Toute l'actualité

Réunion des ministres de l'Éducation du G7 : déclaration commune
Communiqué de presse - Jean-Michel Blanquer - 05/07/2019

Partager cet article
  • Envoyer à un ami

Les ministres du G7 en charge de l’éducation se sont réunis à Sèvres le 4 juillet 2019, à l'invitation de la France. Ils ont, à cette occasion, réaffirmé le rôle essentiel de l’éducation dans la promotion de l’égalité des chances et dans la lutte contre les inégalités au sein de nos sociétés. À partir de constats, ils ont établi des perspectives et présenté une déclaration, qu'ils exposeront au Sommet des chefs d’États du G7, qui se tiendra à Biarritz du 24 au 26 août 2019.

Nous, les Ministres du G7 en charge de l’éducation, nous sommes réunis à Sèvres le 4 juillet 2019. Nous réaffirmons le rôle essentiel de l’éducation dans la promotion de l’égalité des chances et dans la lutte contre les inégalités au sein de nos sociétés.

Déterminés à agir ensemble pour l’accès à une éducation de qualité, nous réaffirmons notre attachement aux principes sur lesquels nous nous étions accordés lors des précédentes présidences du G7 par le Japon (Déclaration de Kurashiki, 2016), du G20 par l’Argentine (Déclaration de Mendoza, 2018) et aux objectifs du Développement Durable 4 (ODD4).

La promotion de l’instruction dès le plus jeune âge

Nous reconnaissons que, pour réduire les inégalités, l’accès à une éducation de qualité dès le plus jeune âge est un levier essentiel. Nous reconnaissons la corrélation forte qui existe entre une éducation de qualité dès le plus jeune âge, qui aide les enfants à développer les savoirs fondamentaux, et les apprentissages et la réussite scolaire.

Nous avons conscience de l’importance d’une action forte et coordonnée pour promouvoir l’éducation de qualité dès le plus jeune âge. Nous nous félicitons de nous fixer des objectifs communs pour la promotion de l’éducation des enfants dès le plus jeune âge.

Quelles que soient les différences entre nos systèmes éducatifs, nous nous engageons à construire des environnements garantissant une éducation inclusive à tous les enfants, prenant en compte le bien-être des enfants. Nous visons également à renforcer les liens entre les familles et les acteurs de l’éducation dès le plus jeune âge et encourager une plus grande implication des parents dans l’éducation de leurs enfants.

Le développement professionnel de qualité pour tous les enseignants

Nous reconnaissons que les enseignants ont un rôle déterminant pour combattre les inégalités à la fois par la mise en œuvre d’approches pédagogiques de grande qualité et par l’attention permanente portée au bien-être et à l’accompagnement des enfants et des familles.

Nous partageons des principes communs dans la mise en place de nos politiques publiques à destination des enseignants. Nous nous engageons à leur assurer un développement professionnel de qualité s’inscrivant dans un continuum progressif et cohérent ainsi que des perspectives de carrière renforcées.

Nous soulignons l’importance d’encourager le dialogue au niveau international entre les enseignants ainsi que le partage de ressources pédagogiques, d’expériences et de pratiques professionnelles en utilisant notamment les outils numériques.

Lutte contre le harcèlement

Nous identifions le harcèlement scolaire comme un fléau présent dans tous les pays et affectant de nombreux enfants et jeunes. Nous reconnaissons l’impact négatif durable du harcèlement sur la santé, le bien-être et les résultats scolaires des élèves.

Nous réaffirmons la nécessité absolue de faire de l’école un lieu de confiance et de respect permettant à chacun de s’épanouir et de réussir. Nous décidons de faire de la lutte contre le harcèlement sous toutes ses formes une cause commune.

Nous reconnaissons les efforts de la présidence française pour accroître la sensibilisation à la question de la lutte contre le harcèlement à l’école et inviter à l’action.

Nous soulignons l’importance de traiter le sujet du harcèlement au sein des plus grandes instances internationales. La France œuvrera pour cela avec l’Unesco et d’autres organisations internationales à l’accueil d’une conférence internationale à Paris en 2020.

Consulter le communiqué "Réunion ministérielle Éducation G7 : la lutte contre le harcèlement"

Le rôle de la science et de la recherche

Nous affirmons construire une vision commune des enjeux de l’éducation fondée sur les apports de la science.

Nous encourageons la mise en œuvre des expérimentations conjointes, le partage des bonnes pratiques et des résultats de la recherche. Nous saluons le lancement d’initiatives entre pays, et/ou en partenariat avec les organisations internationales en vue de combattre les inégalités.

Déclaration des ministres de l’éducation du G7 - 4 juillet 2019
  • Nous, membres du G7, souhaitons saisir l’occasion de cette conférence internationale pour prendre les mesures adéquates permettant de contribuer à la réussite scolaire de tous les enfants, en coopération avec les organisations internationales et la société civile.

  • Nous encourageons la mise en oeuvre des expérimentations conjointes, le partage des bonnes pratiques et des résultats de leur recherche. Nous saluons le lancement d’initiatives entre pays, et/ou en partenariat avec les organisations internationales, en vue de combattre les inégalités.

  • Nous remercions la France pour l’accueil de cette réunion ministérielle fructueuse. Nous remercions également les ministres de l’Argentine, de l’Estonie et de Singapour, ainsi que les représentants des organisations internationales – OCDE et Unesco - pour leurs contributions.

  • Nous présenterons cette déclaration au Sommet des chefs d’États du G7.

  • Nous nous accordons pour poursuivre la réalisation de ces objectifs dans les années à venir.

Télécharger la déclaration des ministres de l’éducation du G7 dans son intégralité

 
En savoir plus
Pages à consulter

G7 France : réunion conjointe des ministres de l'Éducation et des ministres du Développement
Le dossier complet du 4 juillet 2019

2019 : présidence française du G7 consacré à la lutte contre les inégalités

  • Le G7 de Biarritz, du 24 au 26 août 2019
  • Présidence française du G7 : l'édito de Jean-Michel Blanquer
  • Les questions d'éducation au cœur des discussions de la présidence française du G7 en 2019

2019 : présidence française du G7 consacré à la lutte contre les inégalités

Mise à jour : juillet 2019

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

Handicap, tous concernés

Le handicap


calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants