs

Françoise Bouygard, déléguée adjointe à l'emploi et à la formation professionnelle au ministère du Travail, de l'Emploi et de la Formation professionnelle. Affectée dans ce ministère à sa sortie de l'Ecole nationale d'administration, adjointe puis chef de la mission de l'insertion professionnelle à la délégation à l'emploi, elle a ensuite été mise à la disposition du ministère de la Culture en qualité de chef du département de l'économie et des formations culturelles. Sous-directrice du suivi et de l'évaluation des politiques de l'emploi et de la formation professionnelle à la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques, elle a ensuite été chef de service à la Délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle.

Hervé de Monts de Savasse, directeur de l'Office national d'information sur les enseignements et les professions (ONISEP). Ancien élève de l'Ecole nationale d'administration, il a débuté sa carrière au ministère de la Jeunesse et des Sports avant de devenir secrétaire général de l'académie de Bordeaux puis de l'Union des groupements d'achats publics. Il a ensuite exercé des fonctions de direction au sein de la Ville de Paris, de la Société d'économie mixte d'aménagement de Paris et enfin au Groupement de recherches et de constructions. Il a également été sous-directeur des personnels enseignants du supérieur au ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche de 1997 à 2003.

Lettre de mission (format pdf - 181 Ko)


Voir aussi :
le communiqué de presse
le discours

  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

Handicap, tous concernés

Le handicap


calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants