Toute l'actualité

Les bénéfices pédagogiques de la nouvelle organisation du temps scolaire

Partager cette page
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Benoît Hamon a présenté les bénéfices pédagogiques de la nouvelle organisation du temps scolaire, jeudi 12 juin 2014. L'ensemble des écoles adoptera les nouveaux temps scolaires à la rentrée 2014. Cette nouvelle organisation a pour objectif de donner à chaque élève tout ce qu'il faut pour apprendre et se sentir bien.

 
Afin de faire bénéficier aux enfants des meilleures conditions possibles pour acquérir les savoirs fondamentaux, c’est l’ensemble des écoles françaises qui adoptera les nouveaux temps scolaires à la rentrée 2014. Prenant cinq fois par semaine le chemin de l’école et non plus seulement quatre, disposant tous d’une matinée supplémentaire, travaillant aux moments de la journée où leur attention est la plus soutenue, les élèves se verront ainsi faciliter l’accès à la maîtrise de la lecture, de l’écriture et du calcul.
Conscient des aménagements que ces nouveaux horaires impliquent pour les enseignants, pour le personnel des écoles et pour les communes, j’ai défini par le décret du 7 mai 2014 les moyens pour accompagner le plus précisément possible tous les acteurs dans ce changement appelé par l’intérêt des enfants.
J’ai également écrit à tous les parents d’élèves pour leur rappeler l’esprit dans lequel la modification des temps scolaires est menée. Cette lettre leur sera distribuée dans les écoles à partir du 15 juin. Un site internet dédié sera mis en ligne dès le 23 juin. Entre autres informations, il donnera aux parents accès aux nouveaux horaires de leur école.
L’instauration des nouveaux temps scolaires ne poursuit qu’un seul objectif : donner à chaque élève tout ce qu’il faut pour apprendre et se sentir bien. Tout est donc mis en oeuvre pour adapter le temps scolaire à celui de l’enfant et permettre à chacun d’aborder la rentrée 2014 le plus sereinement possible.
Benoît Hamon, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
 
 

Les bénéfices des nouveaux rythmes constatés par les acteurs de terrain

La nouvelle organisation du temps scolaire à l’école primaire s’inscrit dans la priorité pour l’école primaire. Elle place l’enfant au centre de la réflexion et s’inscrit dans une action éducatrice visant à le prendre en compte dans sa globalité de manière à faciliter ses  apprentissages. Plus de 4 000 communes ont fait le choix d’adopter les nouveaux rythmes scolaires dans leurs écoles primaires dès la rentrée 2013. 1,3 million d’enfants sont venus en classe cinq journées par semaine.

Afin de tracer un premier bilan des apports pédagogiques des nouveaux horaires, huit séminaires interacadémiques ont été organisés à travers la France entre le 28 février et le 4 avril 2014. Inscrits au Plan national de formation, ils ont réuni 400 personnes et ont permis des échanges approfondis entre acteurs de terrain : inspecteurs d’académies, inspecteurs de l’éducation nationale, directeurs d’écoles, conseillers pédagogiques.
Ces rencontres ont fait émerger les bonnes pratiques pédagogiques constatées dans les classes et ont montré la façon dont les nouveaux rythmes pouvaient être utilisés pour améliorer les apprentissages. Les fiches Repères issues de ces séminaires interacadémiques seront mises en ligne sur Éduscol fin-juin.

Focus sur les séminaires interacadémiques

Les séminaires interacadémiques ont rassemblé près de 400 participants du corps enseignant : directeurs d’école, inspecteurs d’académie, inspecteurs de l’Éducation nationale, conseillers pédagogiques.

Ils se sont déroulés selon le calendrier suivant :

  • Rennes, Caen et Nantes le 28 février 2014 (12 départements)
  • Bordeaux, Limoges et Poitiers le 13 mars 2014 (12 départements)
  • Amiens, Lille, Rouen et Versailles le 18 mars 2014 (12 départements)
  • Paris, Créteil, Orléans-Tours et Reims le 20 mars 2014 (14 départements)
  • Dijon, Besançon, Nancy-Metz et Strasbourg le 25 mars 2014 (14 départements)
  • Lyon, Clermont-Ferrand et Grenoble le 28 mars 2014 (11 départements)
  • Montpellier et Toulouse le 3 avril 2014 (13 départements)
  • Marseille, Nice et Corse le 4 avril 2014 (8 départements)

Une visio-conférence a également été organisée avec les académies d’outre-mer le 8 avril 2014.

 

Trois principaux bénéfices pédagogiques ont été identifiés

Bénéfice 1 : Les apprentissages fondamentaux sont positionnés aux moments où la capacité d’attention des élèves est la plus grande.

L’apprentissage est un processus qui comporte différentes phases telles que la découverte, la compréhension, la conceptualisation, la mémorisation, l’automatisation, le transfert. Réussir la construction de connaissances et de compétences demande d’en tenir compte et de porter une attention particulière à leur mise en œuvre. Il est donc important de placer les apprentissages fondamentaux au moment où l’attention de l’élève est la plus importante.

Ainsi, mettre en place les apprentissages mobilisant une forte capacité d’attention aux moments les plus propices, préférentiellement le matin avant 11 heures et l’après-midi à partir de 15 heures et rythmer la journée en alternant séances longues et courtes, conduira à une meilleure efficacité.

Les cinq matinées retrouvées constituent un élément moteur de cette dynamique. Elles fondent une régularité dans la vie des enfants et de leur famille, et contribuent à une véritable redistribution des apprentissages de l’après-midi.

Bénéfice 2 : La matinée supplémentaire permet, grâce à des emplois du temps repensés, de répartir plus efficacement les activités dans la semaine

L’attention des élèves n’est pas stable sur une longue durée. Il est donc essentiel, et les enseignants le font, d’organiser une alternance entre les divers types d’activités et de tâches qui leur sont proposées et de faire varier les modalités d’organisation de leurs  apprentissages :

  • dispositifs collectifs
  • travail en petits groupes
  • travail individuel

La matinée supplémentaire donne davantage de souplesse et de possibilités de choix d’organisation et d’accompagnement des
apprentissages. Elle permet de prendre en compte les différentes phases d’apprentissage dans la conception de l’emploi du temps de la classe.

Cet emploi du temps, qui organise les apprentissages scolaires sur la journée, la semaine, une période donnée entre deux vacances, est un instrument essentiel que les nouveaux rythmes scolaires conduisent à repenser, dans ses trois dimensions : planification, régulation et communication de l’action pédagogique.

Le but est d’équilibrer la journée des enfants en respectant leurs besoins, leur rythme biologique et leur développement, tout en permettant le bon déroulement des activités et en facilitant leur articulation ; la réflexion est recentrée sur l’optimisation des apprentissages des élèves.

L’objectif est d’aboutir à une cohérence et une complémentarité entre les séances conduites sur le temps long du matin et celles menées sur le temps potentiellement court de l’après-midi, pour un même domaine, selon les objectifs et compétences visés.

Les enseignants et les directeurs d’école présents dans les séminaires ont signifié que le continuum de cinq matinées permet de repenser les relations entre les apprentissages couramment qualifiés de "fondamentaux" et l’ensemble des disciplines : on fait du français et des mathématiques aussi en histoire ou en sciences, par exemple.

En conséquence, de nombreux enseignants ont déclaré avoir, à la même période, de l’avance sur leur programmation scolaire par rapport à l’année scolaire précédente.

Bénéfice 3 : Autour du nouveau temps scolaire se met en place, pour l’enfant, un projet éducatif global

La collaboration entre l’Éducation nationale et les communes favorise la conception et la conduite d’une action éducatrice prenant en compte le temps de l’enfant dans sa globalité.

Tous les participants à ces séminaires s’accordent sur un constat : l’enfant qui apprend se trouve à nouveau placé au centre d’une réflexion collégiale largement engagée.
Le travail d’équipe à l’intérieur de l’école d’une part, les liens avec les autres intervenants dans l’école d’autre part, s’en trouvent renforcés.

Les divers témoignages recueillis pointent l’utilité, pour un projet éducatif global, de l’élaboration de projets éducatifs de territoire (PEdT) qui permettent d’articuler les actions, de penser les complémentarités, dans le respect de toutes les identités et de toutes les responsabilités professionnelles.

Un dispositif d'information en direction des parents

Avant la généralisation des nouveaux horaires dans toutes les écoles publiques à la rentrée 2014, un dispositif d’information va être déployé en direction des parents d’élèves de maternelle et d’élémentaire.

Il s’agit de partager avec les familles le sens de la nouvelle organisation du temps scolaire et d’en présenter les bénéfices pour les élèves sur les conditions d’apprentissage en classe.
Ce dispositif permet également d’accompagner les parents dans ce changement en mettant à leur disposition toutes les informations pouvant être utiles pour préparer la rentrée scolaire.

Le 23 juin : ouverture du site dédié aux parents 5matinees.education.gouv.fr

Le site 5matinees.education.gouv.fr propose aux parents des informations clés (dossier, témoignages...) pour découvrir les nouveaux horaires d’enseignement et leurs bénéfices en matière d’apprentissage. Ils y trouveront également des renseignements pratiques pour les accompagner dans la préparation de la rentrée scolaire.

  • Les horaires accessibles en ligne école par école

Un service d’information est mis à disposition des familles, il permet à chaque parent de consulter et télécharger les horaires de l’école de son enfant à la rentrée.

image du site 5matinees.education.gouv.fr  Exemples d'emplois du temps - 2014 nouvelle organisation du temps scolaire à l'école


  • Un message vidéo du ministre

Un message vidéo du ministre sera consultable par les parents, il expose le sens et l’intérêt des nouveaux rythmes scolaires pour les élèves. Il reprend l’essentiel des messages de la lettre aux parents : téléchargeable sur le site, celle-ci sera également distribuée aux parents dans les écoles à partir de la mi-juin.

  • Le webreportage Une journée à l’école du Petit-Vivier

Réalisé dans une école passée aux nouveaux rythmes en 2013, propose de vivre une journée aux côtés de deux élèves (Rafaël en maternelle et Théa en classe de CP). Entre temps scolaire et périscolaire, enseignants du primaire et familles témoignent de leur
quotidien depuis la mise en place des nouveaux horaires et des bénéfices qu’ils en retirent aujourd’hui.

  • Infographie et questions-réponses viennent compléter ces différents contenus.

Une information dans les écoles et les mairies pour toucher toutes les familles concernées

Des affiches et des dépliants d’information seront déployés dans les écoles et les mairies dès la rentrée.

Affiche1 campagne 5 matinées - rythmes scolaires Affiche2 campagne 5 matinées - rythmes scolaires

Nouvelle organisation du temps scolaire : le choix des communes en chiffres

Les décrets du 24 janvier 2013 et du 7 mai 2014 relatifs aux nouveaux rythmes scolaires ont, pour la première fois, ouvert la possibilité pour les communes de proposer une organisation du temps scolaire en concertation avec les conseils d’écoles et les autorités académiques.

À la date du 5 juin 2014, 64 départements répartis sur 28 académies avaient transmis les projets d’horaires de toutes leurs écoles.

À cette date, 1362 communes envisageaient une expérimentation dans le cadre du décret du 7 mai 2014, soit 5,9% des communes ayant une école publique.

Sur les 4000 communes qui avaient mis en oeuvre les nouveaux rythmes scolaires dès la rentrée 2013, seules 42 envisageaient d’expérimenter dans le cadre du décret du 7 mai 2014.

Seul 1% des communes passées aux nouveaux rythmes en 2013 a donc souhaité modifier son organisation du temps scolaire pour la rentrée 2014.

Au total, à la date du 5 juin 2014, la quasi-totalité des communes (94,1 %) comptaient ainsi appliquer les nouveaux rythmes scolaires dans le cadre du décret du 24 janvier 2013, avec une semaine organisée en 5 matinées et 9 demi-journées.

Le décret du 7 mai 2014 remplit donc l’objectif qui lui avait été assigné : celui de débloquer des situations locales minoritaires afin que les nouveaux rythmes scolaires s’appliquent dans 100% des écoles à la rentrée 2014.

Bienfaits rythmes 2014 - chiffres  choix des communes



Annexes

Lettre du ministre aux parents d'élèves - juin 2014

Le ministre chargé de l'Éducation nationale a écrit aux parents d'élèves pour leur préciser les objectifs de cette nouvelle organisation et les bienfaits de cinq matinées d'école. Dès le 23 juin, un site d'information dédié aux nouveaux horaires d'enseignement permettra notamment aux parents d'élèves de consulter les horaires de leur école à la rentrée 2014.

Nouveaux horaires à l'école : Benoît Hamon écrit aux parents d'élèves

Webreportage : Partagez la journée de deux élèves, à l'école du Petit-Vivier

Découvrez à travers ce webreportage le quotidien d'une école passée aux nouveaux rythmes en 2013, aux côtés de deux élèves : Rafaël en maternelle et Théa en classe de CP. Entre temps scolaire et périscolaire, enseignants et familles témoignent de leur quotidien depuis la mise en place des nouveaux horaires et des bénéfices qu'ils en retirent aujourd'hui.

Une journée à l'école du Petit-Vivier : webreportage - juin 2014

Sondage CSA/ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche "Les français et les rythmes scolaires" - mai 2014

Le ministère chargé de l’éducation nationale a souhaité mesurer l’évolution de l’opinion sur la question des nouveaux rythmes scolaires, dans un contexte marqué à la fois par sa généralisation à la rentrée 2014 et par l’introduction de possibilités d’ajustements dans les communes qui le souhaitent. Pour répondre à cette demande, l’Institut CSA a réalisé une étude les 20 et 21 mai 2014 auprès d’un échantillon de 1017 personnes âgées de 18 ans et plus. Découvrez les résultats de ce sondage.

[Sondage] Les Français et les rythmes scolaires

Nouveaux rythmes scolaires : les bonnes pratiques en maternelle - décembre 2013

Le respect des rythmes biologiques est essentiel pour faciliter les premiers apprentissages. Consultez les recommandations du ministère pour tenir compte des spécificités de l'école maternelle.

Les bonnes pratiques en maternelle

Les bénéfices pédagogiques de la nouvelle organisation du temps scolaire
  • Les bénéfices des nouveaux rythmes constatés par les acteurs de terrain
  • Un dispositif d'information en direction des parents
  • Nouvelle organisation du temps scolaire : le choix des communes en chiffres

Télécharger le dossier de presse "Les bénéfices pédagogiques de la nouvelle organisation du temps scolaire"

Feuilleter le dossier de presse "Les bénéfices pédagogiques de la nouvelle organisation du temps scolaire"

Message du ministre aux enseignants du premier degré

Benoît Hamon a adressé, le 12 juin 2014, un message à l'ensemble des enseignants des écoles maternelles et élémentaires publiques.
Télécharger la lettre de Benoît Hamon aux enseignants des écoles primaires

La nouvelle organisation du temps scolaire à l'école

L'ensemble des écoles adoptera les nouveaux temps scolaires à la rentrée 2014. Cette nouvelle organisation a pour objectif de donner à chaque élève tout ce qu'il faut pour apprendre et se sentir bien.

Tout savoir sur la nouvelle organisation du temps scolaire

[Rythmes scolaires]  - Dossier de presse - Benoît Hamon - 12/06/2014
Mise à jour : juillet 2014
Partager cette page
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires.
Le calendrier scolaire

Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi.
Le Bulletin officiel

Du 10 au 25 juillet : consultation sur les exceptions et les dérogations au principe "le silence vaut accord"

consultations ouvertes

Participer à la consultation ouverte

Nouveaux rythmes scolaires

Votre enfant est à l'école primaire ? Vous avez des questions sur les nouveaux horaires à la rentrée 2014 ?

Rendez-vous sur le site d'information

5matinees.education.gouv.fr




Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Lettre aux parents

"La réussite de votre enfant est notre objectif commun"

Benoît Hamon écrit aux parents d'élèves



capture d'écran webreportage petit vivier

5 matinées c'est mieux pour apprendre : les parents et les enseignants racontent

Découvrez le webreportage