Toute l'actualité

[archive] Xavier Darcos a visité le Mémorial de la Shoah et présenté de nouvelles ressources pédagogiques dédiées à l'école élémentaire
Communiqué de presse - Xavier Darcos - 05/12/2008

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
En savoir plus
Rapport à consulter

L'enseignement de la Shoah à l'école primaire
Rapport - Hélène Waysbord-Loing

Sites à consulter

Mémoire et histoire de la Shoah à l’école
Enseigner la Shoah en C.M.2
www.shoah.education.fr

Grenier de Sarah
Site d'introduction à l'histoire de la Shoah. Il est conçu pour les enfants de l'école primaire, spécialement pour les 8 -11 ans.
www.grenierdesarah.org

Page à consulter

Xavier Darcos a reçu des personnalités et des institutions en charge de la mémoire de la Shoah
Communiqué de presse [27/02/08]

Textes de référence

Enseignement de la Shoah à l’école élémentaire
Instructions pédagogiques
Bulletin officiel n°29 du 17 juillet 2008

 

Xavier Darcos s’est rendu vendredi 5 décembre au Mémorial de la Shoah à l’invitation du président Éric de Rothschild. Il a visité l’exposition permanente du Mémorial et a rencontré les élèves et leurs enseignants (deux classes de C.M.2) qui participaient ce jour-là aux ateliers pédagogiques organisés par le Mémorial.

Cette visite a été l’occasion de présenter les nouveaux outils pédagogiques mis à la disposition des enseignants pour les aider à construire leur enseignement :

  • La base des 11 400 enfants juifs déportés de France développée par le Mémorial de la Shoah à partir des archives de Serge Klarsfeld et accessible sur identification aux enseignants à des fins exclusivement pédagogiques.
  • Le portail et le livret pédagogique conçus par l’Éducation nationale pour les enseignants à partir des recommandations formulées dans le rapport d’Hélène Waysbord.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la réflexion sur l’enseignement de la Shoah à l’école engagée par Xavier Darcos le 27 février dernier.

Le ministre avait alors réuni au ministère, l’ensemble des personnalités et des responsables engagés au plus haut niveau dans l’enseignement de l’histoire et la transmission de la mémoire de la Shoah, afin de réfléchir aux moyens de construire un enseignement adapté aux enfants de C.M.2 et à la place que pouvait y prendre l’histoire des 11 400 enfants juifs déportés de France, évoquée par le Président de la République à l’occasion du dîner du Crif.

Cette réunion avait notamment permis de convenir de la nécessité d’enseigner aux jeunes générations, et de la façon la plus appropriée, l’histoire de ce moment tragique dont les témoins directs sont de moins en moins nombreux. À l’issue de la rencontre, Xavier Darcos avait confié à Madame Hélène Waysbord-Loing, inspectrice générale honoraire de l’Éducation nationale et présidente de l’association de la Maison d'Izieu, la mission de réfléchir aux modalités concrètes de mise en oeuvre de cet enseignement dans les classes.

En relation étroite avec des pédagogues et avec les institutions engagées au plus haut niveau dans le travail d’enseignement de l’histoire et de transmission de la mémoire de la Shoah, Hélène Waysbord-Loing a accompli, pendant plusieurs mois, un important travail dont elle a remis les conclusions au ministre le 18 juin dernier.

Le rapport Waysbord propose les orientations suivantes :

  • il définit la thématique des enfants comme l'approche privilégiée pour enseigner l'histoire de la Shoah en C.M.2 ;
  • il propose d'aborder le sujet de l'extermination des Juifs durant la Seconde Guerre mondiale, inscrite dans les programmes scolaires, par l'étude, en classe, d'un nom, d'un visage, d'un parcours, comme introduction à la période historique ;
  • il recommande de privilégier la vie, c'est-à-dire d'évoquer principalement la vie des enfants jusqu'à leur déportation et en rappelant également l’histoire des enfants sauvés et des Justes.

Afin d’assurer la mise en oeuvre de ces recommandations, l’Éducation nationale a fait paraître au B.O n°29 du 17 juillet 2008 une instruction reprenant les orientations du rapport Waysbord. Dans ce cadre, le ministère s’était en particulier engagé à mettre à la disposition des enseignants des ressources pertinentes pour les accompagner dans cette démarche pédagogique.

  • Un livret pédagogique intitulé Mémoire et histoire de la Shoah à l’école dont Hélène Waysbord-Loing a assuré la coordination est aujourd’hui disponible et va être diffusé dans les écoles.
  • Un portail internet (www.shoah.education.fr) a été créé pour permettre aux enseignants d’aller plus loin.
  • Ce portail comprend un lien vers la base documentaire sur les 11 400 enfants juifs déportés de France développée par le Mémorial de la Shoah à partir des archives de Serge Klarsfeld et avec le soutien du ministère de l’Éducation nationale. Implantée sur le site pédagogique du Grenier de Sarah (www.grenierdesarah.org), elle est accessible sur identification aux seuls enseignants et à des fins exclusivement pédagogiques. Elle comprend des informations, des documents d’archives et des photographies sur l’histoire des 11 400 enfants juifs déportés de France.

Le ministre a tenu à exprimer sa gratitude envers toutes celles et tous ceux qui, au cours de ces derniers mois, se sont engagés aux côtés de l’Éducation nationale, en faveur de l’enseignement de l’histoire et de la transmission de la mémoire de la Shoah aux jeunes générations. Il a tenu à rappeler avec force la dimension universelle de cet enseignement et son importance dans la formation d’esprits libres et tolérants. Xavier Darcos a renouvelé toute sa confiance aux enseignants qui depuis longtemps s’engagent en faveur de l’enseignement de l’histoire de la Shoah aux jeunes générations.

Mise à jour : décembre 2008

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

Handicap, tous concernés

Le handicap


calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants