Toute l'actualité

Re-scolarisation des élèves de l'école Grenier à Échirolles
Communiqué de presse - Jean-Michel Blanquer - 29/04/2019

Partager cet article
  • Envoyer à un ami

L’école Grenier, ouverte en 2016, a fait l’objet d’un signalement au procureur de la République pour graves manquements persistants au droit à l’éducation.

Le 8 janvier 2019, le parquet a requis la condamnation du directeur et la fermeture de l’établissement évoquant une école "nocive", porteuse d’"obscurantisme", pratiquant le "lavage de cerveau".

Le mardi 12 février 2019, le tribunal correctionnel de Grenoble a ordonné la fermeture de l’établissement comme le permet l’article 227-17-1 du Code pénal. L’établissement a fait appel de ce jugement.

Au regard de la gravité des manquements qui ont justifié la saisine du procureur de la République et pour assurer sans plus attendre la protection des enfants accueillis dans cette école, les autorités académiques ont, comme les y autorise l’article L. 442-2 du code de l’éducation, mis en demeure les parents de scolariser leurs enfants dans un autre établissement.

Le respect par les parents de cette mise en demeure  de re-scolarisation est suivi avec la plus grande attention par le rectorat et la DSDEN. En cas de refus des familles, des signalements seront systématiquement adressés au procureur de la République.

Aucun manquement à la loi et aucune mise en danger des élèves ne sauraient être tolérés dans l’école de la République. 

Mise à jour : avril 2019

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

Handicap, tous concernés

Le handicap


calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants