Toute l'actualité

Démenti
Communiqué de presse - Najat Vallaud-Belkacem - 24/09/2014

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

La ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche dément les informations selon lesquelles le redoublement serait abandonné à la rentrée prochaine.

La loi du 8 juillet 2013 de refondation de l’Ecole de la République (article 37) a fait du redoublement une procédure exceptionnelle. Le législateur n’a pas souhaité supprimer le redoublement mais le limiter à certaines circonstances particulières qui le justifient absolument.

Les modalités d’application de l’article 37 de la loi ont été fixées par un projet de décret adopté lors du conseil supérieur de l’éducation (CSE) du 3 juillet 2014 et actuellement devant le Conseil d’Etat.

En déplacement hier à Sedan, Najat Vallaud-Belkacem a rappelé que le redoublement devait être l'exception, et qu'il fallait poursuivre les méthodes alternatives de soutien aux élèves.

En savoir plus
Page à consulter

La refondation de l'École de la République

Le ministère de l'Éducation nationale a engagé la refondation de l'École de la République qui vise à réduire les inégalités et à favoriser la réussite de tous. La loi du 8 juillet 2013 pour la refondation de l'École concrétise l’engagement de faire de la jeunesse et de l’éducation la priorité de la Nation.

La refondation de l'École de la République

Mise à jour : septembre 2014

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE