Bilans et statistiques

Les chiffres du mouvement témoignent de l’importance des opérations de mutation lors de ses deux phases successives pour être affecté dans une académie (phase interacadémique) puis sur un poste (phase intra-académique). Chaque rectorat d’académie organise le suivi des demandes de personnels à un niveau de proximité satisfaisant.

La phase interacadémique permet de recentrer la mobilité interacadémique autour de trois priorités légales qui :

 


favorisent le rapprochement de ceux qui sont séparés de leurs conjoints pour des raisons professionnelles
garantissent la priorité de…

Mouvement 2009

Les caractéristiques du mouvement 2009

  • le mouvement 2009 est marqué par le renforcement de l’aide et du conseil aux candidats afin de les accompagner tout au long du processus de mutation jusqu’à la communication des
    résultats.
  • le mouvement 2009 s’inscrit dans la continuité du mouvement 2008 : les règles ont été reconduites et une baisse de la participation, notamment des titulaires, se confirme.
  • le taux de mutation global baisse chez les titulaires passant de 44,10% (2008) à 43,2%.
  • cette baisse du taux de mutation s’observe notamment dans le corps des COP
  • les bonifications pour les agents handicapés accordées par les recteurs concernent 499 dossiers (titulaires et néo-titulaires).
  • les académies les plus demandées sont les mêmes qu’en 2008 et ce sont toujours les plus attractives qui reçoivent le plus de titulaires
  • les mouvements spécifiques confirment leur attrait avec une progression de la demande, la mobilité demeure, cependant, très largement intra-académique puisque le tiers seulement des mutés change d’académie

Mouvement 2008

Les caractéristiques du mouvement 2008

  • le mouvement 2008 s’inscrit dans la continuité du mouvement 2007 avec une baisse confirmée de la participation notamment des titulaires.
  • le taux de monbilité diminue notamment pour certains corps, COP et C.P.E. .
  • le taux de mutation global baisse légèrement en passant de 44,35% (2007) à 44,10% mais il progresse chez les certifiés/agrégés et se dégrade fortement chez les COP et C.P.E. (-10%)
  • Les académies les plus demandées sont les mêmes qu’en 2007 et ce sont les plus attractives qui reçoivent le plus de titulaires
  • Les mouvements spécifiques confirment leur attractivité avec une progression de la demande, mais la mobilité est très largement intra-académique puisque le tiers seulement des mutés changent d’académie
  • Les bonifications pour les agents handicapés remplacent les priorités précédemment accordée au titre des situations médicales graves et ont été accordées pour la première fois par les recteurs qui en ont attribuées 509 (titulaires et néo-titulaires) alors que la Direction générale des ressources humaines en avait attribué 212 au titre des priorités médicales en 2007 pour les seuls titulaires.

Mouvement 2007

Les caractéristiques du mouvement 2007

  • un niveau de participation plus faible qu’en 2006. A l’exception des professeurs de lycée professionnel, les titulaires sont moins nombreux à participer au mouvement, il faut remonter à 2001 pour retrouver moins de 24 000 demandeurs. La baisse est significative chez les demandeurs en rapprochement de conjoints (-11,68%) qui bénéficiaient cette année de nouvelles mesures au titre des années de séparation et des enfants. La demande totale en rapprochement de conjoint, titulaires et néo- titulaires, représente 1/5ème des demandes de mutation. Chez les titulaires, le rapprochement de conjoints représente le tiers des demandes.
  • une stabilité de la demande ; les dix académies les plus demandées sont les mêmes qu’en 2006
  • un taux de mutation des titulaires qui baisse légèrement mais une amélioration des mutations réalisées au titre du rapprochement de conjoints
  • une amélioration de la mobilité des professeurs de lycée professionnel
  • un profil des candidats à la mutation qui reste inchangé, les titulaires sont plutôt jeunes et en début de carrière
  • une arrivée des néo-titulaires qui reste concentrée sur huit académies