Enseignements primaire et secondaire

  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
 

Actions éducatives

26e semaine de la presse et des médias dans l'École®

NOR : MENE1421244C
circulaire n° 2014-119 du 10-9-2014
MENESR - DGESCO B3-4


Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; aux vice-rectrices et vice-recteurs ; aux inspectrices et inspecteurs d'académie-directrices et directeurs académiques des services de l'éducation nationale ; aux inspectrices et inspecteurs d'académie - inspectrices et inspecteurs pédagogiques régionaux ; aux déléguées et délégués académiques à l'éducation artistique et à l'action culturelle ; aux coordonnatrices et coordonnateurs du Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information ; aux inspectrices et inspecteurs de l'éducation nationale ; aux proviseurs ; aux principales et principaux

1 - Présentation

La 26e Semaine de la presse et des médias dans l'École se déroulera du lundi 23 au samedi 28 mars 2015 en France métropolitaine. Dans les collectivités d'outre-mer, les dates et les modalités de cette manifestation sont arrêtées par chaque recteur ou vice-recteur.

Organisée par le Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information (Clemi) qui est chargé de l'éducation aux médias dans l'ensemble du système éducatif (article D. 314-99 et suivants du code de l'éducation issus du décret n° 93-718 du 25 mars 1993 modifié par le décret du 28 mars 2007), la Semaine de la presse et des médias dans l'école (SPME) a pour but de favoriser la rencontre entre le monde éducatif et les professionnels des médias et de développer chez les élèves une attitude critique et réfléchie vis-à-vis de l'information. En 2013, la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République du 8 juillet 2013 précise que la mission de l'École est de développer « les connaissances, les compétences et la culture nécessaires à l'exercice de la citoyenneté dans la société contemporaine de l'information et de la communication. Elle favorise l'esprit d'initiative » (article L. 111-2 du code de l'éducation). La formation à l'utilisation des outils et des ressources favorise un usage raisonné et responsable d'internet et des réseaux sociaux qui font désormais partie du périmètre de la SPME (« Faire entrer l'École dans l'ère du numérique »). Afin de garantir la cohérence de cette action éducative avec les apprentissages fondamentaux, il est souhaitable que la Semaine de la presse et des médias dans l'École soit intégrée au projet d'école ou d'établissement.

2 - Les trois piliers de la Semaine de la presse et des médias dans l'École

Cette opération repose sur trois principes majeurs : le partenariat, la gratuité et le pluralisme.

Partenariat

Outre le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, plusieurs organismes privés sont associés : les médias d'information et La Poste. Les éditeurs de presse garantissent le nombre et la date de parution des quotidiens et des magazines mis à la disposition des établissements ; le groupe La Poste et sa filiale STP (Société de traitement de presse) assurent la confection des liasses de journaux et de magazines ainsi que leur acheminement et distribution dans les écoles et établissements scolaires. Toute latitude pédagogique est laissée aux équipes éducatives pour concevoir et organiser leur travail (débats, ateliers, concours, panoramas de presse, etc.). Les enseignants intéressés par l'opération doivent contacter directement les professionnels des médias qu'ils souhaitent accueillir dans leurs classes.

Gratuité

Les éditeurs de presse offrent plus d'un million d'exemplaires de leurs publications et financent cet acheminement. Les journalistes se déplacent bénévolement pour participer aux conférences et aux tables rondes organisées dans les établissements scolaires. La Poste prend à sa charge une partie du coût des envois postaux.

Pluralisme

Tous les médias peuvent s'inscrire à la Semaine de la presse et des médias dans l'École pour autant qu'ils aient un numéro de commission paritaire, quels qu'en soient l'opinion, l'illustration, le contenu rédactionnel ou la ligne éditoriale.

3 - Thème

Le thème « Une info, des supports » est reconduit en 2015. Ce thème permet d'aborder la question des modalités de diffusion de l'information et de se demander d'où viennent les informations. Il invite aussi à s'interroger sur la multiplicité des supports et des formats. Il pose également implicitement la question de la formation des journalistes.

4 - Publics et acteurs concernés

À l'école primaire

Les programmes actuels de l'école primaire prévoient notamment au cycle des approfondissements (CE2, CM1 et CM2), que les élèves acquièrent une maîtrise progressive des techniques usuelles de l'information et de la communication ainsi que la prise de conscience de la place et de l'influence des médias dans la société pour pouvoir faire preuve d'esprit critique face à l'information et à son traitement. La loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République du 8 juillet 2013 précise que « [la formation dispensée dans les écoles élémentaires] contribue également à la compréhension et à un usage autonome et responsable des médias, notamment numériques » (article L. 321-3 du code de l'éducation).

Au collège

La Semaine de la presse et des médias dans l'École permet également de découvrir des métiers et des formations. C'est en effet l'occasion pour les enseignants de faire découvrir à leurs élèves la vie des entreprises par la lecture de la presse et éventuellement des visites en entreprises. La loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République du 8 juillet 2013 précise dans son annexe qu' « au collège l'éducation aux médias, notamment numériques, initie les élèves à l'usage raisonné des différents types de médias et les sensibilise aux enjeux sociétaux et de connaissance qui sont liés à cet usage ».

Au lycée

La Semaine de la presse et des médias dans l'École répond, dans sa démarche de projet et de partenariat, aux objectifs des enseignements d'exploration de la classe de seconde : ils ont pour missions de développer la curiosité des élèves et d'éclairer leur choix d'orientation. En outre, l'éducation aux médias et à l'information favorise l'essor de la vie culturelle au lycée et prépare les lycéens à exercer leurs responsabilités de citoyen.

Journaux scolaires et lycéens

Les élèves qui produisent un journal scolaire peuvent l'inscrire en tant que média à la Semaine de la presse et des médias dans l'École. Cette initiative qui dynamise l'essor de la vie culturelle au lycée encourage l'expression et l'engagement citoyen des élèves. Elle s'appuie sur l'action du référent culture, enseignant volontaire dont la mission principale est de mener à bien le volet culturel du projet d'établissement. Par ailleurs, La Poste prend en charge l'acheminement de dix mille journaux lycéens.

Les établissements français à l'étranger

Tous les établissements d'enseignement français à l'étranger, homologués par l'éducation nationale, reçoivent, grâce au concours d'Uni-Presse et de la Poste, une quarantaine de titres reflétant le pluralisme et la diversité de la presse française ainsi que du matériel d'accompagnement pédagogique du Clemi.

« Paroles de presse », concours d'éducation aux médias initié par l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE) en partenariat avec le Clemi, permet aux élèves d'explorer et d'expérimenter le genre journalistique du portrait, sous forme « papier » ou vidéo.  Le jury de ce concours est constitué de pédagogues et responsables de l'AEFE, du Clemi et de la Mission laïque française (MLF) ainsi que de professionnels de la presse, notamment de MILAN et TV5MONDE.

Informations complémentaires :

http://www.aefe.fr/vie-du-reseau/zoom-sur/paroles-de-presse/edition-2014

5 - Calendrier

L'inscription des écoles et des établissements scolaires se fait sur le site du Clemi : http://www.clemi.org/fr/spme/inscriptions_etablissements_scolaires/

L'inscription se fait en deux temps :

- du jeudi 8 janvier au jeudi 22 janvier 2015 (12 h) : les enseignants réservent un maximum de 40 titres ;

- du jeudi 22 janvier (12 h) au samedi 7 février 2015 : ils remplissent leur panier de titres jusqu'à épuisement des stocks.

Moins de dix jours après l'inscription : les enseignants reçoivent un récépissé d'inscription, un dossier pédagogique ainsi que deux affiches de la Semaine de la presse et des médias dans l'École.

Pour les Dom-Com, c'est le coordonnateur académique Clemi qui organise les inscriptions et distribue, à partir des stocks d'invendus fournis par le distributeur de presse locale, des colis-presse aux inscrits. Les enseignants doivent contrôler les journaux distribués, le coordonnateur Clemi ne pouvant être tenu pour responsable des journaux mis à disposition.

Pour les médias (y compris les médias scolaires), l'inscription se fera du mercredi 12 novembre au vendredi 12 décembre 2014.

6 - Recommandations

La réservation des journaux doit être assurée uniquement par le responsable pédagogique du projet. Il est particulièrement important que le choix des enseignants corresponde à un projet pédagogique précis tout en respectant le pluralisme des opinions. Dans la mesure où les sites Internet participent à la Semaine de la presse et des médias dans l'École, il appartient au responsable pédagogique de faire preuve de la plus grande vigilance à l'égard des sites qui risquent de présenter des informations orientées, des images choquantes ou des opinions réprouvées par la loi.

7 - Ressources pédagogiques

À l'occasion de la Semaine de la presse et des médias dans l'École, le Clemi met à disposition des enseignants et des élèves un dossier pédagogique, composé de fiches disciplinaires (premier et second degrés), de fiches conseils et de fiches d'information, les coordonnées des partenaires de l'opération et des coordonnateurs académiques du Clemi. L'application pour tablette « Semaine de la presse » (disponible actuellement gratuitement sur iOS et Androïd) proposera des ressources actualisées et de nouveaux jeux d'éducation aux médias.

Le Clemi assure une veille sur la place de l'éducation aux médias dans les programmes d'enseignement consultable sur le site www.clemi.fr/

Les partenaires de la Semaine de la presse et des médias dans l'École s'engagent à mettre à disposition des inscrits un ensemble de ressources dont la liste figure en annexe.

8 - Ouverture aux familles : une nouveauté 2014-2015

Les 28 et 29 mars, c'est-à-dire le week-end suivant la Semaine de la presse et des médias dans l'École, les médias partenaires seront invités à organiser des portes ouvertes afin d'associer les familles plus largement à cette opération. Il s'agit ainsi de favoriser la continuité pédagogique dans et hors l'école, tout en valorisant les productions des jeunes auprès des adultes et en encourageant le dialogue intergénérationnel.

9 - Pilotage et bilan de l'opération

Initiative du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, coordonnée par le Clemi, en partenariat avec les professionnels des médias et La Poste, la Semaine de la presse et des médias dans l'École est, dans chaque académie, placée sous la responsabilité du recteur qui en préside la cellule de coordination. Elle comprend les différents acteurs concernés par l'opération : les coordonnateurs académiques du Clemi, les associations péri-éducatives, les Canopé académiques (CRDP) lorsqu'ils y sont associés.  La cellule de coordination est également chargée de l'organisation matérielle, du suivi pédagogique, de l'évaluation au niveau académique et du comité de pilotage de la Semaine de la presse et des médias dans l'École. Elle peut intégrer des professionnels des médias particulièrement investis dans l'opération.

Le Clemi dresse, au niveau national, un bilan des actions conduites dans le cadre de la Semaine de la presse et des médias dans l'École. Ce bilan fait l'objet d'une publication sous la forme d'un rapport national en version papier, également téléchargeable sur le site du Clemi.

Il convient de prendre toutes les dispositions nécessaires pour que l'information concernant les modalités de participation soit largement diffusée dans les écoles et dans les établissements scolaires. Cette diffusion peut se faire via les coordonnateurs académiques du Clemi, les délégués académiques à l'éducation artistique et à l'action culturelle (DAAC), les délégués académiques à la vie lycéenne (DAVL), les délégués académiques au numérique (DAN) et par le biais des corps d'inspection territoriaux.


Pour la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
et par délégation,
La directrice générale de l'enseignement scolaire,
Florence Robine

Annexe


Ressources et actions développées par les partenaires

- Des contenus multimédias (texte, photo, vidéo et infographie) en français, anglais, espagnol, arabe et portugais aux établissements participants par l'Agence France-Presse (AFP) pendant le mois de mars 2015. Les enseignants pourront effectuer des recherches, télécharger et imprimer les documents sur le site de l'AFP http://www.afp.com/ . La rédaction se mobilise également en se déplaçant dans un grand nombre d'établissements ;

- France TV éducation, la plateforme éducative de France télévisions propose une master classe et des contenus en relation avec le thème de la Semaine de la presse ;

- un reportage dans les coulisses de la fabrication de l'information des journaux télévisés de TF1, LCI et My TF1 news ;

- des débats en région avec les rédactions du groupe Bayard, une journée découverte des coulisses de la presse jeunesse à Montrouge, des contenus et ressources pédagogiques à découvrir sur le site http://www.bayardeducation.com/  ;

- la publication dans le magazine « Causette », sur les sites des « Nouvelles news » (http://www.lesnouvellesnews.fr/ ) et de « Terriennes » sur TV5 Monde (www.tv5monde.com/terriennes ) des meilleurs articles interrogeant et déconstruisant les stéréotypes sexistes avec le concours du ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes ;

- des « ateliers de p'tits journalistes » pour apprendre à rédiger un article, sélectionner des photos d'actualité, réaliser un dessin de presse par Play Bac (« Le Petit Quotidien », « Mon Quotidien », « L'actu ») ;

- un accès d'un mois au journal et au « Club » du quotidien d'information généraliste Mediapart ;

- un accès d'un mois au MediaSig, annuaire de La Documentation française, contenant les coordonnées de plus 8000 noms des médias et de la communication ;

- un accès gratuit à l'offre numérique de 25 titres de presse avec le kiosque numérique relay.com ;

- un accès gratuit  à Global magazine ;

- un accès gratuit à la plateforme numérique Education Vocable ;

- des ateliers radio pour des classes de 10 à 14 ans avec France-Info ;

- des dossiers thématiques mis en ligne sur le site de réflexion critique sur les médias Arrêt sur images, http://www.arretsurimages.net/clemi/  ;

- des ateliers et des contenus pédagogiques proposés par le Conseil supérieur de l'audiovisuel ;

- des rencontres avec des journalistes ayant obtenu le Prix Albert Londres avec la SCAM ;

- des ateliers pédagogiques avec la Mission du Centenaire ;

- des milliers d'exemplaires de journaux étrangers notamment belges (« Le Soir ») et suisses (« Le Temps ») ;

- des contenus et ressources pédagogiques à découvrir sur le site http://www.milan-ecoles.com/  et une journée découverte des coulisses de la presse jeunesse à Toulouse avec Milan ;

- un logiciel de simulation « Fais ton journal ! » permettant aux établissements scolaires la création d'un journal, proposé par la Presse Jeunesse, un groupe du Syndicat des éditeurs de la presse magazine http://www.pressedesjeunes.fr/  ;

- un quiz pour découvrir la richesse de la presse magazine avec le SEPM et une exposition itinérante dans les académies, également disponible sur Internet, présentant les magazines jeunesse avec le SEPM et Presstalis ;

- un programme de rencontres avec des journalistes réfugiés hébergés à la Maison des journalistes pour valoriser la liberté d'expression dans le cadre de l'opération Renvoyé spécial par Presstalis ;

- le musée de l'histoire de l'immigration accueille les classes pour des activités réparties sur une demi-journée avec des animations pédagogiques à la médiathèque Abdelmalek Sayad sur la place et les représentations des immigrés dans les médias ainsi qu'un parcours pédagogique de visite dans l'exposition permanente Repères, deux siècles d'histoire de l'immigration en France.

 

 

  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale