Les rapports de l'inspection générale de l'administration de l'Éducation nationale et de la Recherche

  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

L'inspection générale de l'administration de l'Education nationale et de la Recherche remet chaque année aux ministres cent à cent vingt rapports dont un grand nombre sont le fruit de travaux  menés en collaboration avec d'autres inspections générales. L'éclairage qu'ils apportent sur certaines évolutions positives ou, au contraire, sur des secteurs préoccupants du système éducatif peuvent contribuer à la prise de décisions des responsables concernés.

 

 

Recherche

Rechercher un rapport IGAENR

L’IGAENR est un corps placé sous l’autorité directe des ministres chargés de l’Éducation, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

  • présentation et missions
  • organisation

la page de référence

  • Évaluation du plan interministériel de lutte contre le racisme et l'antisémitisme [2015-2017] Rapport I.G.A.E.N.R.
    La volonté et l'ambition de lutter contre le racisme, l'antisémitisme et la haine affichées à partir de 2015, le rattachement de la délégation interministérielle au Premier ministre, le budget important consacré à cette action, la feuille de route assignée à chaque ministère, le renforcement du partenariat avec les associations et les lieux de mémoire, la déclinaison départementale au travers des comités opérationnels de lutte contre le racisme et l’antisémitisme (CORA), marquent une rupture et témoignent de l’implication désormais directe de l'État dans la lutte contre le racisme et l'antisémitisme. Ce rapport d’inspection vise à évaluer si le plan interministériel de lutte contre le racisme et l'antisémitisme (PILCRA) a efficacement permis d’atteindre ces objectifs. Il suggère les éventuelles pistes de progrès susceptibles de guider l'élaboration d'un nouveau plan, formule en particulier des propositions pour lutter plus efficacement contre la diffusion de messages de haine sur internet.
    Décembre 2017

  • Pour une meilleure intégration des formations paramédicales à l'université : mise en œuvre des mesures 5, 6 et 13 de la Grande conférence de santé Rapport I.G.A.E.N.R.
    Le rapport Pour une meilleure intégration des formations paramédicales à l’université : mise en œuvre des mesures 5, 6 et 13 de la Grande conférence de santé s’inscrit dans la continuité de la Grande conférence de santé de février 2016 et formule des propositions de mise en œuvre des mesures, touchant aux droits sociaux des étudiants, à l’offre de formation et aux conditions de développement d’une offre publique, ainsi qu'à l’ancrage pédagogique de ces formations à l’université. Dans un souci de cohérence, le rapport aborde également la question de l’évaluation des formations.
    Juin 2017

  • La prise en compte des classements internationaux dans les politiques de site Rapport I.G.A.E.N.R.
    Le nombre de classements internationaux dans le champ de l’enseignement supérieur et de la recherche est en forte croissance depuis la première diffusion en 2003 du classement académique des universités de classe mondiale – classement dit de Shanghai –. Le rapport « la prise en compte des classements internationaux dans les politiques de site » analyse l’évolution de la visibilité des établissements d’enseignement supérieur français dans cinq des principaux classements internationaux (ARWU, QS, THE, Leiden et Webometrics) ainsi que dans la cartographie multidimensionnelle U-Multirank. Il dresse un constat de l’impact des politiques de regroupement territoriales sur ces différents classements qui sont bâtis sur des modèles différents, lesquels influent sur leur fiabilité et la nature des informations qu’ils délivrent. Le rapport analyse leur influence auprès des acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche, tout comme leur impact sur l’orientation des politiques dans différents pays. Il dresse un parallèle entre la culture des classements nationaux et l’intérêt porté aux classements internationaux et formule onze préconisations qui visent à clarifier la position et la politique du ministère de l’enseignement supérieur et de l’innovation et de ses différents opérateurs sur la question des classements internationaux.
    Mai 2017

  • Attractivité et formation des professions de santé au travail Rapport I.G.A.E.N.R.
    Prévu par la loi du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels qui stipulait qu'une étude sur la médecine du travail devait être présentée à la représentation nationale, ce rapport donne les éléments pour satisfaire à cette obligation. Il s'attache d'abord à mesurer si les risques affirmés sur la démographie médicale des médecins du travail sont justifiés. Sous réserve de respecter l'esprit et la lettre de la loi sur les nouvelles équipes pluridisciplinaires, ce rapport relativise fortement ce risque, sauf dans les zones déjà délaissées par tous les médecins quelle que soit la spécialité. En outre, il présente des propositions pour renforcer l’attractivité de la carrière de médecin du travail, pour améliorer l’information des étudiants en médecine sur le métier de médecin du travail, la formation initiale des médecins du travail et l’accès à cette profession par voie de reconversion. La mission d’inspection effectue un focus particulier sur les quatre points suivants : l’attractivité de la médecine du travail pour les étudiants en médecine ; les conditions de reconversion des médecins souhaitant devenir médecins du travail ; les capacités universitaires de formation en médecine du travail ; la formation des membres non médicaux des équipes pluridisciplinaires, y compris par le biais de formation commune à l’ensemble des membres de ces équipes.
    Août 2017

  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter