Organisation générale

Le Bulletin officiel de l'éducation nationale publie des actes administratifs : décrets, arrêtés, notes de service, etc. La mise en place de mesures ministérielles et les opérations annuelles de gestion font l'objet de textes réglementaires publiés dans des B.O. spéciaux.

 
Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Commission d'enrichissement de la langue française

Vocabulaire de la biologie (liste de termes, expressions et définitions adoptés)

NOR : CTNR1807403K
liste du 28-3-2018 - J.O. du 28-3-2018
MEN - MESRI - MC

I. - Termes et définitions

 

ARN guide

Domaine : Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

Définition : ARN s'associant à une enzyme ou à un complexe protéique, qui, lorsqu'il s'apparie à une séquence d'ARN ou d'ADN complémentaire, permet à l'enzyme ou au complexe protéique de se positionner sur cet ARN ou ADN complémentaire.

Note :

1. Il existe des ARN guides d'endodésoxyribonucléases ou de la télomérase, ainsi que des ARN guides qui interviennent dans l'interférence par ARN ou dans la maturation de l'ARN ribosomique.

2. Dans le cas des ARN guides d'endodésoxyribonucléases, la transcription des groupements d'éléments palindromiques et d'espaceurs aboutit à un long ARN précurseur, ensuite découpé en plusieurs ARN guides plus petits.

Voir aussi : ARN précurseur, complexe de blocage de l'expression génique par des ARN, complexe de blocage transcriptionnel par des ARN, groupement d'éléments palindromiques et d'espaceurs, interférence par ARN.

Équivalent étranger : guide RNA (gRNA).

 

domaine de liaison à l'ADN

Domaine : Biologie/Biochimie et biologie moléculaire-Biologie cellulaire.

Définition : Séquence d'acides aminés d'une protéine qui permet à celle-ci de reconnaître une séquence d'ADN particulière dans un ADN double brin et de se lier à elle.

Équivalent étranger : DNA-binding domain.

 

endodésoxyribonucléase 9

Domaine : Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

Définition : Enzyme qui, positionnée grâce à son ARN guide, coupe les deux brins d'un ADN porteur d'un motif de reconnaissance du proto-espaceur dans la région où la séquence d'un brin de l'ADN est complémentaire de celle de l'ARN guide.

Note :

1. Chez les archées et les bactéries, l'endodésoxyribonucléase 9 est codée par un gène situé en amont du groupement d'éléments palindromiques et d'espaceurs. Elle joue un rôle défensif en coupant un ADN étranger dont la séquence a déjà été stockée dans un espaceur et a servi à fabriquer un ARN guide.

2. En laboratoire, l'endodésoxyribonucléase 9, associée à un ARN guide de synthèse, est un outil de réécriture génomique.

3. L'endodésoxyribonucléase 9 est l'une des nombreuses formes d'endodésoxyribonucléase, chacune étant désignée par un chiffre.

Voir aussi : ARN guide, espaceur, groupement d'éléments palindromiques et d'espaceurs, motif de reconnaissance du proto-espaceur, réécriture génomique.

Équivalent étranger : CRISPR-associated protein 9 (Cas9), CRISPR-associated sequence 9 (Cas9).

 

espaceur, n.m.

Domaine : Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

Définition : Fragment d'ADN de phage ou de plasmide invasifs, inséré entre deux courtes répétitions palindromiques successives du chromosome de nombreuses archées et bactéries.

Voir aussi : endodésoxyribonucléase 9, groupement d'éléments palindromiques et d'espaceurs, motif de reconnaissance du proto-espaceur, proto-espaceur.

Équivalent étranger : spacer.

 

groupement d'éléments palindromiques et d'espaceurs

Abréviation : GEPE.

Domaine : Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

Définition : Série de courtes répétitions palindromiques nucléotidiques, régulièrement séparées par des espaceurs et présentes dans le chromosome de nombreuses archées et bactéries.

Note : Le groupement d'éléments palindromiques et d'espaceurs joue un rôle majeur dans le mécanisme naturel de défense des archées et des bactéries contre les phages à ADN et les plasmides invasifs.

Voir aussi : espaceur.

Équivalent étranger : clustered regularly interspaced short palindromic repeats (CRISPR).

 

guidage génétique

Domaine : Biologie/Biochimie et biologie moléculaire-Génétique.

Définition : Procédé qui consiste à modifier la transmission héréditaire de certains gènes par génie génétique afin d'agir, au cours des générations, sur la composition de populations.

Note :

1. Le guidage génétique peut être utilisé pour tenter d'éradiquer certaines populations d'organismes nuisibles, envahissants ou vecteurs de maladie, telles des espèces de moustiques.

2. Le guidage génétique recourt notamment à la réécriture génomique.

3. On trouve aussi, dans le langage professionnel, l'expression « forçage génétique », qui n'est pas recommandée.

Voir aussi : espèce envahissante, réécriture génomique.

Équivalent étranger : gene drive.

 

interférence par ARN

Domaine : Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

Définition : Suppression de l'action de certains gènes par de petits ARN simple brin, qui, formant un complexe avec une machinerie protéique spécifique, empêchent la transcription ou la traduction des ARN messagers de ces gènes.

Note : Les petits ARN simple brin sont des ARN guides.

Voir aussi : ARN guide, ARN messager, complexe de blocage de l'expression génique par des ARN, complexe de blocage transcriptionnel par des ARN, enzyme éminceuse, micro-ARN, petit ARN interférent.

Équivalent étranger : RNA interference (RNAi).

Attention : Cette publication annule et remplace celle du Journal officiel du 18 septembre 2011.

 

motif de reconnaissance du proto-espaceur

Variante orthographique : motif de reconnaissance du protoespaceur.

Forme abrégée : motif de reconnaissance.

Domaine : Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

Définition : Séquence de 2 à 6 paires de bases qui doit être préalablement reconnue par une endodésoxyribonucléase pour que celle-ci opère la coupure de l'ADN.

Note :

1. Chez les archées et les bactéries porteuses de groupements d'éléments palindromiques et d'espaceurs, le chromosome ne contient pas de motif de reconnaissance du proto-espaceur, ce qui le met à l'abri d'une coupure par une endodésoxyribonucléase.

2. La réécriture génomique nécessite que la cible des ARN guides artificiels comporte un motif de reconnaissance du proto-espaceur.

Voir aussi : ARN guide, endodésoxyribonucléase 9, groupement d'éléments palindromiques et d'espaceurs, paire de bases, proto-espaceur, réécriture génomique.

Équivalent étranger : protospacer adjacent motif (PAM).

 

mutagénèse dirigée

Variante orthographique : mutagenèse dirigée.

Domaine : Biologie/Biochimie et biologie moléculaire-Génétique.

Définition : Procédé qui consiste à introduire une mutation précise dans un site déterminé d'un génome.

Note : La mutagénèse dirigée peut recourir à la réécriture génomique.

Voir aussi : mutation, réécriture génomique.

Équivalent étranger : site-directed mutagenesis (SDM), site-specific mutagenesis.

Attention : Cette publication annule et remplace celle du Journal officiel du 22 septembre 2000.

 

nucléase-effecteur de type activateur de transcription

Abréviation : NETAT.

Domaine : Biologie/Biochimie et biologie moléculaire-Biologie cellulaire.

Définition : Enzyme de restriction artificielle, utilisée dans la réécriture génomique, obtenue en combinant une endodésoxyribonucléase et le domaine de liaison à l'ADN d'un effecteur de type activateur de transcription.

Voir aussi : domaine de liaison à l'ADN, réécriture génomique, restriction.

Équivalent étranger : transcription activator-like effector nuclease (TALEN).

 

proto-espaceur, n.m.

Variante orthographique : protoespaceur, n.m.

Domaine : Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

Définition : Séquence d'ADN de phage ou de plasmide invasifs qui, chez les procaryotes pourvus de groupements d'éléments palindromiques et d'espaceurs, comporte un motif de reconnaissance et la séquence qui deviendra l'espaceur.

Voir aussi : espaceur, groupement d'éléments palindromiques et d'espaceurs, motif de reconnaissance du proto-espaceur.

Équivalent étranger : protospacer.

 

réécriture génomique

Domaine : Biologie/Biochimie et biologie moléculaire-Génétique.

Synonyme : édition génomique (langage professionnel).

Définition : Procédé qui consiste à modifier, dans une cellule, une séquence déterminée du génome, à l'aide d'une endodésoxyribonucléase opérant une coupure des deux brins d'ADN.

Note :

1. La réécriture génomique permet d'insérer, de remplacer ou d'enlever un fragment d'ADN.

2. La réécriture génomique permet de corriger une mutation délétère ou de conférer une propriété nouvelle à une cellule, voire, le cas échéant, à l'organisme qui en est issu.

Voir aussi : endodésoxyribonucléase 9, mutagénèse dirigée, thérapie génique.

Équivalent étranger : genome editing.

 

II. - Table d'équivalence

 

A. - Termes étrangers

 

Terme étranger (1)

Domaine/sous-domaine

Équivalent français (2)

clustered regularly interspaced short palindromic repeats (CRISPR).

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

groupement d'éléments palindromiques et d'espaceurs (GEPE).

CRISPR-associated protein 9 (Cas9), CRISPR-associated sequence 9 (Cas9).

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

endodésoxyribonucléase 9.

DNA-binding domain.

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire-Biologie cellulaire.

domaine de liaison à l'ADN.

gene drive.

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire-Génétique.

guidage génétique.

genome editing.

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire-Génétique.

réécriture génomique, édition génomique (langage professionnel).

guide RNA (gRNA).

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

ARN guide.

protospacer.

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

proto-espaceur, n.m., protoespaceur, n.m.

protospacer adjacent motif (PAM).

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

motif de reconnaissance du proto-espaceur, motif de reconnaissance du protoespaceur, motif de reconnaissance.

RNA interference (RNAi).

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

interférence par ARN.

site-directed mutagenesis (SDM), site-specific mutagenesis.

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire-Génétique.

mutagénèse dirigée, mutagenèse dirigée.

spacer.

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

espaceur, n.m.

transcription activator-like effector nuclease (TALEN).

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire-Biologie cellulaire.

nucléase-effecteur de type activateur de transcription (NETAT).

(1) Il s'agit de termes anglais, sauf mention contraire.

(2) Les termes en caractères gras se trouvent dans la partie I (Termes et définitions).

 

B. - Termes français

 

Terme français (1)

Domaine/sous-domaine

Équivalent étranger (2)

ARN guide.

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

guide RNA (gRNA).

domaine de liaison à l'ADN.

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire-Biologie cellulaire.

DNA-binding domain.

édition génomique (langage professionnel), réécriture génomique.

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire-Génétique.

genome editing.

endodésoxyribonucléase 9.

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

CRISPR-associated protein 9 (Cas9), CRISPR-associated sequence 9 (Cas9).

espaceur, n.m.

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

spacer.

groupement d'éléments palindromiques et d'espaceurs (GEPE).

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

clustered regularly interspaced short palindromic repeats (CRISPR).

guidage génétique.

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire-Génétique.

gene drive.

interférence par ARN.

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

RNA interference (RNAi).

motif de reconnaissance du proto-espaceur, motif de reconnaissance du protoespaceur, motif de reconnaissance.

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

protospacer adjacent motif (PAM).

mutagénèse dirigée, mutagenèse dirigée.

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire-Génétique.

site-directed mutagenesis (SDM), site-specific mutagenesis.

nucléase-effecteur de type activateur de transcription (NETAT).

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire-Biologie cellulaire.

transcription activator-like effector nuclease (TALEN).

proto-espaceur, n.m., protoespaceur, n.m.

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire.

protospacer.

réécriture génomique, édition génomique (langage professionnel).

Biologie/Biochimie et biologie moléculaire-Génétique.

genome editing.

(1) Les termes en caractères gras se trouvent dans la partie I (Termes et définitions).

(2) Il s'agit d'équivalents anglais, sauf mention contraire.

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET RECHERCHE

Retrouvez les textes réglementaires du Bulletin officiel de l'enseignement supérieur et de la recherche sur :
www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/bo

 
Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

calendrier
 
 
     




Handicap, tous concernés

Le handicap





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter