Évaluation et statistiques

L'apprentissage au 31 décembre 2015
Élèves et apprentis  - Note d'information - N° 29 - novembre 2016

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
En savoir plus
Glossaire

Définitions des notions et indicateurs statistiques

Page à consulter

Voies de formation et diplômes

Comment devenir apprenti ? Quels diplômes préparer ? Comment se déroule la formation dans un CFA ? Quels sont le statut, le contrat, la rémunération de l’apprenti ?
Se former par l'apprentissage

Sites à consulter

Ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Aides à l’embauche, conseils de recrutement, rôle du maitre d’apprentissage, mode d’emploi du quotidien avec un apprenti
Le dossier « L’apprentissage c’est votre avenir »

Céreq
Centre d’études et de recherches sur les qualifications

40 ans d'apprentissage à l'Éducation nationale

Qu'est-ce qu'une Note d'information ?

Chaque Note d’information présente les résultats les plus récents issus des exploitations d’enquêtes et d’études statistiques. Cette publication apporte l’éclairage de la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) à la compréhension et à l’analyse du système éducatif français. Elle est disponible en ligne, sous la forme de fichiers imprimables à télécharger, accompagnés de tableaux de données chiffrées et de graphiques.
e-ISSN 2431-7632

Consulter la liste des Notes d’information

En savoir plus sur les missions de la DEPP

Rester informé
Consulter l’actualité de la DEPP et s’abonner à la liste de diffusion

Au 31 décembre 2015, les centres de formation d’apprentis accueillent 405 200 apprentis, soit une stabilité par rapport à 2014 (- 0,2 %). La baisse s’atténue fortement dans l’enseignement secondaire (- 2,2 % contre - 6,7 % entre 2014 et 2015), tandis que la croissance de l’apprentissage dans l’enseignement supérieur s’accélère de façon marquée (+ 3,8 % après + 0,6 % en 2014). Le nombre d’entrées en apprentissage est en progression en 2015 (+ 1,9 %).
Les entrées à l’issue de la classe de troisième augmentent de 3,1 %.
Le poids de l’apprentissage parmi les 16-25 ans remonte de 0,2 point.

Auteurs : Aurélie Demongeot, Denise Latouche DEPP-A1

L'essentiel

Au 31 décembre 2015, 405 200 apprentis suivent une formation principalement dans un centre de formation d’apprentis, essentiellement sous tutelle pédagogique du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ou du ministère en charge de l’Agriculture en France métropolitaine et dans les départements d’outre-mer.

À la même date, on dénombre 230 900 nouveaux apprentis, soit une augmentation de 1,9 % par rapport au 31 décembre 2014. Celle-ci est due principalement à la hausse des entrées dans les formations d’enseignement supérieur, qui enregistrent une croissance de 3,8 % (+ 3 200 jeunes). Les entrées dans les formations d’enseignement secondaire gagnent 0,7 %, soit 1 000 jeunes de plus. Mais, parmi les formations du secondaire, l’évolution par diplôme n’est pas homogène. Ainsi, les entrées en CAP croissent de 1,7 % alors que celles en BP diminuent de 2,5 % et celles en bac pro de 1,7 %. Dans l’enseignement supérieur, les entrées en apprentissage augmentent pour les trois niveaux avec en particulier 2,9 % pour le BTS, 5,0 % pour la licence et 5,9 % pour le master.

Le développement de l’apprentissage dans le supérieur au cours des dernières années ainsi que la baisse de l’apprentissage dans le secondaire a une double conséquence. D’une part, les apprentis sont de plus en plus âgés : 19,5 ans en moyenne en 2015 contre 18,7 ans en 2006. D’autre part, il se féminise lentement. La part des filles (33 % en 2015) varie selon le niveau du diplôme préparé en lien avec les spécialités de formation. En effet, excepté au niveau I, la part des filles est plus importante lorsque le niveau du diplôme s’élève. Ainsi, elle est de 26,9 % au niveau V et atteint 46,4 % au niveau II.

Au 31 décembre 2015, six régions-académiques forment chacune plus de 30 000 apprentis, soit les deux tiers des apprentis. L’Île-de-France en particulier en accueille 79 200. Entre 2014 et 2015, ces effectifs sont en hausse dans la moitié des régions académiques. Excepté pour trois DOM qui ont des évolutions plus marquées (- 9,7 % pour la Guyane, - 9,2 % pour Mayotte et + 7,1 % pour La Réunion), les variations sont comprises entre - 1,6 % et + 2,6 %.

L'infographie

Évolution des effectifs d’apprentis selon le niveau de formation entre 2000 et 2015

L’apprentissage a connu différentes phases d’évolution ces quinze dernières années : croissance soutenue entre 2003 et 2007 puis stagnation jusqu’en 2012, la baisse dans le secondaire étant compensée par l’augmentation dans le supérieur. Les années 2013 et 2014 ont été marquées par une baisse de l’effectif d’apprentis tirée par la diminution des apprentis en CAP. En 2015, le nombre d’apprentis stagne (- 0,2 %) sous l’effet de deux évolutions contraires : le nombre de jeunes préparant un diplôme du second degré diminue alors que ceux préparant un diplôme du supérieur augmente.

Repères

Qu’est-ce que l’apprentissage ?
Se former par l’apprentissage, c’est choisir une voie de formation en alternance pour acquérir une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme professionnel ou par certains titres à finalité professionnelle.

Entre 16 et 25 ans, les apprentis bénéficient d’un contrat de travail associant une formation en entreprise sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage et des enseignements dispensés dans un CFA. Des dérogations sur la limite d’âge sont possibles, en cas d’enchaînement de formations en apprentissage, de reprise d’un commerce et également pour les personnes reconnues en tant que travailleurs handicapés.

Les centres de formation d’apprentis (CFA)
Ce sont des établissements d’enseignement qui dispensent une formation générale, technologique et pratique. Celle-ci complète la formation professionnelle reçue en entreprise et s’articule avec elle.

Les entrants en apprentissage
Les entrants en apprentissage sont les apprentis inscrits dans une première année d’apprentissage soit pour la totalité d’un cursus en apprentissage, soit pour seulement une partie. Ces apprentis peuvent provenir de la voie scolaire, d’une autre formation en apprentissage (succession de deux formations en apprentissage) ou d’une autre situation (emploi, sans emploi, stage, etc.). Cette nouvelle définition différente de celle des années précédentes, permet de bien tenir compte de l’ensemble des entrées en apprentissage : les apprentis, par exemple, entrants directement en deuxième ou troisième année de formation d’un bac professionnel du fait d’une dérogation liée à leur niveau de compétence sont comptabilisés comme des entrants en apprentissage. L’ancienne définition comptabilisait comme des entrants uniquement les apprentis inscrits en première année d’une formation.

Les niveaux de formation
Depuis 1987, l’apprentissage est ouvert à l’ensemble des niveaux de formation.
Niveau V : diplôme de second cycle court professionnel, type CAP.
Niveau IV : diplôme type brevet professionnel (BP) ou baccalauréat professionnel.
Niveau III : diplôme bac + 2, type BTS ou DUT.
Niveaux II et I : diplôme de deuxième ou troisième cycle universitaire, diplôme de grande école.

Approfondissement

Télécharger la Note d'information

L'apprentissage au 31 décembre 2015
Note d'information n° 29, novembre 2016

Archives sur le même thème

L'apprentissage au 31 décembre 2014
Note d'information n° 04, février 2016

Baisse de l’apprentissage en 2013
Note d'information n° 03, janvier 2015

Le supérieur : moteur de la croissance de l’apprentissage en 2010 et 2011
Note d’information n° 13.22, octobre 2013

La croissance de l’apprentissage marque une pause en 2008 et 2009
Note d’information n° 11.01, janvier 2011

Mise à jour : novembre 2016

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE