Toute l'actualité

[archive] Stages de remise à niveau : 90 000 élèves de C.M.1. et de C.M.2 inscrits pendant les vacances de printemps
Communiqué de presse - Xavier Darcos - 09/04/2009

Partager cet article
  • Envoyer à un ami

Depuis les vacances de printemps 2008, le ministère de l’Éducation nationale met en place des stages de remise à niveau pour les élèves de C.M. 1 et de C.M. 2 qui rencontrent des difficultés scolaires.

Ces stages s’inscrivent dans le dispositif général de lutte contre la difficulté scolaire identifiée tout au long de l’année, ou pour les élèves de C.M. 2, révélée à l’occasion des évaluations qui se sont déroulées à mi-année.

Trois sessions sont proposées aux élèves pendant les vacances scolaires : printemps, juillet et août.

Pour les prochaines vacances de printemps, ces stages gratuits sont proposés dans les trois zones.

Près de 30 000 élèves de CM1 et de CM2 de la zone A bénéficient d’ores et déjà de ces stages et près de 25 000 d’élèves de la zone C vont en bénéficier à leur tour à l’occasion des vacances scolaires. La zone A comprend les académies suivantes : Caen, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon, Montpellier, Nancy-Metz, Nantes, Rennes et Toulouse. La zone C comprend les académies de Paris, Créteil, Versailles et Bordeaux.

Les prévisions pour la zone B, dont les vacances commencent le 18 avril, font état à ce jour près de 35 000 élèves ce qui porterait à près de 90.000 le nombre d’élèves
volontaires pour ces vacances de printemps
. La zone B comprend les académies suivantes : Aix-Marseille, Amiens, Besançon, Dijon, Lille, Limoges, Nice, Orléans-Tours, Poitiers, Reims, Rouen et Strasbourg.

Programmée sur cinq jours, à raison de 3 heures d’enseignement quotidien, chacune des sessions permettra aux élèves une remise à niveau dans les matières fondamentales : français et mathématiques.

Le dispositif repose sur la mobilisation d’enseignants volontaires du premier degré, qui sont rémunérés par des heures supplémentaires défiscalisées et exonérées de cotisations sociales. Pour un professeur des écoles du 1er degré, une session d'une semaine (soit 15 heures) lui rapportera environ 360 € défiscalisés. Au total, les trois sessions de stages gratuits (vacances de printemps, début juillet et fin août) permettront aux enseignants volontaires d’accroître leurs revenus d'environ 1 100 € exonérés d’impôt sur le revenu.

Xavier Darcos, ministre de l’Éducation nationale, tient à remercier tous les enseignants volontaires qui contribuent à l’organisation et au bon déroulement de ces stages gratuits de remise à niveau pendant les vacances. Leur engagement traduit la détermination du corps enseignant à lutter contre l’échec scolaire. Le ministre salue également la clairvoyance et le sens des responsabilités des familles qui ont fait le choix d’inscrire leurs enfants à ces stages leur permettant ainsi de bénéficier d’un enseignement adapté qui privilégie les approches ludiques.

Mise à jour : avril 2009

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

Handicap, tous concernés

Le handicap


calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants