Tous les rapports

  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Recherche

les derniers rapports publiés

  • Les besoins et l'offre de formation aux métiers du numérique
    Le développement des technologies numériques et de leurs usages nécessite du personnel qualifié, qui manque sur le marché du travail, et des enseignants compétents dans ce domaine. Après avoir proposé une définition des métiers du numérique, la mission conjointe IGEN, IGAENR, CGEIET, IGAS s'est attachée à analyser les besoins quantitatifs et qualificatifs des métiers du numérique, et les formations y afférentes. L'étude de l'offre de formation initiale et continue a permis de recenser les formations d'enseignement supérieur préparant aux métiers du numérique et d'analyser le vivier et la contribution qu’offrent les trois voies de formation au baccalauréat. La mission émet des recommandations visant à améliorer l'évaluation des besoins par une évolution de l’appareil statistique, et une meilleure coordination des instances.

  • Rapport annuel 2014 sur les transitions entre ordres d'enseignement au sein du système éducatif (IGEN-IGAENR)
    Le rapport annuel 2014 des deux inspections générales a pour la première fois une forme nouvelle puisqu'il est de nature thématique et consacré aux transitions entre ordres d'enseignement au sein de notre système éducatif. Ce rapport consiste à la fois en une synthèse de travaux des inspections générales et une interprétation, à nouveaux frais, de l'évolution qu'il a été possible d'observer dans le traitement des transitions entre les degrés d'enseignement, telles qu'elles existent et qu'elles sont assumées par le système éducatif depuis une quinzaine d'années.

  • L'introduction de blocs de compétences dans les diplômes professionnels (rapport IGEN-IGAENR)
    La loi n° 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale a notamment permis la création du compte personnel formation (CPF) et introduit la notion de bloc de compétences  présentée comme une solution susceptible de sécuriser les parcours. La mission a clarifié les contours de la notion de compétence et cerné les liens entre blocs de compétences et diplômes. Elle a analysé l'opportunité d'intégrer les blocs de compétences dans les diplômes et d'envisager des modalités d'acquisition progressive de ces derniers, dans un contexte de diversité des voies d'accès et de formation tout au long de la vie. Si l'introduction de blocs de compétences peut apporter des pistes de réponses, d'autres pistes peuvent être également envisagées, avec notamment une évolution de la VAE et une meilleure traçabilité des parcours d'accès au diplôme.

  • Plan de relance de l'apprentissage : l'accompagnement des apprentis pour une sécurisation des parcours (IGEN-IGAENR-IGAS)
    Dans le cadre du plan de relance de l'apprentissage, l'IGAENR, l'IGEN et l'IGAS ont mené une mission  portant sur l'accompagnement des apprentis pour une sécurisation des parcours. Au  regard  de  cet objectif, le rapport  présente les données disponibles, pointe les données manquantes, et souligne la fragilité des évaluations disponibles au plan local et national. La mission recense ensuite l'ensemble des dispositifs et pratiques professionnelles qui lui paraissent déterminants pour la sécurisation des parcours et la lutte contre les ruptures de contrats. Enfin, elle émet des propositions visant à favoriser la capitalisation et l'évaluation des dispositifs de sécurisation des parcours des apprentis.

  • Les parcours scientifiques et techniques dans l'enseignement secondaire du collège à l'enseignement supérieur (rapport IGEN)
    Les orientations post baccalauréat vers les formations scientifiques et techniques ont sensiblement évolué aux cours des vingt dernières avec une attractivité accrue des cursus professionnalisants et de la première année commune aux études de santé. L'augmentation très sensible du nombre de bacheliers scientifiques et techniques n'a pas profité aux cursus scientifiques. Ce rapport montre que tout au long de la scolarité secondaire un déséquilibre social dans l'accès aux parcours scientifiques et techniques s'installe de façon préoccupante avec de grandes disparités territoriales.

  • Rapport sur le suivi de l'expérimentation du choix donné à la famille dans la décision d'orientation au collège (IGEN)
    L'expérimentation de la décision d'orientation revenant aux parents en fin de 3ème entre dans sa troisième année de mise en œuvre. Le présent rapport en établit un bilan en s'appuyant sur les observations effectuées le long des deux années scolaires 2013-2014 et 2014-2015. Ce bilan est globalement mitigé et force est de souligner que les objectifs visés initialement n'ont pas été atteints (reconnaissance de la place des parents, valorisation de la voie professionnelle, réflexion sur les pratiques d'évaluation et le pilotage pédagogique de l'orientation). C'est pourquoi la mission d'inspection fait plusieurs recommandations en vue de rendre davantage les parents acteurs du choix d'orientation, d'asseoir d'autres modes de pilotage par les chefs d'établissement et de favoriser une liaison plus volontariste entre collèges et lycées.

  • Design et métiers d'art (rapport IGEN-IGAENR)
    Le rapport design & métiers d'art, premier état des lieux de l'offre de formation du MENESR, fait apparaître un retard au niveau international sur trois points : l'harmonisation des différents cursus dans le LMD, la recherche en design et son positionnement académique au sein de l'enseignement supérieur, la question de la sensibilisation au design et aux métiers d'art à l'école. Le rapport identifie 21 propositions qui tentent de répondre à un contexte économique et académique en pleine mutation, dans laquelle   les disciplines liées à la créativité peuvent favoriser l'innovation et une meilleure intégration éducative et sociale.

  • Rapport sur les mouvements intra-académiques et départementaux comme outils de GRH (IGAENR)
    Le  rapport  de  l'IGAENR sur "les mouvements académiques et départementaux comme outils de GRH" dresse le constat de la faible capacité des procédures actuelles  de  mutation  des  enseignants à intégrer, au-delà des  priorités légales,  des  stratégies  de gestion des ressources humaines qui soient  au service  de  la  politique éducative de notre ministère. Il démontre que  la gestion actuelle de la mobilité des enseignants du second degré ne favorise pas  l'égalité  des  ressources  humaines  entre  les établissements et  les territoires.  Il propose à tous les niveaux de gestion  des  préconisations, que  les  auteurs ont souhaité pragmatiques et opérationnelles, destinées  à concilier  d'une  part  une  meilleure  prise en compte des  individus,  des territoires  et  des  établissements, d'autre part le respect des  principes d'équité et de transparence des nominations.

  • Rapport sur les facteurs de valeur ajoutée des lycées (IGEN-IGAENR)
    Si les indicateurs de valeur ajoutée des lycées, créés il y a vingt ans et depuis régulièrement publiés, permettent d'apprécier la part qui relève de l'action propre de chaque lycée dans la réussite de ses élèves, ils ne sauraient donner à voir à eux seuls comment ces résultats sont obtenus. La mission confiée aux deux inspections générales a donc eu pour objet d'analyser ce qui produit, dans les faits, la valeur ajoutée d'un lycée, comment par son action propre, ses choix, son organisation, ses pratiques, son enseignement, ses initiatives il construit la réussite de ses élèves. Au-delà de la diversité des situations singulières de chaque établissement, le rapport tente de savoir si l'on peut déterminer globalement les facteurs qui, en général, sont source de valeur ajoutée pour les lycées.

  • Bilan et perspectives relatifs à la classe de troisième préparatoire aux formations professionnelles (rapport IGEN)
    Créées à la rentrée 2011 à la suite des classes de découverte professionnelles 6 heures (3DP6), les classes de troisième préparatoire aux formations professionnelles scolarisent actuellement près de 35 000 élèves. En rompant avec les propositions antérieures de pré professionnalisation, ces classes interrogent autant le fonctionnement du collège que celui de la formation professionnelle, et la récente évolution du collège va, une nouvelle fois, modifier l'équilibre délicat de ces classes. Ce rapport propose un bilan quantitatif et qualitatif de la situation actuelle susceptible d'éclairer les décisions à venir d'accompagnement de ces classes.

  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale


DISPOSITIF VIGIPIRATE "ALERTE ATTENTAT"

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE