Toute l'actualité

La jeunesse dessine les valeurs de la République
Communiqué de presse - Najat Vallaud-Belkacem - 03/11/2015

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Ce 29 octobre, le jury national du concours de timbres "Liberté, Égalité, Fraternité" composé de Jean-Charles de Castelbajac, Louison, C215, Jul, Sarah Bougault, Pénélope Bagieu, Plantu, et Renaud a sélectionné, parmi plus de 1000 dessins reçus, le triptyque de timbres, qui sera dévoilé par le président de la République en janvier 2016 sur le thème "Liberté, Égalité, Fraternité".

Ce jury fait suite au concours national de création de timbres, organisé du 7 septembre au 14 octobre 2015 par La Poste et le ministère de l'Éducation Nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Découvrez les 31 timbres finalistes, par valeur :

Pour rappel, le concours ...

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et Philippe Wahl, Président directeur général du Groupe La Poste, ont décidé, au lendemain des attentats de janvier 2015, de lancer début septembre un concours auprès de la jeunesse, afin d'illustrer la devise républicaine "Liberté, Égalité, Fraternité" à travers un triptyque de timbres.

En lien avec la Grande mobilisation de l'École pour les valeurs de la République, ce concours s'est inscrit à la fois dans une démarche d'éducation à la citoyenneté et d'éducation artistique et culturelle. Les élèves ont ainsi pu proposer leur vision et leur illustration des valeurs "Liberté, Égalité, Fraternité".

Ouvert à tous les collèges publics et privés sous contrat, de métropole et d'Outre-mer ainsi qu'aux établissements d'enseignement français à l'étranger relevant de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE) ou de la Mission laïque française (MLF), le concours s'est tenu du 7 septembre au 14 octobre 2015.

Chaque établissement a organisé le concours sous forme de projet éducatif, auprès des élèves des classes de 6e, 5e, 4e et 3e, et a proposé un seul projet illustrant l'une des trois valeurs : Liberté, Égalité ou Fraternité.

  •  Le 26 octobre, 37 jurys académiques régionaux se sont réunis pour sélectionner parmi toutes les productions, leurs trois créations finalistes, sur les critères de qualité graphique, de pertinence par rapport à la valeur choisie, d'originalité et de pertinence du projet pédagogique.

Ces jurys étaient composés, dans chaque académie, de représentants de La Poste, du ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, de la direction régionale des affaires culturelles, d'artistes et de représentants du monde philatélique.

  •  Le jury national du 29 octobre, réuni à Paris, était pour sa part composé de personnalités du monde artistique : Jean-Charles de Castelbajac, Louison, C 215, Jul, Sarah Bougault, Pénélope Bagieu, Plantu et Renaud.

Les créations finalistes ont été départagées par des critères graphiques et pédagogiques : qualité graphique et esthétique de la création, originalité de la création, adaptabilité du dessin à un format de timbre, pertinence de la création par rapport à la valeur représentée et qualité du projet pédagogique.

Début 2016, le triptyque de trois timbres illustrant les valeurs de la République sera dévoilé par le président de la République, la ministre de l'Éducation nationale de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et le Président directeur général du Groupe La Poste.

Comment les jeunes collégiens représentent-ils les valeurs de la République ?

Le concours a suscité l'intérêt de plusieurs milliers de collégiens accompagnés de leurs enseignants, à titre individuel ou collectif. Les enseignants, notamment d'arts plastiques, d'enseignement moral et civique, d'histoire-géographie ou de français, parfois en interdisciplinarité, se sont mobilisés dans toutes les académies. Les enseignants étaient invités à préciser, dans une fiche pédagogique, les modalités de mobilisation de leurs élèves, les objectifs poursuivis et les supports utilisés.

Cours consacrés aux valeurs et aux symboles de la République, travaux personnels puis débats en classe, implication des CDI, soutenances orales autour des créations, division de la classe en trois groupes puis vote sur les trois valeurs... : les enseignants ont utilisé des moyens divers pour favoriser une libre appropriation par les élèves des valeurs de la République. Ils se sont également appuyés sur une grande diversité de supports pour sensibiliser leurs élèves aux principes fondateurs de la République : des textes, comme la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme et du Citoyen ou la Charte de la laïcité, des tableaux, comme "La liberté guidant le peuple" de Delacroix, ou encore des timbres, illustrant l'évolution de la représentation de la Marianne au fil des siècles.

On relève également une grande diversité des techniques picturales utilisées (pastel, peinture, collages, crayon, feutres, ...) et une volonté pédagogique commune de sensibiliser les collégiens aux notions de symbole, d'allégorie ou encore d'abstraction.

La grande qualité et la diversité des créations témoignent de la richesse des échanges, de l'intérêt de la jeunesse pour les valeurs de la République et de son ancrage dans les thèmes d'actualité.

En savoir plus
Page à consulter

Le concours de création de timbres "Liberté, Égalité, Fraternité"

  • Une démarche créative pour renforcer l'apprentissage des valeurs de la République
  • Qui peut participer ?
  • Calendrier

Le concours de création de timbres "Liberté, Égalité, Fraternité"

Mise à jour : novembre 2015

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE