Évaluation et statistiques

[archive] Baisse de l'apprentissage en 2013
Élèves et apprentis  - Note d'information - N° 03 - février 2015

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
En savoir plus
Glossaire

Définitions des notions et indicateurs statistiques

Page à consulter

Voies de formation et diplômes

Comment devenir apprenti ? Quels diplômes préparer ? Comment se déroule la formation dans un CFA ? quels sont le statut, le contrat, la rémunération de l’apprenti ?
Se former par l'apprentissage

Qu'est-ce qu'une Note d'information ?

Chaque Note d’information présente les résultats les plus récents issus des exploitations d’enquêtes et d’études statistiques. Cette publication apporte l’éclairage de la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) à la compréhension et à l’analyse du système éducatif français. Elle est disponible en ligne, sous la forme de fichiers imprimables à télécharger, accompagnés de tableaux de données chiffrées et de graphiques.

Consulter la liste des Notes d’information

En savoir plus sur les missions de la DEPP

Les jeunes préparant un diplôme dans un centre de formation d’apprentis sont 424 350 à la fin de 2013, soit une baisse des effectifs de 3,1 % en 2013 par rapport à l’année précédente. Cette diminution résulte d’une chute brutale de 14 700 entrées en apprentissage (- 6,5 %), en particulier à l’issue de la troisième alors que les effectifs de cette classe progressaient de 0,2 %.

Auteur : Roselyne Kerjosse, DEPP-A1

L'infographie

Évolution des effectifs d’apprentis selon le niveau de formation entre 2000 et 2013

 

Après une période de croissance soutenue de 2003 à 2007, puis une phase plus stable jusqu’en 2012, le nombre d’apprentis baisse de 3,1 % en 2013. Bien qu’elles continuent de rassembler plus des deux tiers des apprentis, les formations en alternance de niveau inférieur ou égal au baccalauréat diminuent de manière continue depuis 2008. Dans l’enseignement supérieur, l’apprentissage a progressé très vite à partir des années 2000 suite à la réforme LMD. Il n’augmente que de 2 % en 2013 contre plus de 10 % les deux années précédentes. Les effectifs de niveau III (BTS), encore en hausse jusqu’en 2012 (+ 11,4 %), baissent en 2013 (- 1,1 %). En revanche, le nombre d’apprentis de niveau I continue de croître (+ 9,4 % pour le diplôme d’ingénieur et le master), ainsi que celui de niveau II (+ 3,5 % en licence).

L'essentiel

La diminution des effectifs d’apprentis résulte d’une chute brutale de 14 700 entrées en apprentissage fin 2013, soit une baisse de 6,5 % par rapport à 2012. Elle concerne aussi bien les formations d’enseignement secondaire (- 7,8 %) que celles de l’enseignement supérieur (- 4,4 %).

Les formations préparant à un CAP subissent la moitié de la réduction des effectifs de nouveaux apprentis, celles préparant un BTS un quart, et celles conduisant à un baccalauréat professionnel représentent 16 % de la baisse.

Ce sont les entrées en apprentissage après la classe de troisième qui baissent le plus (- 14  %) alors que les effectifs sortant de cette classe progressaient de 0,2 %. Dans le même temps, les orientations vers une seconde générale ou technologique progressent de 3,5 %, contre 0,6 % l’année précédente, et absorbent ainsi 60 % des effectifs d’élèves issus de troisième.

Parmi les académies à forte tradition d’apprentissage, seule celle de Nantes résiste avec la baisse des entrées la plus faible, tandis que l’académie de La Réunion se distingue par une hausse.

Le taux d’emploi des jeunes sept mois après la fin de leur apprentissage reste nettement supérieur à celui des sortants de lycée (65 % contre 43 %) et ce, quel que soit le niveau de formation obtenu. De plus, lorsqu’ils travaillent, une grande majorité des jeunes sortant d’apprentissage ont un emploi à durée indéterminée : 59 % contre 35 % pour les jeunes sortant de lycée.

Chiffres-clés

424 350
c’est le nombre de jeunes apprentis au 31 décembre 2013

213 400
c’est le nombre d’entrées parmi les jeunes apprentis

5,1 %
c’est la proportion des apprentis parmi les jeunes de 16-25 ans

67,5 %
c’est la part des apprentis préparant un diplôme de niveau inférieur ou égal au baccalauréat

Repères

Qu’est-ce que l’apprentissage ?
Se former par l’apprentissage, c’est choisir une voie de formation en alternance pour acquérir une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme professionnel ou par certains titres à finalité professionnelle.

Entre 16 et 25 ans, les apprentis bénéficient d’un contrat de travail associant une formation en entreprise sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage et des enseignements dispensés dans un CFA. Des dérogations sur la limite d’âge sont possibles, en cas d’enchaînement de formations en apprentissage, de reprise d’un commerce et également pour les personnes reconnues en tant que travailleurs handicapés.

Les centres de formation d’apprentis (CFA)
Ce sont des établissements d’enseignement qui dispensent une formation générale, technologique et pratique. Ils complètent la formation professionnelle reçue en entreprise et s’articulent avec elle.

Les entrées en apprentissage
Ce sont les apprentis inscrits en première année d’apprentissage, soit pour suivre une formation dont la totalité se réalise en apprentissage ou seulement la dernière année. Ils peuvent provenir de la voie scolaire ou d’une autre formation en apprentissage.

Les niveaux de formation
Depuis 1987, l’apprentissage est ouvert à l’ensemble des niveaux de formation.
Niveau V : diplôme de second cycle court professionnel, type CAP.
Niveau IV : diplôme type brevet professionnel ou baccalauréat professionnel.
Niveau III : diplôme bac + 2, type BTS ou DUT.
Niveaux II et I : diplôme de deuxième ou troisième cycle universitaire, diplôme de grande école.

Approfondissement

Télécharger la Note d'information

Baisse de l’apprentissage en 2013
Note d'information n° 03, janvier 2015

Archives sur le même thème

Le supérieur : moteur de la croissance de l’apprentissage en 2010 et 2011
Note d’information n° 13.22, octobre 2013

La croissance de l’apprentissage marque une pause en 2008 et 2009
Note d’information n° 11.01, janvier 2011

Mise à jour : juin 2016

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

calendrier
 
 
     




Handicap, tous concernés

Le handicap





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter