Toute l'actualité

Schéma national de l'orientation et de l'insertion professionnelle

Partager cet article
  • Envoyer à un ami

schéma orientation

Pour un nouveau pacte avec la jeunesse

Présentation synthétique

Rapport 

Annexe 

Vers un service public de l'orientation

Le schéma national de l'orientation et de l'insertion professionnelle préconise que les jeunes soient informés le plus tôt possible sur les formations et leurs débouchés professionnels.

Interview de Pierre Lunel sur le site du Premier ministre.

Le 27 mars 2007, le professeur Pierre Lunel, délégué interministériel à l'orientation, a remis le schéma national de l'orientation et de l'insertion professionnelle au ministre de l'Education nationale et aux ministres délégués à l'Emploi et à l'Enseignement supérieur. Ce schéma a été élaboré avec l'ensemble des acteurs du système éducatif et de l'insertion professionnelle, pour accompagner les jeunes dans leur parcours de formation vers l'emploi. 
 

Les principaux résultats attendus de la mise en place du schéma national sont :

  • la réduction du nombre de jeunes sortant du système scolaire sans qualification ;
  • la réduction du nombre de jeunes sortant sans diplôme de l'enseignement supérieur ;
  • la réduction du délai d'accès à l'emploi des jeunes ;
  • une plus grande diversité sociale dans tous les parcours.

 

Pour atteindre ces résultats le schéma national retient 28 mesures et quatre axes de travail :

Qualifier tous les jeunes

Chaque élève doit pouvoir être informé pour construire progressivement son projet professionnel et son parcours d'études. L'alternance et la formation tout au long de la vie doivent prendre une place plus importante.

Orienter activement vers l'enseignement supérieur pour l'emploi

Une information complète sur les filières post-bac et une meilleure coordination des admissions dans les établissements d'enseignement supérieur seront proposées. L'articulation des formations avec le marché de l'emploi sera renforcée à l'université.

Coordonner, évaluer, informer

Pour un service public de l'orientation des jeunes, il faut coordonner aux niveaux national, régional et local, les services éducatifs et les acteurs en charge de l'insertion professionnelle des jeunes. Leur action doit faire l'objet d'une évaluation.

Mobiliser et professionnaliser tous les acteurs

Cet axe concerne les enseignants du secondaire et du supérieur, les spécialistes de l'orientation, les chefs d'établissement, les associations de jeunes et les entreprises, qui doivent travailler ensemble pour une orientation et une insertion améliorées.

 

Mise à jour : décembre 2011

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

calendrier
 
 
     




Handicap, tous concernés

Le handicap





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter