Évaluation et statistiques

[archive] Premières estimations de la rentrée 2005 dans l'enseignement supérieur
Les notes d'information - N°05.40 - décembre 2005

Partager cet article
  • Envoyer à un ami

D'après les premières estimations, 1 788 500 étudiants seraient inscrits à la rentrée 2005 dans les principales filières de l'enseignement supérieur (universités hors I.U.T et établissements assimilés, I.U.T, C.P.G.E, S.T.S), soit une augmentation de 0,5 %. Cette hausse s'observerait en universités hors I.U.T et établissements assimilés (+ 0,7 %) et en C.P.G.E (+ 1,0 %). En revanche, les effectifs diminueraient légèrement en S.T.S (section de technicien supérieur) et en I.U.T (- 0,7 % et - 0,3 %). Par suite de la hausse du nombre de bacheliers généraux à la session 2005 du baccalauréat, les flux d'entrée en première année à l'université (y compris I.U.T.) et établissements assimilés ou en C.P.G.E (classe préparatoire aux grandes écoles) seraient en hausse (+ 1,5 % et + 1,6 %). Le nombre des nouveaux bacheliers en S.T.S. diminuerait (- 0,7 %). À l'université, les formations de santé seraient toujours lesplus attractives (+ 15,0 %). La rentrée 2005 confirmerait aussi la baisse observée à la rentrée précédente des effectifs de nouveaux inscrits en S.T.A.P.S (sciences et techniques des activités physiques et sportives - 13,6 %).

Premières estimations de la rentrée 2005 dans l'enseignement supérieur télécharger (140.28 Ko, pdf)[archive]

Mise à jour : juillet 2007

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

calendrier
 
 
     




Handicap, tous concernés

Le handicap





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter