Mission et organisation de l'inspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche

Mission des correspondants académiques
Inspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche

Partager cet article
  • Envoyer à un ami

Chaque académie est suivie par deux correspondants académiques (COAC), inspecteurs généraux dont les profils sont complémentaires en termes d’expertise pédagogique et administrative.

Évaluation et expertise à la demande des ministres et des directions

Pour rendre compte du suivi permanent des services en académie, les COAC sont amenés à produire des contributions écrites à destination des ministres.

Les COAC sont sollicités par le chef de l’IGÉSR pour des suivis thématiques ponctuels ou récurrents qui vont lui permettre de disposer d’un état des lieux actualisé sur un sujet, dans ses échanges avec les cabinets des ministres et les directions des administrations centrales. Ils participent au dialogue stratégique gestion et de performance (DSGP) et au dialogue technique de gestion académie/DAF/DGRH.

Missions d’expertise auprès de l’académie

Les COAC apportent leur expertise à l’académie en accompagnant les corps d’inspection territoriaux du premier et du second degré dans leurs travaux, ainsi que les services académiques ou départementaux et le haut encadrement académique. Ils peuvent être amenés à :

  • participer à des groupes de travail académiques ou départementaux
  • intervenir dans des séminaires concernant tous les acteurs : inspecteurs, chefs d’établissement, gestionnaires-agents comptables, formateurs, etc.

Ils contribuent, à la demande du recteur, à l’élaboration des projets académiques et de leurs bilans, ainsi que des plans de travail académiques. Selon le fonctionnement défini par le recteur, les COAC peuvent être invités à participer aux réunions du comité de direction ou du conseil académique pédagogique.

Les correspondants et les collèges académiques

Les inspecteurs généraux jouent un rôle spécifique en académie. Dans chaque académie, deux correspondants de l’inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche sont nommés par les ministres parmi les inspecteurs généraux pour une durée de trois ans, renouvelable une fois. Le collège académique regroupe les inspecteurs généraux qui ont la responsabilité, au niveau d'une académie, de l’enseignement de leur discipline ou de leur spécialité.

 

Guyane Guadeloupe Martinique La Réunion Mayotte Polynésie française Nouvelle-Calédonie Saint-Pierre et Miquelon Wallis et Futuna Corse Créteil Paris Versailles Lille Amiens Rouen Caen Reims Nancy-Metz Strasbourg Rennes Nantes Besançon Dijon Orléans-Tours Poitiers Limoges Clermont-Ferrand Lyon Grenoble Nice Bordeaux Toulouse Montpellier

 

Mission et organisation de l'inspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche
  • Missions de l’inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche

  • Organisation de l'IGÉSR
  • Collèges, missions et pôles de l’IGÉSR
  • Gouvernance de l’IGÉSR
  • Recrutement des inspecteurs généraux de l’éducation, du sport et de la recherche
  • Les rapports de l’IGÉSR
  • Les inspections générales en quelques dates

Mission et organisation de l'inspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche

Mise à jour : septembre 2019

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

Handicap, tous concernés

Le handicap


calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants