Enseignements primaire et secondaire

  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
 

Baccalauréat technologique

Définition des épreuves d'analyse méthodique en design et arts appliqués, de projet en design et arts appliqués et de design et arts appliqués en langue vivante 1 dans la série sciences et technologies du design et des arts appliqués (STD2A), applicable à compter de la session 2013

NOR : MENE1205945N
note de service n° 2012-036 du 6-3-2012
MEN - DGESCO A2-1


Texte adressé aux rectrices et aux recteurs d'académie ; au directeur du service interacadémique des examens et concours (SIEC) ; aux chefs d'établissement ; aux professeur(e)s

La présente note de service définit les épreuves d'analyse méthodique en design et arts appliqués, de projet en design et arts appliqués et de design et arts appliqués en langue vivante 1 dans la série STD2A du baccalauréat technologique à compter de la session 2013 de l'examen
Ces épreuves portent sur le programme de l'enseignement de design et arts appliqués du cycle terminal de la série STD2A. L'épreuve de design et arts appliqués en langue vivante 1 porte également sur le programme de langue vivante 1 en classe terminale.

1. Épreuve d'analyse méthodique en design et arts appliqués
Rappel du règlement d'examen
Épreuve écrite
Durée : 4 heures
Coefficient : 6
Notation
Cette épreuve est notée sur 20 points.
Objectifs de l'épreuve
En s'appuyant sur plusieurs documents relatifs aux questions historiques, esthétiques et technologiques qui sont traitées dans l'enseignement transversal des pôles, l'épreuve permet d'évaluer les compétences suivantes :
- analyser des ressources iconographiques, textuelles et graphiques à des fins de compréhension et d'appropriation ;
- situer les repères historiques et contemporains de la création artistique ;
- reconnaître les principales étapes de l'histoire des techniques et des évolutions technologiques (prise en compte des contraintes environnementales et économiques d'un contexte donné) ;
- articuler des savoirs généraux, scientifiques, artistiques et techniques.
Sujet
L'épreuve consiste en une analyse méthodique de documents concomitants et articulés entre eux. Ces investigations sont induites par un croisement d'œuvres et de productions puisées dans les différents champs du design et des arts appliqués. Le sujet est élaboré de telle sorte que le candidat puisse conduire une analyse des contextes historique, esthétique et technologique. Il donne lieu à une appropriation raisonnée et synthétique.
Ces documents peuvent être de toute nature : iconographique, technique, textuelle, etc. Leur nombre est limité à quatre.
Épreuve orale de contrôle
Durée : 20 minutes
Préparation : 20 minutes
Il s'agit d'une épreuve d'analyse de documents.
L'épreuve s'appuie sur des documents issus d'un dossier fourni au candidat et présentant un objet, un espace aménagé ou un produit graphique. Ces documents sont des visuels de toute nature, permettant d'identifier au mieux le cas à étudier.
Quelques questions accompagnent les documents. Elles permettent de structurer l'analyse et d'aider à hiérarchiser les réponses, sans pour autant les induire, afin d'évaluer des compétences associées du programme d'enseignement.
Pendant l'interrogation, le candidat dispose de 10 minutes pour exposer les conclusions de sa préparation avant de répondre aux questions de l'examinateur, qui sont relatives à l'étude de documents proposée.

2. Épreuve de projet en design et arts appliqués
Rappel du règlement d'examen
Épreuve orale en deux parties (évaluation en cours d'année et oral terminal d'une durée de 20 min)
Coefficient : 16
Chacune des deux parties de l'épreuve est affectée d'un coefficient 8 et notée sur 20.
Objectifs de l'épreuve
L'évaluation des compétences du candidat porte sur la dimension pluridisciplinaire et transversale du programme d'enseignement de design et arts appliqués.
L'épreuve permet d'évaluer les compétences suivantes :
- mettre en œuvre des méthodes d'investigation ;
- repérer les étapes qui constituent les démarches de conception et de réalisation d'un produit ou d'une création ;
- exploiter ces démarches et en justifier les logiques ;
- identifier et distinguer un problème de design : situer un besoin, analyser une demande, synthétiser des informations de différentes natures, explorer des modes d'intervention ;
- identifier, expérimenter et exploiter diverses méthodes de créativité adaptées aux problèmes posés ;
- proposer des solutions, prévoir une mise en œuvre ;
- identifier les particularités d'un objet fonctionnel, d'un espace de vie, d'une communication et la complexité de leurs systèmes ;
- formuler, sélectionner, expliciter, contextualiser, mettre en situation, communiquer des hypothèses et des démarches de création ;
- utiliser un ensemble de modes de représentation qui font appel tant aux techniques traditionnelles qu'aux outils informatiques de communication impliquant l'ensemble des médias ;
- expérimenter tout moyen plastique, tout médium, tout matériau, tout support nécessaire à l'expression d'intentions de création.
2.1 Première partie
Deux situations d'évaluation sont organisées au cours de la réalisation du projet pluridisciplinaire. Dans chacune de ces deux situations d'évaluation, une note sur 20 est attribuée au candidat. La note obtenue par le candidat à la première partie de l'épreuve est la moyenne de ces deux notes.
La première situation d'évaluation permet d'évaluer la phase préparatoire et de recherches du projet et de valider l'appropriation de la problématique par l'élève.
La seconde situation d'évaluation a lieu au terme du temps imparti pour la réalisation du projet. Elle permet d'évaluer les propositions formulées par l'élève.
Les deux évaluations sont conduites par les enseignants de design et arts appliqués qui ont suivi les travaux des élèves.
L'évaluation de la première partie de l'épreuve fait l'objet de deux fiches individuelles d'évaluation établies selon les modèles en annexes 1 et 2 de la présente note de service.
Au cours de l'une de ces deux situations d'évaluation, la première partie de l'épreuve d'enseignement de design et arts appliqués en langue vivante 1, définie par la présente note de service, et la première partie de l'épreuve de projet en design et arts appliqués sont successivement évaluées.
2.2 Deuxième partie
La deuxième partie de l'épreuve consiste en la soutenance orale individuelle d'un rapport de synthèse.
Ce rapport est constitué par le candidat et rend compte de sa démarche de projet pluridisciplinaire. Il est rédigé sous un format papier d'un maximum de 10 pages recto, format A4. Ce rapport est traduit en format numérique en vue de la présentation orale.
Le rapport est noté sur 5 points et la présentation orale sur 15 points. La note attribuée au candidat pour la deuxième partie de l'épreuve est la somme de ces deux notes.
L'évaluation est assurée par deux enseignants de design et arts appliqués qui n'ont pas accompagné le projet du candidat. Elle porte d'une part sur le rapport de synthèse, et d'autre part sur la présentation orale.
L'évaluation de la deuxième partie de l'épreuve fait l'objet d'une fiche individuelle d'évaluation établie selon le modèle en annexe 3 de la présente note de service.
Le rapport de synthèse est transmis au centre d'examen où se déroule l'épreuve huit jours au plus tard avant la date de l'épreuve. Le chef de l'établissement de scolarisation du candidat vise le rapport avant son envoi. Chaque page du rapport porte le cachet de l'établissement.

3. Épreuve de design et arts appliqués en langue vivante 1
Rappel du règlement d'examen
Épreuve orale, évaluée en cours d'année.
Seuls sont pris en compte pour l'examen du baccalauréat les points supérieurs à la moyenne de 10 sur 20. Ces points sont multipliés par deux.
Objectifs de l'épreuve
L'épreuve porte sur les compétences de communication en langue vivante 1 dans le contexte du projet en design et arts appliqués.
Elle permet d'évaluer les capacités du candidat à présenter en langue vivante 1 les différentes problématiques auxquelles il est confronté et à expliquer en langue vivante 1 les choix effectués.
Sont notamment évalués le lexique spécifique au domaine du design et des arts appliqués utilisé ainsi que les compétences sociolinguistiques et pragmatiques mises en œuvre en vue d'une communication efficace.
Structure de l'épreuve
Cette épreuve se déroule en deux parties. La première est conduite dans le cadre de la première partie de l'épreuve de projet, également définie par la présente note de service, au cours de l'une des deux situations d'évaluation. En revanche, l'organisation de la seconde partie est indépendante de l'épreuve de projet ; elle est ponctuelle et se tient au cours du troisième trimestre.
- Présentation orale en langue vivante 1 au cours de la réalisation du projet plurisciplinaire
Une fois dans l'année, les compétences de communication du candidat en langue vivante 1 sont évaluées dans le contexte de l'une des deux situations d'évaluation prévues par la première partie de l'épreuve de projet, définie par la présente note de service.
Cette partie est notée sur 10 points.
L'évaluation est individuelle.
- Présentation orale en langue vivante 1 du projet
Cette partie est notée sur 10 points.
Elle est organisée par le chef d'établissement au cours du troisième trimestre.
En vue de la présentation orale en langue vivante 1, le candidat rédige, en langue vivante 1, une note de synthèse d'une page recto, format A4. Elle a pour objectif de présenter les ressources utilisées, la problématique dégagée, les axes créatifs sélectionnés et les choix opérés par le candidat dans le cadre du projet. Cette note est un support de présentation, elle n'est pas évaluée.
La présentation consiste en un entretien, d'une durée de 10 min, entre le candidat et les examinateurs.
Notation
Les enseignants de langue vivante 1 et de design et arts appliqués participant au suivi du projet évaluent le candidat. À cette fin, ils établissent, pour chaque candidat, deux fiches d'évaluation, une pour chaque partie de l'épreuve, selon les modèles publiés par le ministre chargé de l'éducation nationale. Ces fiches d'évaluation ont le statut de copies d'examen.
L'épreuve est notée sur 20 points.
Langue de l'évaluation
Cette épreuve est évaluée dans la langue de l'enseignement de design et arts appliqués en langue vivante 1 dispensé en classe terminale. En effet, le candidat ne peut pas choisir une autre langue au moment de l'inscription à l'examen, contrairement à ce qu'il peut faire pour les épreuves de langue vivante. Un candidat qui le souhaite peut donc subir les épreuves de langue vivante 1 et de design et arts appliqués en langue vivante 1 dans deux langues distinctes.
Candidats individuels et candidats issus des établissements scolaires hors-contrat
Les candidats scolarisés dans les établissements privés hors contrat et les candidats individuels ne subissent que la deuxième partie de l'épreuve, qui, dans ce cas, est notée sur 20 points.
Ils passent cette partie de l'épreuve dans les mêmes conditions que les candidats scolaires.
Session de remplacement
Les candidats subissent la deuxième partie de l'épreuve selon les mêmes modalités que celles de l'épreuve du premier groupe, décrite ci-dessus.
Si un candidat n'a pas pu être évalué dans le cadre de la conduite de projet, seule la deuxième partie de l'épreuve est évaluée, selon les mêmes modalités que celles de l'épreuve du premier groupe, décrite ci-dessus, et conduit à une note sur 20 points.


Pour le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative
et par délégation,
Le directeur général de l'enseignement scolaire,
Jean-Michel Blanquer


Annexes
Épreuves de projet en design et arts appliqués - Fiches d'évaluation

  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale