Toute l'actualité

[archive] Réaction de Vincent Peillon suite aux dégradations des locaux du Snuipp
Communiqué de presse - Vincent Peillon - 23/11/2013

Partager cet article
  • Envoyer à un ami

Le ministre de l'éducation nationale, Vincent Peillon, condamne fermement les actions menées par un groupuscule se réclamant du Printemps français à l'encontre du Snuipp dont les locaux, à Bordeaux, Orléans et Paris ont fait l'objet de dégradation et d'intrusion au cours de ces derniers jours.

Il assure le syndicat de sa solidarité totale face à ces tentatives d'intimidation qui s'en prennent à sa liberté d'expression et à son engagement en faveur d'une école du respect de l'autre et de la différence. A travers lui, c'est toute l'éducation nationale et la mobilisation du ministère et de ses personnels contre les discriminations sexistes ou liées à l'orientation sexuelle qui sont visés par ces agressions.

Le ministre de l'éducation nationale se tient informé de la suite et des éventuelles poursuites que voudrait engager le Snuipp et confirme sa détermination à poursuivre, à l'école, l'apprentissage de l'égalité.

Mise à jour : novembre 2013

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

Handicap, tous concernés

Le handicap


calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants