Évaluation et statistiques

Les enseignants du premier degré public déclarent travailler 44 heures par semaine en moyenne
Personnels  - Note d'information - DEPP - N° 13.12 - juillet 2013

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
Note d'information

Le temps de travail des enseignants du premier degré public en 2010

Le temps de travail des enseignants du premier degré public en 2010

Télécharger la version imprimable

Télécharger les données de la Note d’information : tableaux et graphiques au format Excel

Qu'est-ce qu'une Note d'information ?

Chaque Note d’information présente les résultats les plus récents issus des exploitations d’enquêtes et d’études statistiques. Cette publication apporte l’éclairage de la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance à la compréhension et à l’analyse du système éducatif français.

Consulter la liste des titres parus

Répondant à l’enquête Emploi du temps de l’Insee, les enseignants du premier degré exerçant à temps complet disent travailler en moyenne 44 heures par semaine en 2010. Les déclarations des enseignants varient du simple au double : les moins de trente ans travaillent en moyenne plus de 50 heures par semaine. Cet investissement en début de carrière marque le coût d’entrée important dans le métier.

 Auteur : Sabrina Perronnet, Depp A2

 

L’essentiel

Les professeurs des écoles et les instituteurs déclarent consacrer 60 % de leur temps de travail à l’enseignement collectif devant les élèves. Près de 30 % de leur temps de travail est dévolu à la préparation des cours, à la correction des cahiers et à la documentation personnelle. Enfin, plus de 12 % de leur temps est pris par le travail en équipe, les relations avec les parents d’élèves, la participation au conseil d’école et la formation pédagogique.

Le temps de travail des enseignants du premier degré varie en fonction du niveau enseigné, notamment du fait que les enseignants de maternelle passent moins de temps en correction. Les directeurs d’école se distinguent par un temps de travail un peu plus long et surtout des missions élargies. Ils bénéficient de décharges de service, dont la quotité est fonction du nombre de classes dans l’école.

Les plus jeunes enseignants déclarent un volume horaire moyen de 52 heures par semaine, soit 10 heures de plus que les autres enseignants. La différence intervient principalement sur les activités pédagogiques : 7 heures de plus en préparation, 1 heure en correction et 2 heures en documentation. Ce surinvestissement se fait, dans une certaine mesure, au détriment des activités avec la communauté éducative et des autres activités (2 heures de moins).

L’infographie

Répartition du temps de travail total des enseignants du premier degré public à temps complet en 2010

Note de lecture : les professeurs des écoles déclarent consacrer 25 heures 30 hebdomadaires à leur enseignement, cours collectif et aide individualisée compris, ce qui correspond à leur obligation de service face aux élèves. Ils participent au travail en équipes pédagogiques, aux relations avec les parents d’élèves, aux conseils d’école, pour un volume horaire qui excède largement la durée à laquelle ils sont tenus (48 heures sur l’année, soit 1 heure 20 par semaine en moyenne). Le travail de préparation de cours et de correction, qui n’est pas pris en compte dans le service réglementaire, constitue pourtant l’essentiel du travail des enseignants en dehors de la classe avec respectivement 8 heures et 3 heures  30 hebdomadaires de travail en moyenne.

Repères

L’enquête Emploi du temps de l’Insee
Réalisée tous les dix ans, cette enquête nationale collecte des données sur la façon dont les individus organisent leur temps professionnel, domestique et de loisirs. Pour la première fois en 2010, des questions spécifiques ont été posées aux enseignants pour évaluer le temps consacré aux activités propres à leur fonction. Les questions portent sur la dernière semaine de travail complète, sans congé ni absence durant la période scolaire. L’enquête se déroulant sur l’ensemble de l’année permet de lisser la durée des activités ponctuelles, comme les rencontres parents/enseignants ou les conseils de classe.

L’obligation réglementaire de service des enseignants
Contrairement aux autres salariés, le temps de travail des enseignants n’est pas défini sur la base d’une durée hebdomadaire, mais sur la base d'« obligations réglementaires de service » (ORS) fondées essentiellement sur des activités d’enseignement. Dans le premier degré, le service des enseignants s’organise en 24 heures hebdomadaires d’enseignement à tous les élèves et 3 heures hebdomadaires en moyenne annuelle, effectuées sous la responsabilité de l’inspecteur de l’éducation nationale chargé de la circonscription, soit 108 heures consacrées à l’aide personnalisée, aux travaux en équipe pédagogique, aux relations avec les parents, à l’élaboration et au suivi de projets personnalisés de scolarisation des élèves handicapés (PPS), à l’animation et à la formation pédagogique, à la participation aux conseils d’école.

Approfondissement

Télécharger la Note d’information

Le temps de travail des enseignants du premier degré public en 2010
Note d’information n° 13.12, juillet 2013

Mise à jour : février 2016

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Réviser le bac



Consultez les dates des vacances scolaires :

Les dates des vacances scolaires

Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi :
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)

DISPOSITIF VIGIPIRATE
"sécurité renforcée - risque attentat "

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE