Toute l'actualité

[archive] [Dossier] La mise en œuvre des nouveaux rythmes scolaires à la rentrée 2013 : exemples et témoignages
[Rythmes scolaires]  - Brève - 13/09/2013

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Les communes qui en ont fait le choix appliquent, à la rentrée 2013, les nouveaux rythmes scolaires dans leurs écoles maternelles et élémentaires. Cette réforme doit conduire à un meilleur équilibre entre temps scolaire et périscolaire, tout en maintenant le nombre d’heures d’enseignement hebdomadaire obligatoire. Découvrez l'organisation choisie à Paris, Grenoble et Écuelles, le témoignage d'acteurs de terrain et d'experts, tous engagés pour un plus grand respect des rythmes d’apprentissage et de repos des enfants.

2013_réforme des rythmes école primaire

Paris

Paris s’engage dans la réforme des rythmes scolaires dès la rentrée 2013. Les petits parisiens iront à l'école le mercredi matin et finiront plus tôt le mardi et le vendredi. Grâce au temps libéré par ces nouveaux rythmes, ce sont 770 nouvelles activités périscolaires gratuites, organisées le mardi et le vendredi à partir de 15h, qui sont proposées aux familles des élèves scolarisés dans les 662 écoles maternelles et élémentaires parisiennes.

Rentrée 2013 : les nouveaux rythmes scolaires dans les écoles de Paris

Grenoble

C'est pour permettre un meilleur apprentissage et favoriser la réussite scolaire de tous que la ville de Grenoble s’engage dans la réforme des rythmes scolaires dès la rentrée de septembre 2013. Les 12 200 écoliers grenoblois suivront leurs 24 heures d'enseignement hebdomadaire sur neuf demi-journées par semaine, dont le mercredi matin. Toute la communauté éducative, la ville et les associations sont mobilisées pour mettre en place cette réforme.

Rentrée 2013 : les nouveaux rythmes scolaires dans les écoles de Grenoble

Écuelles

La commune rurale d'Écuelles a fait le choix d’appliquer les nouveaux rythmes scolaires dès la rentrée scolaire 2013. Cette commune seine-et-marnaise a organisé une large concertation locale autour du respect des rythmes de l’enfant, de la continuité des services publics répondant aux besoins des familles et de la mise en place de temps d’activités périscolaires, destinés à favoriser l’épanouissement de l’enfant.

Rentrée 2013 : les nouveaux rythmes scolaires dans les écoles d'Écuelles

L'avis des experts

De nombreux écoliers bénéficient des nouveaux rythmes depuis la rentrée scolaire 2013. La répartition des heures de classe sur la semaine change, la journée de classe est allégée et les enseignements sont progammés à des moments où la faculté de concentration des élèves est plus grande. Selon François Testu, chronopsychologue, et Marcel Rufo, pédopsychiatre, cette réforme devrait améliorer les conditions de réussite de tous les élèves et renforcer leur plaisir d’apprendre.

Rentrée 2013 : l'avis des experts sur les nouveaux rythmes scolaires

Les rythmes scolaires à la rentrée 2013 : l’emploi du temps des écoliers sur l'ensemble du territoire français

2013_image de dossier de presse_reformeRytmesSco_300x200L’emploi du temps des élèves est organisé selon les grands principes suivants :

  • les élèves ont toujours au total 24 heures d’enseignement obligatoire par semaine
  • ils vont à l’école quatre jours et demi par semaine, dont le mercredi matin 
  • ils n’ont pas plus de 5 heures 30 d’enseignement obligatoire par jour, ni plus de 3 heures 30 par demi-journée
  • ils ont une pause méridienne d’au moins 1 heure 30

Cette nouvelle organisation permet aux élèves d’avoir des journées de classe de 5 heures 15 en moyenne.

Les enfants continuent à être pris en charge au minimum jusqu’à l’ancienne heure de fin de la classe, soit 16h30 dans la plupart des écoles. D’autres activités, conçues pour compléter l’enseignement scolaire, sont en effet proposées aux élèves sur le temps libéré.

Mise à jour : mai 2016

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre, nous contacter

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information