Toute l'actualité

[archive] Grippe A/H1N1 : Luc Chatel a réuni la cellule ministérielle de veille
Communiqué de presse - Luc Chatel - 08/09/2009

Partager cet article
  • Envoyer à un ami

Une semaine après la rentrée scolaire, Luc Chatel, ministre de l’Éducation nationale, Porte-parole du Gouvernement, a réuni la cellule ministérielle de veille sur la grippe A/H1N1 en présence des principaux représentants de l’administration centrale.

Cette réunion a permis de faire un point sur la situation épidémiologique en milieu scolaire et sur l’application des dispositifs de prévention et de traitement des cas groupés définis dans la circulaire interministérielle du 25 août 2009.

A la mi-journée, on dénombrait sept fermetures de classes (trois dans le premier degré et quatre dans le second degré) ainsi que deux fermetures d’écoles dans les académies de Créteil, Toulouse, Montpellier et Nice.

Les différents services de l’État appliquent de manière opérationnelle le protocole de traitement des cas de grippe dans les écoles et les établissements scolaires, présenté par Luc Chatel le 18 août dernier :

  • En présence d’un cas groupé en milieu scolaire, une décision de fermeture partielle ou totale d’un établissement d’enseignement peut être décidée, sans être automatique, par le préfet de département. La décision est prise en concertation avec les autorités sanitaires, académiques et les collectivités territoriales au regard notamment de la situation épidémiologique.

  • La réouverture d’une classe ou d’un établissement peut intervenir après six jours consécutifs (incluant les week-ends) de fermeture. La période de contagiosité doit être expirée pour les élèves et les personnels qui réintègrent la classe ou l’établissement. Avant la réouverture, les locaux font l’objet d’une aération et d’un nettoyage complet.

  • En cas de fermeture locale et de courte durée d’une classe ou d’un établissement, les modalités de la continuité pédagogique relèvent de la compétence habituelle et de l’initiative des équipes pédagogiques. La continuité pédagogique peut prendre différentes formes (travaux de recherche, exercice d’entraînement, supports de cours...) et s’appuyer par exemple sur les espaces numériques de travail (E.N.T.). Il est rappelé que la diffusion de modules éducatifs radiotélévisés n’est envisagée que dans l’hypothèse d’une fermeture durable et d’ampleur des établissements d’enseignement.

Enfin, une circulaire relative aux stages professionnels et aux voyages scolaires est en cours de préparation. Elle sera présentée lors de la réunion du Centre Interministériel de Crise (CIC) du 16 septembre prochain.

Luc Chatel se tient informé en permanence de l’évolution de la situation.

En savoir plus
Page à consulter

Ce que doivent savoir les parents, les professionnels de l’éducation et les élèves en fonction de l’évolution de la grippe

  • Parents : vous informer sur la grippe A/H1N1 et la scolarité de votre enfant
  • Professionnels : tous les documents de référence
  • Le ministère est préparé : les trois axes du plan de l'Éducation nationale
  • Les cinq sites de référence

Grippe A/H1N1

Mise à jour : septembre 2009

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

Handicap, tous concernés

Le handicap


calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants