Toute l'actualité

[archive] Disparition de François Dagognet
Communiqué de presse - Najat Vallaud-Belkacem - Thierry Mandon - 05/10/2015

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et Thierry Mandon, secrétaire d'État chargé de l'Enseignement supérieur ont appris avec une grande tristesse le décès de François Dagognet, philosophe et docteur en médecine, le 2 octobre 2015.

Né en 1924 à Langres, agrégé de philosophie en 1949, docteur en médecine en 1958, François Dagognet a présidé durant de nombreuses années le jury de l'agrégation de philosophie. Poursuivant un parcours atypique avec une double formation à la fois scientifique et philosophique, François Dagognet fut également médecin au centre du Prado à Lyon, consultant auprès des prisonniers de la prison Saint Paul, professeur de philosophie à l'université Lyon III puis à la Sorbonne.

Élève de Georges Canguilhem, marqué par la pensée de Gaston Bachelard, il est l'auteur de nombreux ouvrages, dont "Adieu à la métaphysique idéaliste" paru en 2006. Poursuivant tout au long de sa vie une réflexion à contre-courant, il a consacré son œuvre la construction d'une "matériologie" qui aura traversé à la fois les champs de la biologie, de la médecine, et de l'art contemporain.

C'est un grand penseur, confiant dans le progrès des sciences, que perd le monde de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Najat Vallaud-Belkacem et Thierry Mandon s'associent à la douleur de la famille à laquelle ils adressent leurs plus sincères condoléances.

 

Mise à jour : octobre 2015

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

calendrier
 
 
     




Handicap, tous concernés

Le handicap





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter