Tous les rapports

Le plan "Un collégien, un ordinateur portable" dans le département des Landes
Rapport IGEN - Jean-Louis Durpaire, Didier Jouault, Annie Lhérété, Michel Perez - décembre 2012

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

L'opération "Un collégien, un ordinateur portable" donne des résultats en termes de densité d'usages qui ne sont atteints en aucun autre département en France. Dans les Landes, les niveaux d'usage sont très variés d'un collège à l'autre, mais globalement l'image qui ressort est très positive. Les ordinateurs portables des élèves sont utilisés en classe grâce à l'équipement de toutes les salles en TBI et connexions individuelles au réseau, mais ils servent aussi pour le travail à la maison. Les professeurs se sont engagés dans une mutation de leur pratique pédagogique dont il faudra poursuivre l'accompagnement en valorisant les changements induits dans les modes d'acquisition des savoirs et de construction des compétences. Les élèves sont très motivés par l'outil et ont un réel sentiment d'être dans la préparation concrète de leur avenir. Les parents eux aussi saluent ce plan.
Les problèmes ne manquent pas ; certains d'ailleurs pourraient être réglés, comme celui l'utilisation des ordinateurs tout au long de l'année, la question des manuels scolaires et de leur coût, les usages dans les collèges en dehors des classes (trop d'interdictions, de méfiance, pas assez d'une véritable éducation aux médias et à l'information). Dans plusieurs CDI, la fréquentation des élèves de 4e et de 3e a chuté de manière très forte ; il faut montrer le rôle de ces espaces dans les apprentissages. La dimension numérique doit être considérée dans l'évolution architecturale des collèges.

Le plan "Un collégien, un ordinateur portable" dans le département des Landes télécharger (2.49 Mo, pdf)

Mise à jour : avril 2013

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre, nous contacter

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information