Toute l'actualité

[archive] Présentation du projet de loi pour la refondation de l'école devant le Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche (CNESER)
[Refondons l'École]  - Communiqué de presse - Vincent Peillon - 08/01/2013

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Après son examen en CSE le 14 décembre 2012, le projet de loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école a été présenté, ce jour, au CNESER.

Le CNESER est uniquement saisi des éléments de la loi qui relèvent de l’enseignement supérieur : il s’agit quasi exclusivement des articles relatifs aux écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE).

Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale, et Geneviève Fioraso, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, ont souhaité introduire la séance d’examen de ces textes par le CNESER afin de souligner l’importance de ce dossier auprès des partenaires représentés au sein de cette instance et de marquer la grande synergie et la coopération des deux ministères sur ce dossier qui est une priorité gouvernementale.

Cette présentation est l’occasion de revenir sur le constat de la difficulté actuelle des nouveaux enseignants lors de leur première affectation ainsi que les conséquences pour leurs élèves. Ce constat impose que dès la rentrée 2013 les ESPE soient mises en place.

Lors d’une présentation devant les partenaires sociaux, les ministres ont rappelé l’ambition de la réforme qui impliquera une coopération étroite entre les universités et les rectorats pour garantir la professionnalisation des futurs enseignants et permettre leur entrée progressive dans le métier.

Les ministres ont explicité les éléments clés du texte de loi relatif aux ESPE et exposé les autres documents cadre de la réforme –  textes relatifs à l’accréditation des ESPE, au cadrage national de la formation des enseignants, aux référentiels métiers et compétences, aux évolutions des concours - ainsi que le calendrier de mise en œuvre qui doit permettre l’ouverture de ces écoles le 1er septembre 2013.

Une séance d’échange avec les représentants du CNESER a permis aux ministres de répondre ensemble aux préoccupations et aux remarques qui leur ont été adressées.

Mise à jour : mars 2013

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre, nous contacter

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information