Événement Éducation - Lettre du ministère de l'Éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
Lettre du ministère de l'éducation nationale
www.education.gouv.fr
15/11/2007

  Droits de l'enfant : une journée internationale et des actions pédagogiques toute l’année

Le 20 novembre, toutes les écoles et tous les établissements scolaires du monde commémoreront l’adoption, en 1989 par l'Assemblée générale des Nations unies, de la Convention internationale des droits de l’enfant. Cette journée internationale doit permettre aux élèves de prendre conscience de leurs droits et de mesurer les progrès qui restent à accomplir. Mais ce travail doit aussi se poursuivre durant toute l’année.


En France, l'éducation aux droits de l'Homme et aux droits de l'enfant est intégrée aux programmes d'enseignement et aux actions éducatives menées dans les écoles et les établissements scolaires. Les compétences sociales et civiques inscrites dans le socle commun de connaissances et de compétences comprennent la connaissance de la Convention internationale des droits de l'enfant (CIDE). Elles doivent permettre à l'élève de prendre conscience de ses droits et devoirs, dans le cadre d'un "parcours civique".
Par ailleurs, le règlement intérieur de chaque école ou établissement précise les conditions dans lesquelles est assuré le respect des droits et des devoirs de chacun des membres de la communauté éducative.
Afin d'assister les équipes éducatives dans la réalisation de ces objectifs, diverses opérations sont mises en œuvre.

Les actions de la Défenseure des enfants
La Défenseure des enfants, autorité indépendante de l'État, a pour mission de promouvoir les droits des enfants tels qu'ils sont énoncés par la CIDE. Dominique Versini, Défenseure des enfants depuis juin 2006, a mis en place deux actions.

Les jeunes ambassadeurs de la Défenseure des enfants
Les jeunes ambassadeurs âgés de 18 à 25 ans sont recrutés dans le cadre du service civil volontaire, en partenariat avec l'association Unis-cité. Ils interviennent directement auprès des enfants, notamment dans les classes de cinquième. Ils ont pour missions de faire connaître le rôle de la Défenseure et de proposer des animations (jeux, débats, etc.) autour des droits de l'enfant. Pour l'année scolaire 2007-2008, trente-deux jeunes ambassadeurs ont été sélectionnés et formés pour aller à la rencontre des enfants dans les départements d'Ile-de-France ainsi que dans la Vienne, le Rhône, l'Isère et le Bas-Rhin.

Des outils pédagogiques en ligne
Pour les écoles élémentaires. Pour les élèves de C.E.1 et de cycle 3, un album des droits de l'enfant décline la Convention en douze droits fondamentaux. Conçu en partenariat avec Albert Uderzo, cet album illustré de vignettes du célèbre Astérix propose une approche ludique de la Convention internationale des droits de l'enfant. Un « mini kit » à l'usage des enseignants l'accompagne. Il offre des pistes d'exploitation pédagogique pour chacun des douze droits : données significatives, dates clés, sujets de débats et de réalisations collectives, jeux, répertoires musical et bibliographique, etc. Cet outil peut faire l'objet d'une séquence pluridisciplinaire (maîtrise du langage ou éducation littéraire, découverte du monde ou éducation civique, éducation artistique, etc.).
Pour les collèges. Un kit collégien des droits de l'enfant à destination des classes de cinquième (adapté néanmoins aux élèves du C.M.2 à la troisième) est disponible sur internet. Outil complet et ludique, il permet de s'approprier facilement la CIDE à travers des exemples précis, des réalisations collectives, des débats, des quiz, un répertoire d'adresses utiles, des propositions de lectures, etc. Les jeunes sont ainsi amenés à s'interroger à propos de leurs droits et à mieux comprendre leur signification : quels sont-ils ? De quels devoirs s'accompagnent-ils ? Les droits de l'enfant sont-ils toujours respectés en France ? Comment cela se passe-t-il dans le reste du monde ? Que peut-on faire quand les droits d'un jeune sont atteints ? Quels sont les rôles de la Défenseure des enfants ?
Ce kit trouve sa place dans une séquence d'éducation civique. Il permet un travail à partir des droits de l'enfant en 13 fiches pédagogiques (une fiche de présentation générale de la Convention et douze thématiques). Chaque rubrique peut être abordée indépendamment. Grâce à l'espace web consacré à cet effet, les enseignants sont invités à sélectionner les exercices, jeux ou activités qui les intéressent et à concevoir ainsi une séance sur mesure.
Pour tous. Le jeu interactif « Astérix et le tour des droits » : il s'agit de découvrir la Convention internationale des droits de l'enfant à travers un grand jeu de l'oie conçu en partenariat avec Albert Uderzo. Les cases sont illustrées et animées par les personnages de ses bandes dessinées. Les élèves peuvent imprimer la version papier. Ils peuvent également jouer en ligne.
Tous ces outils sont disponibles gratuitement à partir du site de la Défenseure des enfants.

Le texte de la Convention internationale des droits de l'enfant dans toutes les classes de France
Cette année, pour que l'éducation aux droits de l'enfant puisse se faire tout au long de l'année scolaire, le Clemi, la M.G.E.N. et La Poste se sont associés à l'Unicef-France pour adresser à toutes les écoles et à tous les établissements scolaires des affiches reprenant le texte de la Convention internationale des droits de l'enfant.
Cette initiative permettra aux équipes éducatives d'étudier, dans chaque classe, la portée d'un tel texte, notamment en ce qui concerne le droit à l'éducation, et d'engager chacun des élèves dans une réflexion sur la citoyenneté et la solidarité internationale.

Le Parlement des enfants

Le Parlement des enfants est une opération organisée conjointement par le Président de l'Assemblée nationale et le ministère de l'Éducation nationale. Elle s'adresse aux écoliers de C.M.2 qui sont invités à élaborer collectivement une proposition de loi. Chaque classe élit son représentant qui participera au Palais Bourbon le samedi 7 juin 2008 à une séance spéciale où les jeunes délégués classeront par ordre de préférence les trois propositions de loi qu'ils jugeront les meilleures.
Circulaire au B.O. n° 35 du 4 octobre 2007

Outre les acteurs déjà cités, de très nombreuses associations proposent des actions en faveur de la sensibilisation des enfants aux droits, à l'intégration, à la solidarité ou encore à l'insertion des enfants de milieux défavorisés.

 


 EN SAVOIR PLUS
lien vers le site du défenseur des enfants
www.defenseurdesenfants.fr


nouvelle fenêtre
Album des droits de l'enfant


nouvelle fenêtre
Astérix et le tour des droits


lien vers le site de l'Unicef
www.unicef.fr


nouvelle fenêtre vers le site de l'assemblee nationale
www.assemblee-nationale.fr


nouvelle fenêtre vers le site du cidem
parcoursciviques.cidem.org

Le site de l'association Civisme et démocratie, en partenariat avec le ministère de l'Éducation nationale, offre de nombreuses ressources pour organiser des actions d'éducation à la citoyenneté.

© M.E.N.  -  droits réservés  -   infos légales