Évaluation et statistiques

Journée Défense et Citoyenneté 2013 : des difficultés en lecture pour un jeune Français sur dix
Note d'information - DEPP - N° 12 - avril 2014

Partager cette page
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
Note d'information

Journée Défense et Citoyenneté 2013 : des difficultés en lecture pour un jeune Français sur dix 

Journée Défense et Citoyenneté 2013 : des difficultés en lecture pour un jeune Français sur dix

Télécharger la version imprimable

Télécharger les données de la Note d’information : tableaux et graphiques au format Excel

En savoir plus
Glossaire

Définition des notions et indicateurs statistiques

Page à consulter

Plan de prévention de l'illettrisme
Prévention précoce, mobilisation des acteurs de l'école primaire.

Sites à consulter

Éduscol



Priorité à la maîtrise de la langue française, personnalisation des parcours scolaires, accompagnement éducatif.
Agir contre l'illettrisme

Outils pour la classe, ressources et formation pour les enseignants, partenariats.
Prévenir l'illettrisme à l'école

Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI)

Changer le regard sur le phénomène de l’illettrisme, donner la parole aux personnes concernées, affirmer que l’on peut (ré) apprendre à tous les âges, valoriser le travail de tous ceux qui agissent au quotidien.
Agence nationale de lutte contre l'illettrisme

Ministère de la Défense

Le site de la Journée défense et citoyenneté

Qu'est-ce qu'une Note d'information ?

Chaque Note d’information présente les résultats les plus récents issus des exploitations d’enquêtes et d’études statistiques. Cette publication apporte l’éclairage de la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance à la compréhension et à l’analyse du système éducatif français.

Consulter la liste des titres parus

Évalués dans le cadre de la Journée défense et citoyenneté en 2013, 82 % des jeunes Français et Françaises de 17 ans maîtrisent les apprentissages fondamentaux de la langue française La part des jeunes en difficulté face à l’écrit décroît légèrement : elle représente un peu moins de 10 % de l'ensemble.

Auteurs : Ronan Vourc’h, Jean-Philippe Rivière (Depp B2), Fanny De La Haye (ESPE de Bretagne), Jean-Émile Gombert (Université Rennes II)

L’essentiel

Les acquis en lecture sont très fragiles pour 9,6 % de jeunes de 17 ans qui, faute de vocabulaire, n’accèdent pas à la compréhension des textes.

Les jeunes les plus en difficulté représentent 4,1 % de l’ensemble. Outre un déficit important de vocabulaire, ils n’ont pu installer les mécanismes de base de la lecture et consacrent leur attention à la reconnaissance des mots plutôt qu’à leur sens. Ils peuvent être considérés en situation d’illettrisme, selon les critères de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI).

La lecture reste une activité laborieuse pour 8,6 % des jeunes : ils parviennent à compenser des acquis limités pour accéder à une compréhension minimale des textes.

Les jeunes en difficulté de lecture sont de moins en moins nombreux à mesure que s’élève leur niveau d’études. Près de 80 % d’entre eux n’ont pas dépassé le collège ou un cursus professionnel.

Les jeunes en grande difficulté de lecture sont plus fréquemment des garçons : leur part atteint 11,1 %, contre 8,1 % de filles. Alors que leurs performances lexicales sont égales à celles des filles, les garçons réussissent moins bien les épreuves de compréhension. Ces différences s’observent surtout aux niveaux d’étude les moins élevés. 

Chiffres-clés

750 000
c’est le nombre de jeunes de 17 ans évalués dans le cadre de la JDC en 2013

82 %
proportion de lecteurs efficaces

4,1 %
proportion de lecteurs pouvant être considérés en situation d’illettrisme

L’infographie

Pourcentages de jeunes en difficulté de lecture selon le département (JDC 2013)


Note de lecture : en France métropolitaine, les difficultés de lecture sont plus prononcées dans des départements du Nord ou dans ceux qui entourent l’Île-de-France : 10 départements présentent un pourcentage de jeunes en grande difficulté supérieur à 10 %. La part des jeunes en difficulté de lecture est en revanche réduite dans les départements bretons et alpins.

Notions-clés

Le parcours de citoyenneté

Il remplace le service militaire depuis sa suspension en 1997. Il comporte trois étapes obligatoires : l'enseignement de défense, le recensement et la Journée défense et citoyenneté.

Obligatoire pour les garçons et les filles entre la date de recensement et l'âge de 18 ans, la Journée Défense et Citoyenneté permet d’informer 750 000 jeunes Français sur leurs droits et devoirs en tant que citoyens, ainsi que sur le fonctionnement des institutions de leur pays.

Le programme de la JDC comprend des modules d'informations sur les responsabilités du citoyen et les enjeux de la défense, des tests d'évaluation des apprentissages fondamentaux de la langue française, une initiation aux gestes de premiers secours dans une majorité de sites, éventuellement une visite des installations militaires. Pour la première fois en 2013, 56 000 jeunes ont également pris part à l’évaluation de leurs compétences dans l’utilisation des mathématiques de la vie quotidienne (numératie).

Les jeunes en difficulté peuvent, s'ils le souhaitent, obtenir des conseils d'orientation vers des structures d'aide adaptée (éducation nationale, missions locales).

En fin de journée, un certificat de participation est remis. Il est obligatoire pour l'inscription aux examens et concours soumis au contrôle de l'autorité publique.

Qu’est-ce que l’illettrisme ?

Une personne adulte qui a été scolarisée mais n’a pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture et du calcul est dite illettrée. Cela signifie qu’elle ne possède pas les compétences de base pour être autonome dans les situations simples de la vie courante. Être illettré est une inégalité sociale qui conduit à l’exclusion.

Pour les personnes qui n’ont jamais été scolarisées, on parle d’analphabétisme. Il s’agit pour elles d’entrer dans un premier apprentissage de la langue.

Les tests de lecture de la JDC

Les épreuves sont standardisées et automatisées, ce qui facilite la correction et le calcul des scores. Les jeunes répondent à l'aide d'une télécommande à des questions présentées sur un écran. Ces outils permettent une analyse fine des compétences de lecture et la précision des temps de réponse. Ils permettent d’établir un diagnostic fiable des jeunes les plus en difficulté.

      Approfondissement

      Télécharger la Note d’information

      Journée Défense et Citoyenneté 2013 : des difficultés en lecture pour un jeune Français sur dix
      Note d’information n° 12, avril 2014

      Archives sur le même thème

      Les évaluations en lecture dans le cadre de la Journée défense et citoyenneté, année 2012
      Note d’information n° 13.09, juin 2013

      Les évaluations en lecture dans le cadre de la journée défense et citoyenneté, année 2011
      Note d’information n° 12.13, juillet 2012

      Les évaluations en lecture dans le cadre de la Journée défense et citoyenneté, année 2010
      Note d'information n° 11.28, décembre 2011

      Les évaluations en lecture dans le cadre de la journée d'appel de préparation à la défense, année 2009
      Note d’information n° 10.11, août 2010

      Les évaluations en lecture dans le cadre de la journée d'appel de préparation à la défense, année 2008
      Note d’information n° 09.19, juillet 2009

      Mise à jour : avril 2014

      Partager cette page
      • Envoyer à un ami
      • Facebook
      • Twitter
      • Imprimer
      • Agrandir / réduire la police

      C'est officiel

      Consultez les dates des vacances scolaires.
      Le calendrier scolaire

      Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi.
      Le Bulletin officiel

      Le ministère chargé de la santé vous informe

      Toutes les informations sur la maladie à virus Ebola
      www.ebola.sante.gouv.fr




      Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

       
      À la Une
      Suivez-nous