Toute l'actualité

[archive] Lutte contre les intrusions et violences dans les collèges et lycées
Information - Xavier Darcos - 23/04/2009

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
En savoir plus
Documents à consulter

Lutte contre les bandes et les violences
Discours du président de la République Nicolas Sarkozy, du 18 mars 2009 à Gagny (93)

Lutte contre les intrusions et les violence aux abords des établissements scolaires du second degré
Courrier des ministres de l’Éducation nationale et de l’Intérieur, de l’Outre-mer et des Collectivités territoriales du 24 mars 2009

Page à consulter

La prévention et la lutte contre la violence

Le mercredi 18 mars 2009, Nicolas Sarkozy a demandé aux ministres de l’Éducation nationale et de l’Intérieur, de l’Outre-mer et des Collectivités territoriales « de développer une action ciblée sur les établissements les plus soumis aux intrusions et aux violences des abords. » 200 établissements scolaires du second degré ont été identifiés pour mettre en place les mesures nécessaires avant mi-mai.

Le nombre d'intrusions en augmentation

Xavier Darcos a rappelé que « le phénomène récent de violence importée est le fait de personnes totalement extérieures à l’établissement dans 15% des cas ». Le nombre d’intrusions dans les collèges et lycées est en augmentation avec une moyenne de 50 par mois.

Un diagnostic de sécurité dans 200 établissements

Les recteurs et les préfets ont identifié les 200 établissements qui subissent le plus d’intrusions et de violences des abords. Leurs chefs d’établissement vont définir avant le 15 mai un plan de sécurité. Il devra reposer sur un diagnostic des conditions de surveillance, des possibilités de vidéo-protection dans les locaux et leur environnement, de l'état des clôtures et de l'organisation des entrées et sorties des élèves. Ce plan, établi par les communautés éducatives en collaboration avec la police ou la gendarmerie, permettra de cibler les actions à mener.

Des établissements plus sûrs

Dans le cadre du plan de sécurité, des policiers ou gendarmes référents pourront intervenir sur les problématiques de sécurité dans l’établissement.

Mise à jour : avril 2009

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

Handicap, tous concernés

Le handicap


calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants