ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, RECHERCHE ET TECHNOLOGIE



BOURSES
Programme de bourses pour étudiants arabisants et étudiants chercheurs sur le monde arabe
NOR : MENC0301001X
RLR : 452-0

NOTE DU 29-4-2003

MEN

DRIC A2


Cet appel d'offres s'inscrit dans le cadre de la politique générale menée par le ministère de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche sur le développement de l'enseignement de l'arabe et le soutien de la recherche sur le monde arabe.
Il prend appui sur les établissements de recherche et d'enseignement supérieur français et les institutions françaises localisées dans le monde arabe assurant une formation linguistique en arabe.

Il a pour objet d'assurer la formation linguistique d'étudiants se destinant à la recherche sur le monde arabe et/ou à l'enseignement de la langue arabe.

Pour l'année universitaire 2003-2004, 24 bourses sont offertes.

La sélection des boursiers est effectuée une fois par an lors de la commission de sélection présidée par la direction des relations internationales et de la coopération du ministère de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche.

Celle-ci est composée de :

- 3 représentants du ministère de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche (DRIC, DES, IGEN) ;

- 1 représentant du ministère délégué à la recherche et aux nouvelles technologies ;

- 1 représentant du ministère des affaires étrangères ;

- 2 représentants des départements de recherche sur le monde arabe ;

- 2 représentants des départements d'étude de la langue arabe.


Calendrier

Une session unique de sélection est organisée.

Pour l'année universitaire 2003-2004, le calendrier est le suivant :

Ouverture de l'appel à candidature : 24 avril 2003.

Les dossiers de candidature sont consultables et téléchargeables sur le site du ministère de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche à l'adresse suivante : http://www.education.gouv.fr/int, "Actualités de la rubrique".

Retour des dossiers :
2 juin 2003, le cachet de la poste faisant foi.
Réunion de la commission de sélection : 3 juillet 2003 à partir de 9 h.


Conditions d'accès

Pour bénéficier de ce programme de bourses du gouvernement français, les candidats doivent :

- être de nationalité française ;

- avoir le niveau linguistique et de formation requis par chacun des centres où les stages sont mis en place.


Présentation des stages et des niveaux requis par centre de formation

Trois centres français en pays arabes accueillent des stagiaires boursiers et assurent une formation spécifique dont l'objectif est de répondre en priorité aux attentes des étudiants se destinant à l'enseignement de la langue arabe ou à la recherche en lettres et sciences humaines ou sociales sur le monde arabe, selon le niveau de compétence qu'ils ont déjà acquis et leur projet d'études ou de recherche. Ces centres couvrent de grandes zones géographiques nettement différenciées du monde arabe (Maghreb, Égypte, Proche-Orient). Ils dispensent une formation linguistique de perfectionnement et d'approfondissement en langue arabe. Les stages proposés ne correspondent pas à des séjours de recherche ou de formation à la recherche qui sont l'objet d'autres programmes et d'appels à candidatures spécifiques.


1) Département d'enseignement de l'arabe contemporain du Caire (DEAC)

Département du Centre français de culture et de coopération du Caire, le DEAC offre un enseignement de la langue arabe de communication prenant en compte l'ensemble de ses registres : arabe dialectal égyptien, arabe littéral contemporain de communication et de presse, arabe classique (selon les niveaux).

Les étudiants stagiaires de recherche ont la possibilité d'utiliser les ressources du centre d'études et de documentation économiques, juridiques et sociales du Caire (CEDEJ).

Les travaux du CEDEJ portent prioritairement sur l'Égypte et le Soudan contemporains, dans toutes les disciplines des sciences humaines et sociales. Il possède un important secteur documentaire comprenant une bibliothèque spécialisée sur l'Égypte et le Soudan contemporain (25 000 ouvrages, 250 périodiques scientifiques), des archives de presse et une collection de 2 500 dossiers thématiques, un département de statistiques démographiques, économiques et sociales, une cartothèque.

Le CEDEJ offre aux étudiants chercheurs un séminaire de recherches et un cycle de conférences.

Niveau minimum requis :

- soit : projet de recherche (maîtrise minimum) dans l'un des domaines relevant des sciences humaines ou sociales sur le monde arabe et un an (150 heures environ) de langue arabe au minimum ;

- soit : 2 années de langue arabe (300 heures environ).

Le stage se déroule comme suit :

Durée : neuf mois du 5 octobre 2003 au 24 juin 2004 à raison de vingt heures de cours hebdomadaires.

Organisation des cours :

- Octobre - mi-novembre : apprentissage du dialecte égyptien (20 h semaine) ;

- Mi-novembre - février : introduction du littéral (8 h semaine) et 12 h de dialecte ;

- Mi-janvier : stage culturel et linguistique de deux semaines à Louxor ;

- Février-juin : 14 h de littéral (techniques d'expression orale et écrite, civilisation, presse écrite et audio-visuelle, littérature moderne ou classique (selon le niveau), grammaire, dialectal égyptien, conférences thématiques en arabe, séminaire de méthodologie.


2) Bureau pédagogique d'arabe (BPA) de Tunis

Le BPA est rattaché au service de coopération et d'action culturelle de l'ambassade de France en Tunisie.

Il propose une formation qui s'adresse à des étudiants arabisants confirmés et concerne en priorité des étudiants qui se destinent à l'enseignement en études arabes ou qui sont engagés (ou souhaitent s'engager) dans des travaux de recherche sur le Maghreb.

Niveau minimum requis :

- licence d'arabe ou licence de langues étrangères appliquées (option arabe).

Le stage se déroule comme suit :

Durée : 9 mois du 15 septembre 2003 au 15 juin 2004, à raison de 22 heures hebdomadaires.

Organisation des cours :

- quatre semaines de cours intensif d'arabe dialectal tunisien (du 15 septembre au 15 octobre 2003) ;

- puis cours choisis en fonction de leur niveau et de leur projet (quatorze heures hebdomadaires à la faculté des lettres de l'université de Tunis) ;

- ainsi que des cours spécifiques de soutien et d'approfondissement (huit heures hebdomadaires) dispensés par des professeurs d'université au lycée Pierre Mendès France de Tunis.

Les étudiants stagiaires peuvent également assister à certains cours d'arabe dispensés dans ce lycée, de la classe de 6ème à la terminale notamment ceux d'OIB (option internationale du baccalauréat) et y rencontrer les professeurs d'arabe.

Les étudiants stagiaires ont enfin la possibilité d'utiliser les ressources du fonds arabe du centre de documentation et d'information (CDI) de cet établissement et de l'Institut de recherches sur le Maghreb contemporain (IRMC).

L'IRMC est un institut de recherche du ministère français des affaires étrangères et une formation de recherche en évolution (FRE n° 2548) du CNRS depuis le 1er janvier 2002. Il s'appuie sur une équipe franco-tunisienne de chercheurs permanents et contribue à la recherche en sciences humaines et sociales sur le Maghreb, en partenariat avec des équipes européennes et maghrébines. Il dispose d'une bibliothèque (25 000 ouvrages en français et en arabe, 930 revues en collection), d'un service de documentation et de publications.


3) Institut français du Proche-Orient (IFPO) - Localisation de Damas (ex IFEAD)

L'IFPO (localisation de Damas) a pour mission de promouvoir et de favoriser l'étude, sous tous ses aspects, de la civilisation de la Syrie et des pays limitrophes ; l'institut dispose d'une importante bibliothèque (85 000 ouvrages, 1 000 titres de périodiques) et assure un certain nombre de publications scientifiques.

Le stage s'adresse en priorité aux étudiants se destinant à l'enseignement en études arabes ou engagés dans des travaux de recherche en lettres et sciences humaines ou sociales. L'institut, qui accueille chaque année des chercheurs de toutes nationalités et organise régulièrement des séminaires de recherche et des conférences, constitue pour ces étudiants un cadre de travail privilégié et contribue de manière active à leur formation scientifique.

Niveau minimum requis :

- soit licence en études arabes ;

- soit DEUG d'études arabes ou diplôme équivalent dans cette discipline, et projet de recherche (maîtrise minimum) dans l'un des domaines relevant des sciences humaines ou sociales sur le monde arabe.

Le stage se déroule comme suit :

Durée : 9 mois, d'octobre 2003 à juin 2004 à raison de 15 heures de cours hebdomadaires.

Organisation des cours : par groupes de niveau. Il s'agit de :

- cours collectifs : (11 h par semaine) dispensés en arabe en littérature classique, littérature moderne, langue des médias, analyse du monde contemporain, grammaire, techniques de la dissertation, exposés en arabe, dialecte syrien ;

- tutorat individuel (4 h par semaine) dont le contenu dépend des besoins de chaque étudiant. Ce système permet à ceux qui sont engagés dans une recherche d'orienter leurs cours vers le ou les domaines qui les intéresse plus particulièrement ;

- les étudiants peuvent suivre également les séminaires qui se déroulent à l'IFPO.


Présentation du dossier

Le dossier de candidature doit impérativement être revêtu :

- de l'avis du chef de département ou de la section d'arabe de l'université dont le candidat est diplômé ;

- et, dans le cas d'une candidature présentant un projet de recherche, de l'avis du directeur de recherche.

Il doit être accompagné des pièces suivantes :

- pour le niveau de la langue arabe : attestation ou justificatif du nombre d'heures, copie du DEUG, de la licence d'arabe ou de la licence de langue étrangère appliquée, option arabe ;

- copie de l'inscription en maîtrise, DEA ou en thèse ;

- lettre de motivation et/ou descriptif du projet de recherche ;

- copie de la carte nationale d'identité pour attester de la nationalité française ;

- copie de la carte d'étudiant.

Le candidat doit émettre ses vœux selon un ordre de préférence.

Le dossier est à retourner en plusieurs exemplaires :

- un exemplaire à chacun des centres sélectionnés pour la formation linguistique, pour l'obtention de l'avis des centres d'accueil ;

- six exemplaires au Centre national des œuvres universitaires et scolaires (CNOUS).


Critères de sélection

Trois critères sont pris en compte par la commission de sélection :

- le niveau de connaissance linguistique ;

- la pertinence du projet personnel (enseignement et/ou recherche) ;

- l'avis des centres d'accueil.

La commission établit la liste définitive des boursiers en fonction de l'ensemble de ces critères.

Les résultats de la sélection sont communiqués à l'intéressé, aux directeurs des centres de recherche à l'étranger et aux directeurs des départements d'arabe des universités françaises.

Les délibérations de la commission ne font l'objet d'aucune communication. Ses décisions ne sont pas susceptibles d'appel et ne sont assorties d'aucun motif.


Bilan du stage

À l'issue de cette formation, le boursier devra rédiger un rapport de stage circonstancié. Sur présentation de ce document, une attestation de stage sera délivrée à l'étudiant par le responsable du centre en fonction de son assiduité et de la qualité du travail effectué.

Cette attestation certifiera le niveau linguistique obtenu.


Modalités pratiques

La gestion des bourses est assurée par le Centre national des œuvres universitaires et scolaires (CNOUS).

Le CNOUS :

- versera à l'étudiant une allocation d'entretien mensuelle d'un montant de 450 ¤ durant 9 mois et prendra en charge sa couverture sociale pour la même période ;

- versera au centre de formation linguistique, les frais de scolarité pour l'année universitaire 2003-2004.

Les dépenses de voyage restent à la charge de l'intéressé.


Coordonnées des responsables

- Centre national des œuvres universitaires et scolaires (CNOUS)

Responsable : Jacques de Mones

Tél. 01 55 43 58 31, fax 01 55 43 58 00

mél : demones@cnous.fr

Adresse postale : Centre national des œuvres universitaires et scolaires, SDBEAI, 6, rue Jean Calvin, BP 49, 75222 Paris cedex 05

- Ministère de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche

Direction des relations internationales et de la coopération (DRIC A2)

Responsable : Michel Le Dévéhat

Tél. 01 55 55 08 00, fax 01 55 55 08 66

mél : michel.le-devehat@education.gouv.fr

Adresse postale : 110, rue de Grenelle (annexe 4, rue Danton), 75357 Paris 07 SP


 
B.O. n°19 du 8 mai 2003

© Ministère de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche
http://www.education.gouv.fr/bo/2003/19/sup.htm