Évaluation et statistiques

[archive] Les activités
L'état de l'Ecole - N°19 - octobre 2009

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
En savoir plus
Pages à consulter

Les coûts
Les résultats

 

À télécharger

L'état de l'École n° 19

Ensemble du système éducatif

 Les effectifs de personnels de l'Éducation nationale
En janvier 2009, le ministère de l'Éducation nationale rémunère 985 600 personnes dont 843 900 appartiennent au secteur public et 141 700 au secteur privé sous contrat. 87 % de ces personnels sont des enseignants.

 La structure des personnels de l'Éducation nationale
Parmi les 857 300 enseignants rémunérés par le ministère de l'Éducation nationale, 83,5 % exercent dans le secteur public : les femmes sont majoritaires, surtout dans le premier degré et parmi les plus jeunes. 128 300 personnes assurent des fonctions administratives, techniques, d'encadrement, de santé et d'assistance de vie scolaire.

 La durée de scolarisation
Après une progression continue, des années 1960 au milieu des années 1990, l'espérance de scolarisation s'est stabilisée aux environs de dix-neuf années d'études.

 L'éducation prioritaire
Les élèves des collèges têtes de réseaux « ambition réussite » et dans une moindre  mesure les collégiens des réseaux de « réussite scolaire », sont majoritairement issus des catégories sociales défavorisées, avec un fort retard scolaire en début de sixième. Ils maîtrisent moins bien les compétences de base et leurs résultats aux épreuves écrites du brevet sont en moyenne plus faibles.

 Les formations en apprentissage
La réforme Seguin de 1987 qui a ouvert l'apprentissage à l'ensemble des niveaux de formation et reculé à 25 ans l'âge maximum d'entrée dans le dispositif  a relancé son développement en le faisant participer au mouvement général d'élévation des niveaux de formation.

 L'aide sociale aux collégiens et aux lycéens
Environ un quart des collégiens et lycéens bénéficient d'une aide directe de l'État, sous forme de bourses : la proportion atteint 33 % en lycée professionnel. En incluant les primes et les fonds sociaux, le montant de l'aide directe totale atteint 597 millions d'euros en 2008.

Premier degré

 Scolarisation et conditions d'accueil dans le premier degré
Avec la baisse démographique, le premier degré a connu une nette amélioration des conditions d'accueil dans les écoles maternelles et élémentaires. Mais il doit maintenant faire face aux effets de la reprise des naissances enregistrée depuis l'année 2000.

Second degré

 La scolarisation dans le second degré
Depuis 1994, l' ensemble du second degré a perdu 350 000 élèves, du fait de la baisse des redoublements ou de la taille de générations. La moitié des élèves inscrits en classes terminales préparent un baccalauréat général.

 Conditions d'accueil dans le second degré
L'enseignement secondaire français dispose de bons taux d'encadrement, qui ont eu tendance à s'améliorer en période de recul démographique. Les collèges comptent en moyenne 24 élèves par classe. En lycées où les classes de l'enseignement général sont plus chargées, près de la motié des heures d'enseignement sont dispensées devant des groupes réduits d'élèves. 

Mise à jour : décembre 2010

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

Handicap, tous concernés

Le handicap


calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants