Toute l'actualité

Rentrée scolaire 2012 : conférence de presse de Vincent Peillon et George Pau-Langevin le mardi 26 juin 2012

Partager cette page
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Vincent Peillon, ministre de l'éducation nationale, et George Pau-Langevin, ministre déléguée à la réussite éducative, ont tenu une conférence de presse sur la rentrée scolaire 2012 le mardi 26 juin au collège Auguste Renoir à Asnières-sur-Seine (92).
 
 

Discours de Vincent Peillon

La conférence de presse du 26 juin sur la rentrée scolaire 2012 en vidéo.

 

Lettre à tous les personnels de l'éducation nationale

 

Vincent Peillon, ministre de l'éducation nationale, et George Pau-Langevin, ministre déléguée, chargée de la réussite éducative, s'adressent à tous les personnels de l'éducation nationale. La lettre est publiée au Bulletin officiel du mardi 26 juin 2012.

consultez la lettre à tous les personnels de l'éducation nationale

 

Mesures de rentrée 2012

Pour permettre de faire face à l’urgence et d’initier le changement à l’école, des mesures fortes ont déjà été annoncées par le ministre de l’éducation nationale :

  • Le recrutement de 1 000 professeurs des écoles supplémentaires dans l’enseignement public, par le recours à la liste complémentaire des concours. Les postes nouveaux ont été répartis, avec le souci de l’intérêt général, selon des critères objectifs et justes : le niveau d’encadrement de chaque académie et la variation attendue des effectifs d’élèves ; la difficulté sociale et scolaire, de façon à renforcer les académies qui y sont le plus confrontée ; la ruralité, de façon à aider les académies dont les territoires ruraux ont été mis en difficulté par la fermeture de classes.
  • La hausse de 25% de l’allocation de rentrée scolaire pour aider les familles les plus en difficulté, en collaboration avec le ministère des affaires sociales et de la santé.
  • Des mesures pour faciliter l’entrée dans le métier des jeunes professeurs dans l’attente de la mise sur pied des Ecoles supérieures du professorat et de l’éducation. Pour le premier degré, le service des professeurs d’écoles sera aménagé de façon à leur permettre d’être accompagnés par un enseignant expérimenté au cours des six premières semaines de l’année. En complément de cette phase de prise en main de la classe, des professeurs des écoles maîtres formateurs accompagneront les stagiaires tout au long de l’année dans le cadre de formations ou lors de visites dans les classes. Pour le second degré, la mise en place d’une décharge de service de trois heures hebdomadaires en faveur des nouveaux enseignants permettra d’organiser une journée de formation par semaine pendant toute leur première année d’exercice.
  • Le recrutement de 500 assistants chargés de la prévention et de la sécurité afin d’augmenter le nombre d’adultes présents dans les établissements scolaires qui en ont besoin. Ils recevront une formation et entreront en fonction dans les établissements d’ici la fin de l’année 2012. Une circulaire dédiée viendra prochainement définir les missions, la formation et l’articulation avec les autres personnels (chefs d’établissement, CPE, EMS, etc.).

Ces mesures sont aujourd’hui complétées par de nouveaux moyens, débloqués en direction du second degré :

  • Le recrutement de 75 conseillers principaux d’éducation, par le recours à la liste complémentaire aux concours de la session 2012.
  • Le recrutement de 280 professeurs supplémentaires pour le second degré : 70 professeurs certifiés d’Anglais, 60 professeurs certifiés de Lettres, 90 professeurs certifiés de Mathématiques, et 60 professeurs d’EPS. Pour les Lettres, l’Anglais et les Mathématiques, trois disciplines qui connaissent un déficit de candidats aux épreuves, il sera demandé aux jurys des concours d’agrégation de proposer une liste complémentaire de professeurs. Pour l’EPS, il reviendra au jury du Capeps de proposer une liste complémentaire.

D’autres mesures destinées à entrer en application dès la rentrée prochaine seront annoncées le 4 juillet prochain par le gouvernement :

  • le recrutement d’auxiliaires de vie scolaire individualisés (AVSi) supplémentaires pour tenir compte de la hausse du nombre d’enfants en situation de handicap dans les établissements scolaires.
  • Le recrutement d’assistants d’éducation supplémentaires afin d’assurer l’encadrement des élèves dans les collèges et lycées.
  • Une solution sera apportée au problème du renouvellement des contrats uniques d’insertion - contrats d’accompagnement dans l’emploi dits "contrats aidés".
En savoir plus
Dossier de presse - Vincent Peillon - George Pau-Langevin - 26/06/2012
Mise à jour : septembre 2012
Partager cette page
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires.
Le calendrier scolaire

Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi.
Le Bulletin officiel

C'est pratique



Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants



Depuis 2003, le poids des inégalités sociales sur la réussite scolaire s'est alourdi.
Que fait-on pour inverser la tendance ?