Les publications

Les élèves : connaissances, compétences, et parcours
Évaluation des acquis des élèves  - Revue Éducation et formations - n° 79, décembre 2010

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
Qu’est ce qu’Éducation & formations ?

Cette revue, éditée par la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance, présente des analyses et des études statistiques sur les grands enjeux de l’école. Elle ouvre régulièrement ses colonnes à l’ensemble des acteurs de la recherche sur l’éducation.

Ce numéro de la revue Éducation et formations est consacré pour l’essentiel aux connaissances et compétences des élèves. Il aborde donc la question du socle commun, dont la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école du 23 avril 2005 a posé le principe. Il traite de sujets à dominante pédagogique aussi bien que de questions méthodologiques liées à la mesure des acquis des élèves. Il s’intéresse notamment à l’incidence de facteurs particuliers, tels que le soutien scolaire privé ou l’environnement familial, sur la réussite des élèves.

 

Présentation

Paul Esquieu, coordonnateur de ce numéro, en dégage le fil conducteur et contextualise chacune des thématiques par rapport aux grands enjeux du système éducatif français d’aujourd’hui.
Présentation du numéro 79 de la revue Éducation et formations

La maîtrise de la langue française à l'épreuve du socle commun de connaissances et de compétences

L’article de Marlène Guillou s’attache à montrer que si la langue française fait l’objet d’un enseignement propre, l’emploi du français est bien l’affaire de tous et de toutes les disciplines. Le rôle du langage est essentiel dans la construction des savoirs. Pivot de l’identité culturelle, la langue est aussi le socle de la relation que chaque élève établit avec autrui et avec le monde qui l’entoure.
La maîtrise de la langue française à l’épreuve du socle commun de connaissances et de compétences

Les acquis des élèves en calcul à l'issue de l'école primaire

Jean-François Chesné fait le point des acquis, compétences ou faiblesses des élèves, en s’appuyant sur les résultats de différentes évaluations nationales : diagnostiques (évaluations menées de 1989 à 2008 à l’entrée en CE2 et en sixième), bilans en fin d’école et de collège (cycle d’évaluations disciplinaires réalisées sur échantillons) ou bien à objectif de comparaison temporelle comme l’étude 1987-2007 menée au CM2.
Les acquis des élèves en calcul à l’issue de l’école primaire

La place et le rôle de l'écrit et de l'oral au collège

Catherine Régnier souligne l’importance de l’écrit dans les représentations des acteurs de l’éducation et sa prévalence dans les activités requises des élèves. Les finalités de l’écrit, d’abord d’ordre cognitif, servent les apprentissages. Celles de l’oral poursuivent plutôt des objectifs communicationnels difficiles à mettre en œuvre. Une hiérarchie que pourraient faire évoluer les technologies de l’information et de la communication.
La place et le rôle de l’écrit et de l’oral au collège

Le travail en dehors de la classe donné par les professeurs de collège

Les devoirs à la maison constituent un élément important du processus enseignement-apprentissage. Catherine Régnier constate qu’une majorité des enseignants le juge efficace et profitable. Mais l’appétence des collégiens semble diminuer au fil des années, alors que s’accroît leur crainte de voir se creuser l’écart entre ceux qui sont aidés et ceux qui ne le sont pas.
Le travail en dehors de la classe donné par les professeurs de collège

L'attestation de la maîtrise du socle commun est-elle soluble dans le jugement des enseignants ?

L’étude d’un échantillon représentatif d’établissements montre d’importantes divergences entre les attestations de maîtrise du socle fondées sur le jugement des enseignants et les résultats d’élèves de troisième à des évaluations standardisées. Jeanne-Marie Daussin, Bruno Trosseille et Thierry Rocher constatent que des facteurs tels que le sexe, l’âge, l’origine sociale ou encore le sentiment d’efficacité personnelle de l’élève jouent sur la variabilité des jugements.
L’attestation de la maîtrise du socle commun est-elle soluble dans le jugement des enseignants ?

Les cours particuliers en première année de collège : un entrant en sixième sur dix bénéficie de soutien scolaire payant

S’ils peuvent bénéficier d’un dispositif de soutien scolaire, certains élèves en difficulté trouvent cette aide à l’extérieur de l’école, auprès de leurs parents ou en prenant des cours particuliers payants. Un élève sur dix est dans ce cas six mois après l’entrée au collège. Jean-Paul Caille montre que cette fréquence est très inégale selon le milieu social et les autres caractéristiques de la famille.
Les cours particuliers en première année de collège : un entrant en sixième sur dix bénéficie de soutien scolaire payant

Sortir sans diplôme du système éducatif : une nouvelle approche des déterminants socio-économiques

Rachid Bouhia et Thibaut de Saint Pol confirment le rôle essentiel de la famille dans la réussite scolaire. Les parents influent dès l’enfance sur la transmission progressive de capital économique et culturel, avec des rôles différenciés. Le père intervient plutôt en amont dans le parcours scolaire, tandis que la mère joue un rôle important dans la motivation de l’enfant, ainsi que dans la préparation du diplôme.
Sortir sans diplôme du système éducatif : une nouvelle approche des déterminants socio-économiques

Impact de la catégorie sociale sur des performances moindres dans les petits collèges

Une étude menée dans l’académie de Bordeaux par Pascale Guillois et Jean-Pierre Astoul vérifie la situation défavorable des petits collèges en matière de résultats et de performances scolaires. Si le nombre d’heures d’enseignement par élève ou le nombre d’élèves par division leur sont favorables, les difficultés des petits collèges tiennent pour l’essentiel dans l’origine sociale des élèves, liée à leur localisation géographique.
Impact de la catégorie sociale sur des performances moindres dans les petits collèges

Une meilleure mesure du contexte socio-éducatif des élèves et des écoles : construction d'un indice de position sociale à partir des professions des parents

Noémie Le Donné et Thierry Rocher proposent de construire et de développer un indice de position socio-scolaire. En combinant plusieurs variables mesurant la proximité du milieu familial de l’élève au système scolaire, il peut se substituer à la profession des parents pour mieux expliquer les parcours et la réussite scolaire des enfants. La moyenne de cet indice, calculée sur un ensemble plus large, l’établissement, permet surtout de mieux décrire les performances de ce dernier.
Une meilleure mesure du contexte socio-éducatif des élèves et des écoles, construction d’un indice de position sociale à partir des professions des parents

La carte scolaire, un éclairage international 

Les règles d’accès aux établissements d’enseignement sont dépendantes de l’offre scolaire au niveau territorial, ou « carte scolaire ». Nadine Dalsheimer-Van Der Tol examine la façon dont différents pays s’organisent, entre affectation d’office et liberté de choix, conciliation de la mixité sociale et respect des familles.
La carte scolaire, un éclairage international

Mise à jour : mai 2018

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

Handicap, tous concernés

Le handicap


calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants