bo page d'accueil

Bulletin Officiel
de l'Education Nationale
 

N°19 du 13 mai

1999

www.education.gouv.fr/bo/1999/19/infog.htm - vaguemestre@education.gouv.fr


INFORMATIONS GÉNÉRALES



VACANCE DE FONCTIONS
Directeur de l'École supérieure en sciences informatiques
NOR : MENS9900864V

AVIS DU 28-4-1999
JO DU 28-4-1999
MEN
DES A12



o   Les fonctions de directeur de l'École supérieure en sciences informatiques, école interne à l'université de Nice (décret n° 85-1243 du 26 novembre 1985 modifié), sont déclarées vacantes à compter du 1er septembre 1999.
Conformément aux dispositions de l'article 33 de la loi du 26 janvier 1984 sur l'enseignement supérieur, le directeur est choisi dans l'une des catégories de personnels ayant vocation à enseigner dans l'école, sans condition de nationalité. Il est nommé pour une durée de cinq ans renouvelable une fois, sur proposition du conseil d'administration, par arrêté du ministre chargé de l'enseignement supérieur.
Les dossiers de candidature, comprenant notamment un curriculum vitae, devront parvenir, dans un délai de trois semaines
à compter de la parution du présent avis au Journal officiel de la République française, à M. le président de l'université de Nice, Parc Valrose, 06108 Nice cedex 2.

Les candidats devront adresser une copie de leur dossier au ministère de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie, direction de l'enseignement supérieur, service des contrats et des formations, sous-direction des certifications supérieures et de la professionnalisation, bureau des écoles d'ingénieurs, DES A12, 61-65, rue Dutot, 75732 Paris cedex 15.



VACANCE DE POSTE
Secrétaire général de
la direction des enseignements secondaires en Polynésie française

NOR : MENA9900991V

AVIS DU 5-5-1999
MEN
DPATE B1



o Le poste de secrétaire général de la direction des enseignements secondaires du ministère de l'éducation de la Polynésie française est vacant le 20 août 1999.
Le secrétaire général exerce les fonctions d'adjoint à l'inspecteur d'académie, directeur des enseignements secondaires.
La Polynésie française étant autonome et disposant de toutes les compétences en matière d'enseignement du second degré, la direction des enseignements secondaires assure les missions qui, en métropole, sont dévolues aux services académiques et aux collectivités locales, ainsi qu'une partie de celles exercées par l'administration centrale.
La direction des enseignements secondaires est un service du ministère de l'éducation de Polynésie française et non un service déconcentré (telle une inspection académique, par exemple).
Ces fonctions supposent de bonnes capacités d'adaptation, une culture et un goût affirmé pour les questions juridiques et financières.
Cette nomination, interviendra par voie de détachement, sur un emploi budgétaire correspondant à la grille indiciaire de conseiller d'administration scolaire et universitaire de classe normale. Le détachement sera prononcé auprès du secrétariat d'État à l'outre-mer suivi d'une mise à disposition du gouvernement de la Polynésie française pour un séjour de deux ans renouvelable une fois.
Pour tout renseignement, s'adresser à M. le directeur des enseignements secondaires, tél : 689 43 54 94, fax : 689 43 56 82 ; mél : dir@des.pf
Le décalage horaire est de 12 heures.
Les candidatures accompagnées d'un curriculum vitae, doivent parvenir par la voie hiérarchique dans les 15 jours
qui suivent la date de la présente publication au ministère de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie, direction des personnels administratifs, techniques et d'encadrement, bureau des personnels d'encadrement de l'administration scolaire et universitaire, DPATE B1, 142, rue du Bac, 75357 Paris cedex 07.

Un double des candidatures, accompagné d'un curriculum vitae et de la dernière fiche de notation sera expédié directement au ministère de l'éducation de Polynésie française, direction des enseignements secondaires BP 20673, 98713 Papeete, Tahiti, Polynésie française.
Un double sera également adressé au ministère de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie, bureau DPATE B1, 142, rue du Bac, 75007 Paris.



VACANCE DE POSTE
SGASU à l'IUFM de la Réunion
NOR : MENA9900992V

AVIS DU 5-5-1999
MEN
DPATE B1



o L'emploi de secrétaire général d'administration scolaire et universitaire de l'institut universitaire de formation des maîtres de la Réunion sera vacant le 1er septembre 1999.
Cet emploi doté de l'échelonnement indiciaire 841-1015 brut est ouvert :
- aux administrateurs civils titularisés en cette qualité depuis quatre ans au moins ;

- aux fonctionnaires nommés depuis deux ans au moins dans l'emploi de secrétaire général d'université régi par le décret n° 70-1094 du 30 novembre 1970 modifié ;

- aux conseillers d'administration scolaire et universitaire remplissant les conditions prévues par l'article 57 du décret n° 83-1033 du 3 décembre 1983 modifié portant statuts particuliers des corps de l'administration scolaire et universitaire et fixant les dispositions applicables à l'emploi de secrétaire général d'administration scolaire et universitaire.
Les candidatures accompagnées d'un curriculum vitae, doivent parvenir par la voie hiérarchique dans les 15 jours
qui suivent la date de la présente publication au ministère de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie, direction des personnels administratifs, techniques et d'encadrement, bureau des personnels d'encadrement de l'administration scolaire et universitaire, DPATE B1, 142, rue du Bac, 75357 Paris cedex 07

Un double de ces candidatures sera expédié directement au bureau DPATE B1, 142, rue du Bac, 75007 Paris ainsi qu'à M. le directeur de l'institut universitaire de formation des maîtres, allée des Aigues Marines, Bellepierre, 97487 Saint-Denis cedex.



VACANCE
DE POSTE
SGASU à l'inspection académique du Nord
NOR : MENA9900982V
AVIS DU 5-5-1999
MEN
DPATE B1



o L'emploi de secrétaire général d'administration scolaire et universitaire de l'inspection académique du Nord est susceptible d'être vacant le 1er juin 1999.
Le secrétaire général d'administration scolaire et universitaire assure la direction des services de l'inspection académique sous l'autorité directe de l'inspecteur d'académie, directeur des services départementaux de l'éducation nationale.
Cet emploi doté de l'échelonnement indiciaire 841-1015 brut est ouvert :
- aux administrateurs civils titularisés en cette qualité depuis quatre ans au moins ;
- aux fonctionnaires nommés depuis deux ans au moins dans l'emploi de secrétaire général d'université régi par le décret n° 70-1094 du 30 novembre 1970 modifié ;
- aux conseillers d'administration scolaire et universitaire remplissant les conditions prévues par l'article 57 du décret n° 83-1033 du 3 décembre 1983 modifié portant statuts particuliers des corps de l'administration scolaire et universitaire et fixant les dispositions applicables à l'emploi de secrétaire général d'administration scolaire et universitaire.
Les candidatures accompagnées d'un curriculum vitae, doivent parvenir par la voie hiérarchique dans les 15 jours
qui suivent la date de la présente publication au ministère de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie, direction des personnels administratifs, techniques et d'encadrement, bureau des personnels d'encadrement de l'administration scolaire et universitaire, DPATE B1, 142, rue du Bac, 75357 Paris cedex 07

Un double de ces candidatures sera expédié directement au bureau DPATE B1 142, rue du Bac, 75007 Paris ainsi qu'à M. l'inspecteur d'académie, directeur des services départementaux de l'éducation nationale, 1, rue Claude Bernard, 59033 Lille.



VACANCE
DE POSTE
SGASU adjoint au secrétaire général de l'académie de Rennes
NOR : MENA9900930V
AVIS DU 5-5-1999
MEN
DPATE B1



o L'emploi de secrétaire général d'administration scolaire et universitaire, adjoint au secrétaire général d'académie de l'académie de Rennes est vacant.
Le secrétaire général d'académie adjoint participe, au sein de l'équipe de direction, sous l'autorité du secrétaire général d'académie, à l'élaboration et à la mise en oeuvre du projet académique notamment dans sa composante "modernisation des services et développement de la gestion qualitative".
Il sera plus particulièrement en charge du pilotage de ces actions au sein du rectorat et de leur coordination avec les inspections académiques.
Il assurera le suivi de la politique de contractualisation de l'académie avec l'administration centrale et devra construire et mettre en œuvre une démarche de même nature en direction des EPLE.
Il sera conduit à structurer et à développer la fonction contrôle de gestion dans l'académie en lien étroit avec les services du rectorat et les inspections académiques.
Il optimisera la politique de mutualisation des moyens et sera amené, à ce titre, à participer à un certain nombre de "chantiers" auxquels sont étroitement associés les conseillers techniques (mise en réseau des EPLE, devenir des sections à faibles effectifs...)
Il sera également appelé à assurer le suivi des dossiers relevant du domaine des compétences partagées avec les collectivités territoriales.
Ce poste requiert une bonne expérience administrative, des connaissances dans le domaine du contrôle de gestion, le sens du travail en équipe et une aptitude affirmée à la communication.
En outre, le secrétaire général d'académie adjoint devra faire preuve d'une très grande disponibilité et d'une capacité relationnelle affirmée aussi bien à l'interne qu'en direction de nos divers interlocuteurs et partenaires.
Cet emploi doté de l'échelonnement indiciaire 841-1015 brut est ouvert :
- aux administrateurs civils titularisés en cette qualité depuis quatre ans au moins ;
- aux fonctionnaires nommés depuis deux ans au moins dans l'emploi de secrétaire général d'université régi par le décret n° 70-1094 du 30 novembre 1970 modifié ;
- aux conseillers d'administration scolaire et universitaire remplissant les conditions prévues par l'article 57 du décret n° 83-1033 du 3 décembre 1983 modifié portant statuts
particuliers des corps de l'administration scolaire et universitaire et fixant les dispositions applicables à l'emploi de secrétaire général d'administration scolaire et universitaire.

Les candidatures accompagnées d'un curriculum vitae, doivent parvenir par la voie hiérarchique dans les 15 jours
qui suivent la date de la présente publication au ministère de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie, direction des personnels administratifs, techniques et d'encadrement, bureau des personnels d'encadrement de l'administration scolaire et universitaire, DPATE B1, 142, rue du Bac, 75357 Paris cedex 07.

Un double des candidatures devra être expédié directement au bureau DPATE B1, 142, rue du Bac, 75007 Paris ainsi qu'à M. le recteur de l'académie de Rennes, 96, rue d'Antrain, CS 34415, 35044 Rennes cedex.



VACANCE DE POSTE
CASU au CROUS de Paris
NOR : MENA9900931V
AVIS DU 5-5-1999
MEN
DPATE B1



o L'emploi de conseiller d'administration scolaire et universitaire, responsable de la division des affaires financières et comptables du centre régional des oeuvres universitaires et scolaires de Paris est vacant le 1er septembre 1999.
Le responsable de la division des affaires comptables du CROUS exerce les fonctions de fondé de pouvoir du trésorier payeur général, agent-comptable du CNOUS et du CROUS de Paris.
À ce titre, il est responsable de la comptabilité générale et de la comptabilité administrative (responsabilité de 25 régies).
Il est par ailleurs chargé des affaires financières et à ce titre, il élabore le budget de l'établissement.
Compte tenu du montant du budget (360MF), de la diversité des missions en expansion du CROUS et du nombre de personnes à encadrer (22), du nombre de régies de recettes et d'avances, cette fonction doit être confiée à un fonctionnaire possédant une connaissance pratique et confirmée de la comptabilité publique sous tous ses aspects, y compris l'analyse financière et la gestion de trésorerie.
Le candidat doit également avoir une réelle aptitude à manager une équipe et à assurer un suivi dynamique des régies en en surveillant le fonctionnement et en s'assurant en permanence de l'optimisation des flux financiers avec l'agence comptable au regard de l'importance des recettes, une expérience certaine en matière budgétaire ainsi qu'une maîtrise suffisante des nouvelles technologies de l'information dans son domaine d'activité.
- Poste logé : F3
- NBI : 40 points.
Les candidatures éventuelles accompagnées d'un curriculum vitae, doivent parvenir par la voie hiérarchique dans les 15 jours
qui suivent la date de la présente publication au ministère de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie, direction des personnels administratifs, techniques et d'encadrement, bureau des personnels d'encadrement de l'administration scolaire et universitaire, DPATE B1, 142, rue du Bac, 75357 Paris cedex 07.

Un double des candidatures sera expédié directement à la même adresse ainsi qu'à M. le directeur du centre régional des œuvres universitaires et scolaires 39, avenue Georges Bernanos, 75231 Paris cedex 05.



VACANCES
DE POSTES
Postes à la direction générale du CNED
NOR : MENY9900984V

AVIS DU 5-5-1999
MEN
CNED



Professeur agrégé
o Un poste de professeur agrégé est à pourvoir par voie de détachement à compter du 1er septembre 1999 à la direction générale du Centre national d'enseignement à distance (CNED), au sein de la direction du développement.
Le poste à pourvoir est celui de chef de bureau des affaires européennes.
Le candidat devra :
- s'intéresser à la construction de l'Europe des savoirs et des savoir-faire et avoir une bonne connaissance des activités et projets de coopération éducative et formative menée par la Communauté ;
- s'intéresser également à l'essor des nouvelles technologies et à leurs applications sociales ;
- avoir l'expérience du montage administratif, de la constitution et du suivi des dossiers des organismes multilatéraux ;
- avoir une réelle aptitude au travail en équipe ainsi que le sens des relations humaines
- maîtriser pleinement l'usage de la langue anglaise.
La personne nommée sur ce poste sera plus spécialement chargée :
- de coordonner, sous l'autorité du directeur du développement, les services du CNED associés au bon déroulement d'un programme européen ;
- d'entretenir des relations de travail confiantes et suivies avec les différentes directions générales de la Commission ;
- d'exercer une veille stratégique auprès des instances communautaires et de proposer au directeur du développement du CNED des projets d'établissement.
Ce professeur sera soumis pour les horaires et congés aux règles générales du CNED et devra résider dans l'agglomération de Poitiers.
Les candidatures au détachement sur ce poste devront parvenir, accompagnées d'un curriculum vitae, par la voie hiérarchique, au plus tard un mois
après la publication de cet avis à M. le recteur d'académie, directeur général du CNED, téléport 2, boulevard 1, BP 300, 86960 Futuroscope cedex.

Un double de la candidature sera expédié par la voie directe à la même adresse.
Tous les renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès du directeur du développement du CNED (même adresse, tél. 05 49 49 35 92).

Chargé de mission géographique au département des affaires internationales.

Asie, Pacifique.
Placé sous l'autorité directe du directeur de ce département, ce chargé de mission se verra confier les tâches suivantes :
- assurer le suivi des actions et des projets engagés par le CNED dans les pays d'Asie et du Pacifique ;
- mesurer les évolutions présentes ou prévisibles des systèmes et dispositifs de formation et d'enseignement de ces pays ;
- proposer des activités innovantes visant à consolider la présence du CNED dans la zone concernée en concertation avec les instances du ministère de tutelle et du ministère des affaires étrangères ;
Il est attendu des candidats qu'ils disposent :
- d'une solide expérience des réalités et relations internationales ;
- d'une connaissance certaine des problèmes et perspectives de l'éducation et de la formation en France et à l'étranger ;
- d'un intérêt marqué pour les nouvelles techniques de l'information et de la communication et, bien sûr, pour l'enseignement à distance.
Il est par ailleurs indispensable de maîtriser la langue anglaise et les logiciels Word 6/7 et Excel 6, ainsi que la navigation sur Internet.
Ce chargé de mission sera soumis pour les horaires et congés aux règles générales du CNED et devra résider dans l'agglomération de Poitiers.
Les candidatures au détachement sur ce poste devront parvenir, accompagnées d'un curriculum vitae, par la voie hiérarchique, au plus tard un mois
après la publication de cet avis à M. le recteur d'académie, directeur général du CNED, téléport 2, boulevard 1, BP 300, 86960 Futuroscope cedex.

Un double de la candidature sera expédié par la voie directe à la même adresse.
Tous les renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès du directeur du développement du CNED (même adresse,
tél. 05 49 49 35 92).


Amérique du Nord, Centrale et du Sud

Placé sous l'autorité directe du directeur de ce département, ce chargé de mission se verra confier les tâches suivantes :
- assurer le suivi des actions et des projets engagés par le CNED sur le continent américain (Amériques du Nord, Centrale, du Sud) ;
- mesurer les évolutions présentes ou prévisibles des systèmes et dispositifs de formation et d'enseignement de ce continent ;
- proposer des activités innovantes visant à consolider la présence du CNED dans la zone concernée en concertation avec les instances du ministère de tutelle et du ministère des affaires étrangères ;
Il est attendu des candidats qu'ils disposent :
- d'une solide expérience des réalités et relations internationales ;
- d'une connaissance certaine des problèmes et perspectives de l'éducation et de la formation en France et à l'étranger ;
- d'un intérêt marqué pour les nouvelles techniques de l'information et de la communication et, bien sûr, pour l'enseignement à distance.
Il est par ailleurs indispensable de maîtriser les langues espagnole et anglaise. Il est également demandé de pouvoir utiliser par soi-même l'informatique de bureau .
Ce chargé de mission sera soumis pour les horaires et congés aux règles générales du CNED et devra résider dans l'agglomération de Poitiers.
Les candidatures au détachement sur ce poste devront parvenir, accompagnées d'un curriculum vitae, par la voie hiérarchique, au plus tard un mois
après la publication de cet avis à M. le recteur d'académie, directeur général du CNED, téléport 2, boulevard 1, BP 300, 86960 Futuroscope cedex.

Un double de la candidature sera expédié par la voie directe à la même adresse.
Tous les renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès du directeur du développement du CNED (même adresse , tél. 05 49 49 35 92).



VACANCES DE POSTES
Postes au CIEP de Sèvres
NOR : MENF9900781V

AVIS DU 7-5-1999
MEN
DAF A4



o Le CIEP, office français pour le développement de l'éducation dans le monde, établissement public à caractère administratif est susceptible de procéder à 21 recrutements. Les recrutements sont ouverts à : des inspecteurs (IPR-IA - IEN), à des enseignants (agrégés, certifiés ou autres catégories), à des administratifs (CASU, APASU) ou à des contractuels. Les postes seront à pourvoir au 1er septembre 1999. La situation administrative sera, selon le cas, un détachement, une affectation ou une mise à disposition.

Tous les candidats devront :

faire preuve de disponibilité pour effectuer des missions d'expertise et de formation à l'étranger,
avoir le sens des relations et une aptitude au travail en équipe et en réseau,
avoir une bonne maîtrise des outils bureautiques et des technologies de l'information et de la communication,
avoir la maîtrise de l'anglais (une deuxième langue étrangère sera un atout supplémentaire).


DÉPARTEMENT EXPERTISE ET COOPÉRATION


Bureau de la formation des experts et des cadres

Quatre spécialistes de l'ingénierie de formation, pour travailler dans l'unité ayant en charge la formation à l'expertise en éducation et aux divers métiers de l'éducation (administrateurs, inspecteurs, directeurs, évaluateurs, enseignants...) pour des publics étrangers.
Ces postes conviendraient à des formateurs, enseignants ou personnels d'encadrement (premier ou second degré) ayant une pratique de la formation d'adultes.

Réf. n°1 :

Deux spécialistes de l'ingénierie de formation :

Leurs missions porteront sur :
- la conception, la mise en œuvre et l'évaluation de programmes et dispositifs de formation,
- l'identification et la mobilisation des réseaux, organismes et ressources humaines françaises et européennes pouvant le mieux contribuer à la réponse aux demandes de formation,
- l'audit et l'expertise de systèmes de formation en éducation dans les pays tiers.
Les candidats devront :
- avoir une expérience de l'animation et du pilotage de dispositifs de formation en France et/ou hors de France,
- être familiarisé avec les démarches "qualité" en formation,
- avoir une compétence en matière de montage de partenariats.
Il sera d'autre part attendu des candidats qu'ils soient spécialisés dans l'un des domaines suivants : éducation de base, formation professionnelle, alphabétisation, formation à distance.

Réf. n°2 :

Deux spécialistes de l'ingénierie éducative :

Leurs missions porteront sur :
- la définition de contenus de formation à l'expertise internationale en éducation, la participation et le suivi des formations conduites,
- l'identification et le développement de partenariats favorisant la création d'un vivier d'experts internationaux,
- l'identification et la mobilisation des ressources humaines, réseaux et organismes français et européens aptes à prendre part à la coopération en éducation-formation.
Les candidats devront :
- connaître les systèmes éducatifs français et être capables d'appréhender les systèmes éducatifs étrangers,
- avoir une compétence reconnue en ingénierie pédagogique, en particulier dans le domaine de la formation de formateurs,
- être familiarisé avec les métiers de l'expertise internationale, et plus particulièrement, avoir une connaissance des bailleurs de fonds en coopération bi et multilatérale,
Être spécialiste d'une discipline scientifique serait un atout supplémentaire.

Bureau des projets et programmes de coopération éducative

Réf. n°3 :
Un enseignant ou un inspecteur de l'éducation nationale.

Ses missions porteront sur :
- l'identification des offres de coopération en éducation-formation auprès des principaux bailleurs de fonds internationaux (Union européenne, Banque mondiale, Banque asiatique de développement, Banque africaine de développement, Banque inter-américaine de développement...),
- la préparation, l'instruction et le suivi des dossiers d'appels d'offres internationaux.
Le candidat devra :
- avoir une connaissance et une référence de la coopération multilatérale en éducation, en particulier en matière de projets et programmes,
- avoir une connaissance et une expérience du sytème éducatif français et, dans la mesure du possible, de plusieurs systèmes éducatifs de pays tiers,

Réf. n°4 :

Un inspecteur de l'éducation nationale, un enseignant, ou un contractuel qui sera chargé de valoriser et faire connaître dans la zone de l'Océan Indien les savoir-faire et les services qu'offre l'établissement en matière, notamment, d'expertise de dispositifs scolaires et administratifs, d'ingéniérie de l'éducation, d'élaboration et de conduite de projets d'innovations et de formation aux divers métiers du système éducatif. Le titulaire du poste résidera dans l'académie de la Réunion et animera une équipe de 10 personnes.

Ses missions porteront sur :
- la participation à la définition et à la mise en œuvre, à la Réunion, de la programmation à l'ensemble de la zone géographique,
- la conception, la conduite et la coordination des programmes de formation organisés au Centre du Tampon,
- la promotion du CIEP dans la zone de l'Océan Indien en particulier dans le domaine de la coopération multilatérale en éducation-formation,
- le repérage et l'inventaire des ressources européennes et internationales en éducation pour impulser les partenariats nécessaires au CIEP pour jouer son rôle d'opérateur,
- l'analyse de la demande en éducation des pays de la zone, pour proposer des réponses adéquates.
Le candidat devra :
- avoir une expérience confirmée de la gestion administrative et avoir été ordonnateur,
- avoir une bonne connaissance de l'action internationale, en particulier dans le champ de la coopération multilatérale en éducation,
- avoir une expérience confirmée de l'encadrement, une capacité d'organisation et d'animation, le sens des relations humaines.
Avoir une expérience en marketing serait un atout.

Réf. n°5 :

Un enseignant pour assurer le suivi de l'éducation dans le monde

Ses missions porteront sur :
- le recueil d'informations sur l'évolution de l'éducation dans le monde ainsi que sur les grands enjeux et débats en cours en matière de politiques scolaires et d'organisation des systèmes éducatifs,
- la constitution de dossiers de référence sur des thèmes d'actualité au plan international, en matière de financement de l'éducation, de politiques éducatives et de pilotage des dispositifs scolaires,
- l'animation d'une réflexion permanente sur les questions relatives à l'éducation ainsi que l'organisation de colloques et séminaires internationaux.
Le candidat devra :
- être au fait des questions d'actualité et des problèmes généraux relatifs au développement de l'éducation dans le monde,
- avoir des connaissances solides en sciences de l'éducation portant en particulier sur l'évolution du système éducatif français et sur les grandes tendances mondiales en éducation en liaison avec les problèmes de développement,
- disposer de capacités d'initiative, d'adaptation, de rédaction.

DÉPARTEMENT ÉCHANGES ET ENSEIGNEMENT INTERNATIONAL


Réf. n°6 :

Un enseignant compétent en matière de documentation.

Ses missions porteront sur :
- la recherche, l'analyse et la veille technologique dans les domaines des échanges scolaires internationaux et de l'enseignement international,
- l'actualisation et le développement des rubriques du département échanges et enseignement international sur le site du CIEP : bourse d'échanges, forum de discussion, liste de diffusion,
- l'élaboration des bases de données dans le domaine des échanges et de l'enseignement international,
- la participation à la constitution et à la mise à jour d'un centre de ressources national pour les échanges scolaires
- la participation à des actions de formation et d'information en direction des enseignants dans le domaine des échanges et des nouvelles technologies.
Le candidat devra :
- avoir un intérêt pour les questions relatives aux échanges et à l'enseignement international.

Réf. n°7 :

Un enseignant dans le domaine de l'enseignement international.

Ses missions porteront sur :
- la conception des actions et des outils d'appui technique et pédagogique destinés aux dispositifs d'enseignement à caractère international en France (sections internationales - sections européennes),
- la constitution et l'animation d'un réseau des sections européennes en France en liaison avec les sections bilingues et les établissements français à l'étranger.
Le candidat devra :
- connaître le système éducatif français, son fonctionnement, ses évolutions ainsi que le réseau des établissements français à l'étranger,
- avoir une bonne connaissance de la didactique des langues et de l'enseignement bilingue.

Réf. n°8 :

Un inspecteur de l'éducation nationale ou un enseignant

Ses missions porteront sur :
- la constitution et l'animation d'un réseau de correspondants et de relais en France et à l'étranger, tant au niveau bilatéral que multilatéral,
- la conception et le pilotage des projets d'échanges innovants,
- la conception des outils d'évaluation au service des échanges,
- la collaboration à la constitution d'un centre de ressources et d'une base de données sur les échanges scolaires.
Le candidat devra :
- connaître le système éducatif français, son fonctionnement, ses évolutions,
- avoir une solide expérience dans le domaine des échanges scolaires et pédagogiques internationaux,
- avoir une expérience du montage, de la conduite et de l'évaluation des projets.

Réf. n°9 :

Un inspecteur de l'éducation nationale ou un enseignant

Ses missions porteront sur :
- la participation à la conception des activités de formation (stages, séminaires, modules de formation) à la pédagogie des échanges,
- l'animation des sessions de formation dans le domaine des échanges,
- la conception des outils d'évaluation au service des échanges,
- la collaboration à la constitution d'un centre de ressources et d'une base de données pour les échanges scolaires.
Le candidat devra :
- connaître le système éducatif français, son fonctionnement, ses évolutions,
- avoir une solide expérience dans le domaine des échanges scolaires et pédagogiques internationaux,
- avoir participé à des activités de formation d'enseignants notamment dans le domaine des échanges

Réf. n°10 :

Un inspecteur de l'éducation nationale

Ses missions porteront sur :
- piloter et coordonner une équipe de trois à quatre personnes chargées de la mise en œuvre des différents programmes d'échanges "d'assistants étrangers de langues vivantes",
- assurer la conduite des différentes phases de ces programmes d'échanges : appel à candidature, instruction et sélection des dossiers, participation aux réunions bilatérales de sélection,
- assurer un lien permanent avec les directions du ministère concernées par ces programmes, avec les académies et les établissements scolaires, avec les postes diplomatiques français à l'étranger et les partenaires étrangers impliqués,
- coordonner un réseau de correspondants académiques spécifiques aux assistants,
- coordonner la conception, la réalisation et la diffusion de documents d'accueil, d'ordre pratique, administratif, pédagogique ainsi que d'actions de formation en direction des assistants étrangers.
Le candidat devra :
- avoir une capacité d'animation et d'organisation,
- avoir une bonne connaissance de l'enseignement des langues vivantes tant dans le premier que dans le second degré.

DÉPARTEMENT LANGUE FRANÇAISE

Bureau langue et technologies


Réf. n°11 :

Un enseignant qui assurera la responsabilité du bureau dont la vocation est de contribuer à la prise en compte des nouvelles technologies dans les processus de formation et d'enseignement relevant du domaine du CIEP.

Ses missions porteront sur :
- la conception et l'aide à la conception d'une offre de formation à distance dans les domaines de l'ingéniérie éducative, du pilotage et de l'animation des systèmes éducatifs ainsi que de la didactique du français langue étrangère,
- la gestion et l'animation de l'équipe de cinq enseignants qui composent ce bureau,
- la conception et l'animation des formations à l'utilisation des NTIC dans l'enseignement.
Le candidat devra :
- avoir une solide connaissance des modalités de l'enseignement à distance,
- avoir une bonne connaissance de l'environnement informatique (travail en réseau, sous Windows, en ressources partagées),
- avoir une bonne connaissance des outils bureautiques (Word, Excel),
- connaître des bases de données relationnelles,
- maîtriser des outils de développement pour le Web (éditeur HTML, java, javascript),
- maîtriser des outils de développement multimédia (Toolbook Instructor, Macromédia Director),
- avoir des notions d'infographie,
- être capable de gérer des projets multimédias et des projets en ligne.

Réf. n°12 :

Un enseignant

Ses missions porteront sur :
- la participation à la conception d'outils d'enseignement à distance
- l'animation des formations d'enseignants, de formateurs et de cadres de l'éducation,
- la conception des documents pédagogiques avec des outils logiciels,
- la gestion des projets multimédias et des projets en ligne.
Le candidat devra :
- avoir une bonne connaissance de l'environnement informatique (travail en réseau, sous Windows, en ressources partagées),
- avoir une bonne connaissance des outils bureautiques (Word, Excel).

Bureau pour l'enseignement de la langue et des cultures (BELC)


Réf. n°13 :

Un inspecteur de l'éducation nationale ou un enseignant qui sera plus spécifiquement spécialisé dans les méthodes d'enseignement, à l'étranger, des langues étrangères, notamment du français.

Ses missions porteront sur :
- la mise en place et la coordination des formations et des programmes d'études pour des stagiaires étrangers enseignants de langue étrangère, notamment le français,
- assurer des formations de formateurs et de cadres de l'éducation dans ce domaine,
- l'élaboration, l'analyse ou évaluation des programmes officiels de français de différents pays étrangers, la conception des dispositifs de formation correspondants et l'élaboration du matériel pédagogique d'appui à ces programmes,
- la participation à la conception de produits de formation à distance.
Le candidat devra :
- avoir une expérience de l'enseignement d'une langue étrangère,
- avoir une très bonne connaissance de la didactique d'une langue vivante étrangère enseignée,
- avoir une bonne connaissance des diverses situations d'enseignement du français.

Bureau des formations spécifiques


Réf. n°14 :

Un enseignant qui sera plus particulièrement chargé du secteur de "l'enseignement du français sur objectifs spécifiques" : français à usage professionnel, enseignement dans les sections bilingues.

Ses missions porteront sur :
- mettre en place, assurer et coordonner des formations et des programmes d'études pour des stagiaires étrangers chargés d'enseigner des disciplines non linguistiques dans des sections bilingues et utilisant le français dans l'exercice de leur profession,
- concevoir et assurer la formation linguistique de ces publics,
- assurer des formations de formateurs dans ces domaines,
- participer à l'élaboration de matériel pédagogique d'appui à ces programmes,
- participer à la conception de produits de formation à distance.
Le candidat devra :
- avoir une expérience de l'enseignement du français de spécialité,
- avoir une bonne connaissance de la didactique et des situations d'enseignement dans les sections bilingues,
- avoir une expérience de l'utilisation des techno
logies de l'information et de la communication.


Bureau évaluation et certifications en FLE (DELF-DALF)


Réf. n°15 :

Un enseignant

Ses missions porteront sur :
- la participation aux tâches d'ordre administratif et pédagogique,
- la préparation de la passation et de l'évaluation des épreuves du DELF et du DALF dans le monde.
Le candidat devra :
- avoir participé à la conception, à la passation ou à la correction du DELF et du DALF
- avoir une solide formation en didactique du français langue étrangère, en particulier dans les domaines de l'évaluation et de la certification,
- avoir une maîtrise de Internet,
- avoir le sens de l'organisation et de la gestion,
- avoir une connaissance des logiciels courants pour :
. la gestion des dossiers de centres d'examens,
. la vérification des résultats et la gestion de la délivrance des diplômes,
. l'élaboration et l'analyse des statistiques.

Réf. n°16 :

Un inspecteur de l'éducation nationale ou un enseignant

Ses missions porteront sur :
- la réalisation des audits ou des expertises de programmes, de formations, de manuels de langue,
- la conception des dispositifs d'évaluation des élèves,
- la mise en place (assurer et coordonner) des formations et des programmes d'études pour des stagiaires étrangers dans le domaine de l'évaluation en langues,
- la participation à l'élaboration de produits de formation à distance.
Le candidat devra :
- avoir une expérience de l'audit et du conseil pédagogique,
- avoir une bonne connaissance de la didactique des langues.

SERVICE COMMUNICATION


Réf. n°17 :

Un enseignant ou tout autre catégorie de personnel titulaire ou contractuel qui sera responsable du service communication du CIEP.

Ses missions porteront sur :
- l'élaboration des documents d'information sur les activités de l'établissement,
- la conception et la conduite de la communication de l'établissement notamment en direction des partenaires de la coopération éducative bilatérale et multilatérale
- l'organisation des opérations de communication telle la participation de l'établissement à des salons ou à des colloques,
- l'organisation de l'accueil de personnalités étrangères,
- la préparation technique de la publication de la revue de l'établissement.
Le candidat devra :
- avoir une solide expérience en communication et une expérience de l'international,
- élaborer un plan de communication interne et externe,
- coordonner un site Internet,
- concevoir, rédiger et réaliser divers documents de communication,
- avoir des capacités rédactionnelles attestées.

Réf. n°18 :

Un animateur du site Internet du CIEP.

Ses missions porteront sur :
- la conception de l'architecture du site,
- l'actualisation des informations,
- l'interactivité avec les publics du CIEP.
Le candidat devra :
- maîtriser parfaitement les technologies en place,
- avoir une solide connaissance de l'environnement informatique (travail en réseau, outils bureautiques ...),
- être capable d'évaluer les informations à retenir et les traduire en contenus de communication.

Réf. n°19 :

Un enseignant qui aura en charge la "Communication écrite" du CIEP.

Ses missions porteront sur :
- la conception et la rédaction d'outils de communication (dépliants, communiqués...),
la coordination de la préparation de la "Revue Internationale d'éducation".
Le candidat devra :
- maîtriser parfaitement les techniques de rédaction,
- être capable d'évaluer les informations à retenir et de les traduire en contenus de communication.
La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 juin 1999.
Tout dossier de candidature sera adressé au directeur du Centre international d'études pédagogiques, 1, avenue Léon Journault, 92318 Sèvres cedex. Le dossier de candidature sera accompagné d'un CV et d'une lettre de motivation.




VACANCE DE POSTE
Poste à l'institut français d'études arabes de Damas

NOR : MENC9900986V
AVIS DU 5-5-1999
MEN
DRIC



o Le conseil scientifique de cet institut du ministère des affaires étrangères (établi en Syrie) aura à examiner des candidatures de chercheurs au poste suivant :
- un chef de projet pour la mise en place et le suivi d'un projet franco-syrien d'archéologie (période médiévale) portant sur l'étude de la citadelle de Damas.
Le poste sera vacant au 1er septembre 1999. Archéologue de terrain confirmé, le candidat devra être titulaire d'un doctorat. Une expérience de la fouille archéologique sur des sites divers, en particulier médiévaux, est requise, de même qu'une bonne connaissance de l'archéologie médiévale et syrienne et l'expérience de la conduite d'un projet archéologique en coopération avec des partenaires institutionnels locaux.
La sélection se fera sur examen du dossier.
Champ de recherche de l'IFEAD : "Connaissance du monde arabe classique : histoire, civilisation, langue et littérature, religion".
Le dossier est à demander au ministère des affaires étrangères, division des sciences sociales et de l'archéologie (SUR/RSA) 244, boulevard Saint-Germain, 75303 Paris 07 SP (télécopie 01 43 17 97 20) ou à l'Institut français d'études arabes de Damas, ambassade de France à Damas (Syrie), abs valise diplomatique, 128bis, rue de l'Université, 75351 Paris 07 SP, tél. (00 963) 11 33 30 214 ou (00 963) 11 33 31 962, télécopie (00 963) 11 33 27 887.
Il doit être rempli en 3 exemplaires :
- 1 exemplaire, accompagné de toutes pièces utiles (publications, originaux des attestations, comptes rendus de thèses) et d'un CV comportant in fine l'intitulé du projet adressé au directeur de l'Institut français d'études arabes de Damas ;
- 1 exemplaire, accompagné d'un CV et copies des attestations comportant in fine l'intitulé du projet, à la division des sciences sociales et de l'archéologie (à l'attention de Mme Chassagne), 244, boulevard Saint-Germain, 75303 Paris 07 SP ;
- 1 exemplaire, accompagné d'un CV et copies des attestations comportant in fine l'intitulé du projet, à la sous-direction des personnels culturels et de coopération (à l'attention de M. Piet), 21bis, rue la Pérouse, 75116 Paris cedex 16.
Date limite de dépôt des candidatures : 15 juin 1999.




ERRATUM

Dans le B.O. n° 17 du 29 avril 1999, page 839, une erreur technique a tronqué le texte concernant la vacance de poste de conseiller technique de service social.
Le texte intégral de cette vacance de poste est le suivant :

Conseiller technique de service social

ACADÉMIE

NOMBRE DE POSTE VACANT

DESCRIPTIF DU POSTE
Orléans-Tours 1

FONCTION

IMPLANTATION

conseiller technique
du recteur

rectorat

o Les candidatures des conseillers techniques de service social intéressés doivent parvenir au ministère de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie, 110, rue de Grenelle 75007 Paris, sous le timbre de la direction des personnels administratifs, techniques et d'encadrement, sous-direction des personnels administratifs ouvriers et techniques, sociaux et de santé, bureau DPATE C1 par la voie hiérarchique, revêtues de l'avis du recteur de l'académie d'origine et accompagnées d'une lettre de motivation.

La prise de fonction du candidat retenu interviendra à compter du 1er septembre 1999.