Évaluation et statistiques

Le redoublement à l'école élémentaire et dans l'enseignement secondaire : évolution des redoublements et parcours scolaires des redoublants au cours des années 1990-2000
La revue Education et Formations - Jean-Paul Caille - N°69 - juillet 2004

Partager cet article
  • Envoyer à un ami

Malgré la baisse sensible des redoublements qui a marqué les dix dernières années, la proportion d'élèves qui répètent une année scolaire reste importante. 67 % des élèves entrés en sixième en 1989 ont redoublé au moins une fois du cours préparatoire à la terminale.
Le devenir scolaire des élèves qui redoublent varie fortement selon la classe répétée. Si, parmi les lycéens généraux ou technologiques, la proportion d'élèves qui obtient le baccalauréat est presque la même chez ceux qui n'ont jamais redoublé (86 %) et chez ceux qui ont redoublé pour la première fois au lycée (85 %), moins d'un élève sur dix ayant répété le cours préparatoire devient bachelier général ou technologique et plus de deux sur cinq quittent le système éducatif sans aucun diplôme. Plus le redoublement intervient tôt dans la scolarité, plus il est associé à de faibles chances de réussite ultérieure. Pour les élèves qui redoublent pour la première fois au lycée, une telle mesure pédagogique apparaît vraiment efficace.

Le redoublement à l'école élémentaire et dans l'enseignement secondaire : évolution des redoublements et parcours scolaires des redoublants au cours des années 1990-2000  télécharger (91.79 Ko, pdf)

Mise à jour : mai 2007

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

calendrier
 
 
     




Handicap, tous concernés

Le handicap





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants