L'agenda de l'éducation

Journée mondiale sans tabac

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Chaque 31 mai, la Journée mondiale sans tabac rappelle les dangers, y compris mortels, du tabac sur la santé. L’École contribue à la lutte contre le tabagisme en informant et en responsabilisant les élèves. Cette journée a été instituée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en 1987.  

Moi(s) sans tabac
Tabac info service

Vous voulez arrêter de fumer ou poursuivre votre démarche d'arrêt ?

Tabac info service met ses services à votre disposition toute l'année !

Appelez le 3839 et relevez le défi.

L'appli Tabac info service

Application mobile à télécharger gratuitement

Caractéristiques :
  • un programme d'e-coaching 100% personnalisé
  • des conseils de tabacologues
  • des astuces et des mini-jeux
  • des vidéos de soutien
  • le suivi des bénéfices de l'arrêt au quotidien (économies et santé)

Prévenir et lutter contre le tabagisme : quel rôle pour l’École ?

L'École est un relais décisif, qui remplit plusieurs missions :

  • informer les élèves sur les dangers du tabac
  • susciter et maintenir leur prise de conscience
  • les responsabiliser, tant individuellement que collectivement

La Journée mondiale sans tabac est l'occasion de rappeler les actions menées dans les collèges et les lycées :

  • information sur la législation et sur les effets du tabac
  • développement des compétences psychosociales des élèves, pour accompagner de leur réflexion sur leur santé et développer leur esprit critique

La prévention prend appui sur les enseignements et s’intègre dans une stratégie globale d'éducation à la santé, définie par le comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté de chaque établissement scolaire.

Le ministère et le comité national contre le tabagisme (CNCT) ont conclu un partenariat le 25 octobre 2011, pour favoriser le développement d’actions d’éducation à la santé, de prévention et de lutte contre la consommation de tabac.

31 mai 2018 : Journée mondiale sans tabac

Le thème pour la Journée mondiale sans tabac 2018 est "le tabac et les cardiopathies" :

La campagne sensibilise sur le lien entre le tabac et les cardiopathies et autres maladies cardiovasculaires, et informe sur les actions réalisables pour réduire les risques pour la santé cardiaque.

Elle propose des mesures à prendre par les autorités et le grand public pour réduire les décès dus aux maladies cardiovasculaires et améliorer les soins.

La Journée mondiale sans tabac 2018 a pour but :

  • de souligner les liens entre l'utilisation de produits du tabac et les maladies cardiovasculaires et cardiopathies
  • de sensibiliser davantage le grand public à l'impact de la consommation de tabac et au tabagisme passif sur la santé cardiovasculaire
  • d'offrir la possibilité au public, aux gouvernements et à d'autres personnes de s'engager à promouvoir la santé cardiaque en protégeant les populations contre la consommation de produits du tabac
  • d'encourager les pays à renforcer la mise en œuvre des mesures de lutte antitabac

Pour plus d'informations : consulter le site Internet de l'OMS

Chiffres-clés sur le tabagisme

  • L'épidémie mondiale de tabagisme fait près de 6 millions de morts chaque année dont plus de 600 000 sont des non-fumeurs.
  • C’est la deuxième cause de décès au niveau mondial.
  • En 2004, les enfants représentaient 28% des décès imputables au tabagisme passif.
  • La fumée du tabac contient plus de 4 000 substances chimiques, dont on sait qu'au moins 250 sont nocives et plus de 50 sont cancérigènes.
  • Presque la moitié des enfants respirent régulièrement, dans les lieux publics, un air pollué par la fumée de tabac.
  • Plus de 40% des enfants ont au moins l'un de leurs deux parents qui fume.
  • Plus de 80% du milliard de fumeurs dans le monde vivent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire.
  • Une augmentation de 10% du prix du tabac suscite une baisse de la consommation de 4% dans les pays à revenu élevé qui peut aller jusqu'à 8% dans les pays à faible revenu ou revenu intermédiaire.
  • En 2011, le tabagisme quotidien a augmenté de 9% chez les jeunes, aussi bien chez les filles que chez les garçons. Mais plus l'usage s'intensifie, plus il devient masculin : ils sont 32,7 % à déclarer un usage quotidien pour 30,2% des filles.



En savoir plus
Page à consulter

La santé des élèves

  • Orientations pour une politique éducative de santé
  • Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC)
  • Prévention des conduites addictives
  • Personnes ressources
  • etc.

La santé des élèves

Sites à consulter

Éduscol

Des fiches thématiques pour accompagner la mise en œuvre du décret interdisant de fumer pour les personnels et les élèves dans les établissements d'enseignement et de formation
Lutte contre le tabagisme : fiches thématiques

Le ministère et la mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie ont noué un partenariat pour produire des ressources pour les équipes éducatives :

Texte de référence

Interdiction de fumer pour les personnels et les élèves dans les établissements d'enseignement et de formation

Circulaire n°2006-196 du 29 novembre 2006

Mise à jour : mai 2018

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

calendrier
 
 
     




Handicap, tous concernés

Le handicap





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter