Études et statistiques de la Depp

Eurydice, réseau européen sur les systèmes éducatifs
international, Europe, mobilité  - Statistiques - publications annuelles - 2019

Partager cet article
  • Envoyer à un ami

La DEPP abrite, au sein de la Mission aux relations européennes et internationales (MIREI), l’unité française d’Eurydice.



Présentation du réseau Eurydice

Eurydice est un réseau européen sur les systèmes éducatifs, piloté par l’Agence exécutive Éducation, Audiovisuel et Culture de la Commission européenne. Il associe 38 pays (43 « unités nationales ») qui participent au programme de l'Union européenne dans le domaine de l'éducation et de la formation tout au long de la vie : les 28 États membres de l'Union européenne, l’Albanie, la Bosnie et Herzégovine, la République de Macédoine du Nord, l’Islande, le Monténégro, la Serbie, la Turquie, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse.


Historique du réseau Eurydice


Le premier programme d’action européen en matière d’éducation (1976) plaçait au cœur de la coopération l’échange d’informations entre responsables et acteurs de l’éducation des pays concernés, afin de favoriser une meilleure compréhension mutuelle  et des relations plus étroites entre les systèmes éducatifs à tous les niveaux. Dans cet objectif, Eurydice a été mis sur pied en septembre 1980.


Rapports comparatifs d’Eurydice


Le réseau publie des rapports annuels (calendriers scolaires, temps d’instruction, salaires des enseignants et des chefs d’établissement, etc.) et des rapports ponctuels sur des thématiques jugées prioritaires dans les systèmes éducatifs européens.
La recherche se fait par titre, thème ou année.


Description des systèmes éducatifs nationaux


Le site décrit les systèmes éducatifs des pays, de l’enseignement préélémentaire au supérieur. Les entrées thématiques sont alimentées par les unités nationales et mises à jour régulièrement.

 




Dernières publications

Temps d'instruction dans l'enseignement général obligatoire en Europe, 2018-2019 [Juillet 2019]

Le Conseil de l'Union européenne s'est fixé pour objectif de réduire les faibles performances en lecture,
en mathématiques et en sciences chez les jeunes de 15 ans à moins de 15 % d'ici 2020. Comment les pays européens vont-ils y parvenir ?
L'un des éléments clés du processus d'apprentissage est le temps d'instruction disponible pour les élèves. En fait, non seulement la qualité de l'enseignement, mais aussi le temps disponible pour l'apprentissage peuvent avoir un effet positif sur le processus d'apprentissage des élèves.
Ce rapport sur le temps d'instruction analyse le temps d'instruction minimum recommandé dans l'enseignement général obligatoire à temps plein, dans 43 systèmes éducatifs européens pour l'année 2018/19.
Une attention particulière est accordée à la lecture, à l'écriture et à la littérature, aux mathématiques, aux sciences naturelles et aux sciences sociales.
Le rapport explique comment la lecture, l'écriture et la littérature sont les domaines qui occupent la plus grande part du temps d'enseignement, en particulier dans l'enseignement primaire. Les mathématiques représentent la deuxième part la plus importante du temps d’instruction. Sa part diminue au niveau secondaire au profit d'autres matières telles que les sciences naturelles.
Outre l'analyse comparative, le rapport comprend des diagrammes nationaux illustrant des données par pays et par matière, collectés conjointement par les réseaux Eurydice et NESLI de l'OCDE. Eurydice collecte des données sur le temps d’instruction depuis plus de deux décennies et actualise chaque année ces résultats, disponibles sur son site web depuis 2010. [d’après résumé éditeur]

Télécharger la publication (FR)


 

 

Mise à jour : septembre 2019

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

Handicap, tous concernés

Le handicap


calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants