800 000 élèves évalués en début de sixième en 2020 : des performances en hausse, mais toujours contrastées selon les caractéristiques des élèves et des établissements

En septembre 2020, l’ensemble des élèves de sixième ont été évalués en français et en mathématiques sur support numérique (800 000 élèves dans près de 7 000 établissements) pour la quatrième année consécutive. L’évaluation a eu lieu après l’épisode du confinement de mars à avril 2020.

Note d'Information n° 21.03, janvier 2021

On constate une amélioration des résultats, en français comme en mathématiques par rapport à 2019. En français, près de neuf élèves sur dix ont une maîtrise satisfaisante ou très bonne des connaissances et des compétences évaluées en début de sixième. En mathématiques, ils sont plus de sept sur dix.
Les filles présentent de meilleures performances que les garçons en français, alors qu’en mathématiques les résultats sont comparables. Les performances restent très variables selon le profil social des collèges.
En 2020, l’analyse de données complémentaires issues de tests spécifiques vient confirmer ces constats dans chaque discipline.
Enfin, les résultats d’un test de fluence, calculés sur un échantillon d’élèves, indiquent que seulement un peu plus de la moitié des élèves de sixième présentent un niveau de fluence satisfaisant avec de nettes différences selon le secteur de scolarisation.

Auteurs : Équipe Évaluation début de sixième, DEPP
Sandra Andreu, Linda Ben Ali, Anaïs Bret,Reinaldo Dos Santos, Hélène Durand de Monestrol, Karine Lambert, Aïcha M’Bafoumou, Vincent Paillet,Thierry Rocher, Ronan Vourc’h

Mise à jour : mars 2021