Le haut fonctionnaire de défense et de sécurité

  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Le haut fonctionnaire de défense  et de sécurité anime et coordonne la politique en matière de défense, de vigilance, de prévention de crise et de situation d'urgence. Il est placé auprès du ministre.

Sécurité des systèmes d'information

Les systèmes d'information présentent des vulnérabilités liées à diverses menaces qui peuvent être environnementales, intrinsèques, humaines. Leurs impacts peuvent être nombreux comme provoquer l’impossibilité d’assurer certaines missions essentielles. Le ministère a mis en place des mesures pour protéger la circulation, le stockage et le traitement des informations électroniques afin de garantir la continuité de son activité.  

Pourquoi un haut fonctionnaire de défense et de sécurité ?

Le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR) dispose, comme tous les autres ministères, d’un Haut fonctionnaire de défense et de sécurité. Celui-ci anime et coordonne la politique en matière de défense, de vigilance, de prévention de crise et de situation d'urgence et contrôle la préparation des mesures d'application. Pour la mise en œuvre de son action, le HFDS s’appuie sur un réseau de correspondants tant dans les académies que dans l’Enseignement supérieur et la Recherche...

Plans de défense, prévention, gestion de crise

Les plans de défense, les actions de prévention, la gestion des crises liées à des risques majeurs prévoient des mesures qui, en cas de menaces, doivent être appliquées pour permettre au ministère de l'Éducation nationale de continuer à assurer sa mission de service public d'enseignement.  

Esprit de défense et de sécurité

L'esprit de défense et de sécurité n'est pas spontané. Il n'est pas non plus réservé aux militaires. Il repose sur la formation d'un esprit civique et citoyen qui doit être abordée dès l'école par une éducation à la citoyenneté. Le ministère de l'Éducation nationale et le ministère de la Défense se sont associés pour que les enseignants puissent traiter ces questions de défense.  
Modification de l'organisation du ministère

À compter du 31 mars 2014, l'organisation de l'administration centrale du ministère de l'éducation nationale et du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche sera modifiée, conformément aux textes parus au journal officiel du 18 février 2014.

Organisation de l'administration centrale des ministères de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur et de la recherche
Décret n° 2014-133 du 17 février 2014
Arrêté du 17 février 2014

  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE