Évaluation et statistiques

Les jeunes sans diplôme sont inégalement répartis sur le territoire
Parcours scolaires, diplômes, insertion  - Note d'information - N° 46 - décembre 2015

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
Note d'information

Les jeunes sans diplôme sont inégalement répartis sur le territoire 

Les jeunes sans diplôme sont inégalement répartis sur le territoire

Télécharger la version imprimable

Télécharger les données de la Note d'information : tableaux et graphiques au format Excel

En savoir plus
Glossaire

Définition des notions et indicateurs statistiques

Page à consulter

L’égalité des chances

Lutte contre le décrochage scolaire

Sites à consulter

Éduscol


Prévention et lutte contre le décrochage scolaire

Le droit au retour en formation


Un service gratuit avec une prise en charge rapide et un suivi personnalisé pour tout jeune qui en fait la demande.
Reviens te former

Onisep


Un service en ligne d'orientation pour les jeunes en situation de décrochage
Ma seconde chance

Qu'est-ce qu'une Note d'information ?

Chaque Note d’information présente les résultats les plus récents issus des exploitations d’enquêtes et d’études statistiques. Cette publication apporte l’éclairage de la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) à la compréhension et à l’analyse du système éducatif français. Elle est disponible en ligne, sous la forme de fichiers imprimables à télécharger, accompagnés de tableaux de données chiffrées et de graphiques.
e-ISSN 2431-7632

Consulter la liste des Notes d’information

En savoir plus sur les missions de la DEPP

Les jeunes de 16 à 25 ans qui quittent le système éducatif sans obtenir de diplôme supérieur au brevet représentent 10,5 % de cette tranche d’âge en 2011. Loin d’être uniforme sur le territoire, leur situation est en partie liée au contexte économique et social local. Elle tend toutefois à s’améliorer : en cinq ans, la proportion de jeunes sans diplôme baisse de 0,6 point et la dispersion entre les départements diminue légèrement.

Auteur : Marie-Laurence Jaspar, DEPP-A1

Une forte hétérogénéité sur le territoire national, reflet des situations sociales et économiques très contrastées.
Paris mis à part, les académies où la part des jeunes sans diplôme est faible se regroupent principalement sur le front Ouest de la France et dans la moitié Sud, à l’exception du pourtour méditerranéen. À l’intérieur même des académies, la situation peut être très contrastée avec une part des sans-diplôme qui peut varier du simple au double entre les départements. Ceux dans lesquels la part des jeunes sans diplôme est élevée sont souvent ceux connaissant un fort taux de chômage et où le niveau de vie des ménages y résidant est faible.

Part de jeunes de 16-25 ans sans diplôme par département en 2011 (en %)

L’essentiel

Les jeunes qui arrêtent leurs études sans avoir de diplôme, si ce n’est le diplôme national du brevet (DNB), représentent 10,5 % de l’ensemble des 16-25 ans (données de 2011 pour la France, hors Mayotte). La part des filles confrontées à cette situation est inférieure de trois points à celle des garçons (respectivement 9 % et 11,9 %). Cette différence, qui se creuse avec l’âge (elle atteint quasiment quatre points à 19 ans), s’explique par la plus longue durée des études des filles et par leurs meilleurs résultats aux examens.

Les sorties de formation initiale sans diplôme tendent à diminuer : leur part dans les 16-25 ans passe de 11,1 % à 10,5 % entre 2006 et 2011 et concerne surtout les 20 ans ou plus. On peut y voir la conséquence de la diminution des redoublements et d’une plus grande fluidité des parcours scolaires au collège et au lycée.

Repères

Qu’est-ce que le droit au retour en formation initiale ?
Les jeunes âgés de 16 à 25 ans, qui ne sont titulaires d’aucun diplôme mis à part le DNB ou le certificat de formation générale, et qui ne poursuivent pas d’études, sont concernés par le droit de retour en formation initiale. Destiné à lutter contre le décrochage scolaire, ce dispositif leur permet d’être à nouveau inscrits en formation initiale dans un établissement d’enseignement de l’Éducation nationale. Ils peuvent y acquérir une qualification sanctionnée par un diplôme général, technologique ou professionnel, ou par une certification inscrite au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Niveau de vie
Le niveau de vie est égal au revenu disponible du ménage divisé par le nombre d’unités de consommation (UC). Il est donc le même pour tous les individus d’un même ménage.

Taux de chômage
Il s’agit du pourcentage de chômeurs dans la population active âgée de 15 à 64 ans (actifs occupés et chômeurs).

Approfondissement

Télécharger la Note d’information

Les jeunes sans diplôme sont inégalement répartis sur le territoire
Note d'information n° 46, décembre 2015

Archives sur le même thème

Atlas académique des risques sociaux d'échec scolaire : l'exemple du décrochage, juillet 2014

Les sortants précoces et les sortants sans diplôme : deux mesures des faibles niveaux d’études
Éducation & formations n° 84, décembre 2013

Sortants sans diplôme et sortants précoces – Deux estimations du faible niveau d’études des jeunes
Note d’information n° 12.15, septembre 2012

Mise à jour : février 2016

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale