Bulletin officiel n° 33 du 4 septembre 2008

Informations générales

Vacance de poste

Proviseur adjoint, directeur des études dans un établissement hospitalier de la Fondation santé des étudiants de France

NOR : MEND0800660V
avis du 30-7-2008
MEN - DE B1-3

 Le poste de proviseur adjoint de l'annexe pédagogique du lycée Claude Bernard de Paris située à la clinique médicale et pédagogique Édouard Rist (Paris 16ème), établissement de la Fondation santé des étudiants de France (F.S.E.F.) partenaire de l'éducation nationale, est vacant au 1er septembre 2008.
La Fondation santé des étudiants de France, reconnue d'utilité publique, gère plusieurs établissements hospitaliers sur le principe d'une hospitalisation privée à but non lucratif participant au service public. Les jeunes auxquels elle s'adresse ont, majoritairement, entre quinze ans et vingt-cinq ans. Ils souffrent de pathologies somatiques ou psychiatriques.
La clinique médicale et pédagogique Édouard Rist est un établissement accueillant de jeunes patients en hospitalisation à temps plein ou en hospitalisation de jour (186 lits et places) dans les disciplines médicales suivantes :
- médecine de suite de l'adolescent (onco-hématologie, médecine interne) ;
- médecine physique et réadaptation (rééducation neurologique, rééducation traumato- orthopédique) ;
- pneumopathie, réhabilitation respiratoire et assistance ventilatoire ;
- médecine interne néphrologie ;
- hémodialyse.
Une équipe de psychiatres et psychologues, ainsi que les membres du pôle socio-éducatif (éducateurs et animateurs) participent à la prise en charge des patients.
Une prise en charge individualisée est mise en place pour préparer la sortie : construction d'un projet socioprofessionnel, mise en relation avec des professionnels du social.

Enseignements assurés dans l'établissement

Enseignement élémentaire et spécialisé ; collège ; lycée d'enseignement général ; lycée technologique et professionnel (tertiaire) ; suivi post-bac.
Structures spécifiques : classes de rescolarisation (niveau collège) ; classes préprofessionnelles ; accueil "projet jeunes" ; prise en charge pédagogique des cérébrolésés.
Après un temps d'évaluation et de bilan, chaque jeune patient accueilli à la clinique fait l'objet d'un projet thérapeutique, pédagogique et éducatif personnalisé élaboré conjointement par les équipes enseignantes et soignantes.

Fonctions essentielles du proviseur adjoint, directeur des études

- Le proviseur adjoint assure les fonctions de directeur des études de l'annexe intégrée au sein d'un établissement hospitalier. Sa mission s'exerce par délégation du chef d'établissement du lycée Claude Bernard de Paris, en étroite collaboration avec le président de la commission médicale de l'établissement et en liaison avec le directeur de la clinique.
- L'action du proviseur adjoint, directeur des études, s'inscrit dans une double perspective :
. tenir compte du fait que les élèves sont avant tout de jeunes malades, présents dans la structure hospitalière afin d'y bénéficier de soins actifs ;
. garantir, autant que possible, le principe de la continuité de leur parcours scolaire.
- Il organise la scolarité des élèves et élabore, en concertation avec l'équipe pédagogique et les responsables médicaux, le projet personnalisé de chaque patient-élève, en veillant au suivi de sa mise en place. Il réalise les emplois du temps des élèves, en fonction de ces données et des contraintes liées aux soins.
- Il anime l'équipe enseignante. En développant l'esprit d'équipe, il favorise la souplesse des enseignements, organise les coopérations entre les personnels soignants, les enseignants et les personnels d'éducation, notamment en matière d'adaptation régulière du projet pédagogique de chaque élève en fonction de l'évolution de son état de santé. Il identifie les besoins de formation des personnels enseignants et d'éducation.
- Il assure l'organisation et la gestion administrative des moyens d'enseignement, il participe à la gestion de fonds, (crédits pédagogiques, taxe d'apprentissage, le cas échéant...), sous la responsabilité du proviseur du lycée tuteur.
- Il développe le réseau de relations en direction des services médicaux des établissements hospitaliers du secteur. Il organise également des relations suivies avec les établissements scolaires avec lesquels l'unité soins-études de la clinique est susceptible de travailler, et avec les parents d'élèves. Il assure les liens avec les tutelles.

Qualités particulières requises

Le proviseur adjoint, étant chargé de développer une pédagogie de parcours personnalisé, articulé au protocole médical de chaque jeune, sa fonction requiert des qualités relationnelles affirmées, des aptitudes à l'innovation pédagogique et éducative ainsi que des compétences liées à la maîtrise d'organisations complexes.
- Elle nécessite une solide connaissance des composantes du système éducatif, des textes définissant les orientations nationales et académiques des différents ordres et niveaux d'enseignement et, en particulier, ceux concernant la maladie et le handicap ; elle impose également de se documenter régulièrement sur les liens entre certaines pathologies et les aptitudes aux acquisitions scolaires.
- Elle exige un sens du travail en équipe, et pas seulement avec les acteurs du secteur professionnel de l'éducation, ainsi que des compétences pour nouer et développer des partenariats variés, institutionnels ou non, concernant la sphère publique ou privée.
- Elle suppose des capacités à définir des axes stratégiques pour l'annexe, à impulser une dynamique de projet particulièrement centrée sur l'élève. Le directeur des études doit aussi savoir faire évoluer les approches pédagogiques. Il faut, en effet, tenir compte, à la fois, des publics accueillis dans les établissements hospitaliers et des orientations des ministères de la santé et de l'éducation nationale, en matière d'enseignement et d'intégration pour les jeunes malades.
- Elle conduit à faire effectuer un suivi individualisé des élèves, à réaliser des évaluations régulières et à rendre compte de l'action conduite aux instances de direction de la Fondation comme aux responsables de l'éducation nationale concernés.
- Une compétence dans le domaine du handicap ou du travail scolaire avec des jeunes malades ou en souffrance sera appréciée, ainsi qu'une expérience en accompagnement soins-études.

Les dossiers de candidature comportant un curriculum vitae détaillé et une lettre de motivation, seront établis en trois exemplaires et adressés
dans un délai de quinze jours à compter de la date de publication :
- à la directrice de l'encadrement, ministère de l'éducation nationale, DE-B2-3, 142, rue du Bac, 75007 Paris (voie hiérarchique) ;
- au doyen de l'inspection générale de l'éducation nationale, groupe E.V.S., à l'attention de Jean-Michel Croissandeau, 110, rue de Grenelle, 75357 Paris cedex 07 ;
- au président, Fondation santé des étudiants de France, BP 147, 75664 Paris cedex 14.
Tout renseignement pourra être obtenu auprès du directeur des études et de la pédagogie de la Fondation santé des étudiants de France, BP 147, 75664 Paris cedex 14, tél. 01 45 89 43 39.

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

Handicap, tous concernés

Le handicap


calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants