Mission et organisation de l'inspection générale de l'éducation nationale

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

L’inspection générale de l’éducation nationale (IGEN) est un corps placé sous l’autorité directe du ministre de l’éducation nationale. Composée de 14 groupes disciplinaires et de spécialité, elle assure une mission permanente de contrôle, d'étude, d'information, de conseil et d'évaluation.

Rapport d'activité de l'inspection générale de l'éducation nationale 2015

Le premier rapport d'activité de l'inspection générale offre une présentation de ses membres, de son organisation, de son fonctionnement, de ses missions et réalisations pour l'année 2015.

Une présentation historique complète le document.

Missions

L'inspection générale de l'éducation nationale a pour mission d’évaluer :

  • les types de formation
  • les contenus d’enseignement
  • les programmes
  • les méthodes pédagogiques
  • les procédures
  • les moyens mis en œuvre

Elle accompagne la réflexion didactique et pédagogique des corps d'inspection exerçant en académie et construit avec eux une réflexion prospective sur les évolutions de l'enseignement.

Elle participe au contrôle des personnels d’inspection, de direction, d’enseignement, d’éducation et d’orientation. Elle prend part à leur recrutement et à l’évaluation de leur activité.

Elle joue un rôle important dans la réflexion sur les programmes scolaires, dans l’observation, l'évaluation et la diffusion des pratiques pédagogiques.

Elle peut exercer des missions d’audit dans d’autres services ministériels ou auprès de collectivités territoriales, avec l'accord du ministre. Ainsi, elle effectue des missions d’expertise, d’évaluation, de transfert de savoir-faire pédagogique ou d’information comparative à l’étranger, à la demande du ministère des Affaires étrangères, de l’agence pour l’enseignement français à l’étranger ou d’organismes internationaux.

L'inspection générale de l'éducation nationale suit un programme de travail fixé par le ministre de l'éducation nationale, le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche et, actuellement, la ministre déléguée à la réussite éducative, dans une lettre de mission commune avec l'inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche.

La charte de déontologie de l'IGEN

La charte de déontologie de l'inspection générale de l'éducation nationale a été adoptée le 3 juillet 2014 par le conseil de l'IGEN. Fruit d'une réflexion collégiale, elle présente les principes déontologiques qui inspirent les inspecteurs généraux de l'éducation nationale dans l'exercice de leurs missions.

 

 

Recrutement

Les inspecteurs généraux de l’éducation nationale sont recrutés parmi les fonctionnaires de catégorie A

  • titulaires du doctorat, d’une habilitation à diriger les recherches, de l'agrégation ;
  • ayant atteint au moins l'indice brut 901 dans l'échelonnement de leur corps d'origine.

Les candidats doivent justifier de dix années de service dans l’Éducation nationale, dont cinq d’enseignement.

Afin de diversifier l’origine et le profil des IGEN, la loi du 13 septembre 1984 a institué un recrutement dit "au tour extérieur". Des nominations d’inspecteurs généraux se font à la discrétion du gouvernement dans une proportion d'un poste sur cinq, sans autre condition que celle de l’âge des candidats (45 ans au minimum).

 

Organisation

Le doyen et son équipe

Les activités du corps sont dirigées par le doyen de l'inspection générale de l'éducation nationale, nommé par le ministre parmi les inspecteurs généraux de l'éducation nationale pour une durée de cinq ans renouvelable. Le ministre désigne par arrêté, parmi les inspecteurs généraux de l'éducation nationale, sur proposition du doyen de l'inspection générale et pour une durée de deux ans renouvelable, un adjoint au doyen et des assesseurs.

Doyenne : Anne Armand

Assesseurs
 :
Viviane Bouysse
Pierre Desbiolles
Didier Michel
Dominique Rojat (M.)

14 groupes permanents et spécialisés

Les inspecteurs généraux de l’éducation nationale sont répartis en 14 groupes permanents et spécialisés, chacun coordonné par un doyen, nommé par le ministre parmi les inspecteurs généraux du groupe, pour une durée de deux ans renouvelable deux fois.

  • Économie et gestion
  • Éducation physique et sportive
  • Enseignements et éducation artistiques
  • Enseignement primaire
  • Établissements et vie scolaire
  • Histoire et géographie
  • Langues vivantes
  • Lettres
  • Mathématiques
  • Philosophie
  • Physique-chimie
  • Sciences économiques et sociales
  • Sciences et techniques industrielles
  • Sciences et technologies du vivant, de la santé et de la Terre

Pour contacter les doyens de ces groupes, vous pouvez utiliser les formulaires accessibles ci-dessous.

Les correspondants et les collèges académiques

Les inspecteurs généraux jouent un rôle spécifique en académie. Dans chaque académie, un correspondant de l’inspection générale de l’éducation nationale (COAC) est nommé par le ministre parmi les inspecteurs généraux pour une durée de trois ans, renouvelable une fois. Le collège académique regroupe les inspecteurs généraux qui ont la responsabilité, au niveau d'une académie,  de l’enseignement de leur discipline ou de leur spécialité.

 

Guyane Guadeloupe Martinique La Réunion Mayotte Polynésie française Nouvelle-Calédonie Saint-Pierre et Miquelon Wallis et Futuna Corse Créteil Paris Versailles Lille Amiens Rouen Caen Reims Nancy-Metz Strasbourg Rennes Nantes Besançon Dijon Orléans-Tours Poitiers Limoges Clermont-Ferrand Lyon Grenoble Nice Bordeaux Toulouse Montpellier

 

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE