Toute l'actualité

[archive] Point d'étape année scolaire 2010-2011

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Le point d’étape de l’année scolaire 2010-2011, trois mois après la rentrée : le nouveau lycée, la poursuite de la rénovation de la voie professionnelle, la gestion des ressources humaines, la scolarisation des élèves handicapés, le programme clair, les activités sportives, les rythmes scolaires, etc.


Vidéo : Conférence de presse "Point d'étape année scolaire 2010-2011"


Un lycée qui oriente mieux chaque lycéen

La mise en place des enseignements d’exploration est effective.

L’économie pour tous : un succès

  • 92 % des établissements offrent les deux enseignements
  • 85 % des élèves ont choisi Sciences économiques et sociales (SES)
  • 22 % des élèves ont choisi Principes fondamentaux de l’Économie et de la Gestion (PFEG)
  • 30 000 élèves ont choisi les deux enseignements.

Les nouveaux enseignements d’exploration

  • 30 % des élèves ont choisi "Méthodes et pratiques scientifiques" offert dans 92 % des lycées
  • 15 % des élèves ont choisi "Littérature et société" offert dans 82 % des lycées
  • 6,24 % des élèves ont choisi "Création et innovation technologique" offert dans 35 % des lycées
  • 7 % des élèves ont choisi "Création et activités artistiques"
  • 10,80 % ont choisi "Sciences de l’ingénieur", offert dans 46 % des lycées.

Un lycée qui accompagne tous les lycéens

Des constats encourageants

La répartition des différents volets de l’accompagnement personnalisé en seconde

  • volet soutien : 50 % de l’accompagnement personnalisé
  • volet approfondissement : 30 % de l’accompagnement personnalisé
  • volet aide à l’orientation : 20 % de l’accompagnement personnalisé

40 % des professeurs de seconde y participent.

L’autonomie dans l’organisation de l’accompagnement personnalisé

  • 90 % des lycées ont retenu un rythme hebdomadaire
  • 75 % des lycées ont mis en place des emplois du temps "en barrettes"

Et des marges de progrès

Consolider le tutorat

  • 20 % des établissements se sont engagés
  • 5 % des élèves en bénéficient

Organiser les stages de remise à niveau durant les vacances : prévoir une offre accessible à chaque lycéen

  • mutualiser l’offre entre lycées
  • créer un site d’inscription accessible aux parents

Accompagner les professeurs dans une approche pédagogique nouvelle

  • offre par les académies de formations spécifiques : méthodologie, activités d’aide à l’orientation : depuis la rentrée, 960 modules et 66 192 journées de formation pour les stagiaires
  • renforcement du pilotage par les corps d’inspection

Un lycée plus en phase avec son époque

Le renforcement de l’apprentissage des langues étrangères

  • des groupes de compétences qui se mettent en place
    - 75 % des classes ont adopté l’esprit du cadre européen (validation des compétences)
    - 15 % des lycées ont développé des groupes interniveaux
    - 1 % des lycées ont développé des groupes interétablissements

  • 25 % des lycées ont recours à la balado-diffusion
  • des stages d’anglais seront accessibles à chaque lycéen :
    - un courrier d’information sera adressé début janvier à chaque famille pour des stages durant les vacances de février et de printemps
    - les lycées mutualisent leur offre
    - les parents s’inscrivent sur un site d’inscription académique

Une responsabilisation accrue des lycéens

Constats
  • 44 % des lycées ont une maison des lycéens
  • 35 % des élèves membres du bureau sont mineurs
  • 83 % des lycées ont un référent Vie lycéenne :
    - c’est un conseiller principal d'éducation dans 94 % des cas
    - c’est un professeur dans 6 %
  • une campagne nationale d’incitation aux élections des délégués en octobre.
Marges de progrès
  • 70 % des lycées convoquent le conseil de la vie lycéenne avant le conseil d'administration. C’est une obligation.
    Objectif 100 %
  • développer les liens avec la vie associative dans le cadre du nouveau portefeuille ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative.

Un développement de l’éducation artistique et culturelle

Une ambition : placer la dimension culturelle au cœur du nouveau lycée
  • Un enseignement d’exploration "Création et activités artistique"
  • La mise en place d’un référent culture dans chaque lycée
  • L’accès à un service de cinéma patrimonial à la demande pour chaque lycée, permettant de partager la culture cinématographique, de développer la vie lycéenne et de stimuler l’enseignement des langues.
Les résultats
  • près de 7 % des élèves ont choisi "Création et activités artistiques"
  • plus de 50 % des lycées ont nommé leur référent culture ;
  • la plateforme "Ciné Lycée" a été inaugurée par le Président de la République le 6 octobre 2010 :
    - plus de 1 010 lycées ont activé le service et s’en sont emparés,
    - près de 450 séances ont été programmées dans les lycées, avec une participation forte des lycéens à l’organisation des séances,
    - 31 des 32 films programmés sur la période ont été visionnés, ce qui montre la pertinence de la programmation.

La poursuite de la rénovation de la voie professionnelle : la nouvelle première professionnelle

Une voie de réussite pour de très nombreux élèves :
la voie professionnelle accueille 1/3 des jeunes à la sortie du collège.

Une réforme qui vise un double objectif

  • lutter contre les sorties sans qualification
  • augmenter le niveau de qualification des jeunes

Une nouvelle étape franchie dans la réforme

  • rentrée 2010 : mise en œuvre de la classe de première professionnelle
  • une bonne anticipation des académies :
  • une augmentation très significative des poursuites d’étude des élèves de BEP (de 50 % en 2009 à 66 % en 2010),
  • une augmentation du nombre d’inscrits en première professionnelle : + 40 % d’élèves inscrits, soit + 47 100 élèves par rapport à 2009.

Un accompagnement au quotidien des équipes et des élèves :

  • une mobilisation générale des corps d’inspection et des services pour accompagner les équipes
  • un appui de l’Onisep  :
    - pour apporter des solutions concrètes aux élèves,
    pour faciliter la recherche de "stages obligatoires" en milieu professionnel qui concernent chaque année prés de 700 000 lycéens professionnels.

Des enseignants mieux formés et mieux accompagnés

Contexte
  • Les lauréats du concours 2010 sont affectés sur des postes de plein exercice.
  • Ils sont accompagnés dans leur prise de fonction et leur formation s’articule sur trois éléments :
    - un temps d’accueil avant la rentrée scolaire
    - une formation en situation d’exercice par compagnonnage
    - des formations pédagogiques complémentaires
Un premier bilan
  • Des conditions satisfaisantes dans le premier degré (7 159 stagiaires)
    - une prise en charge progressive d’une classe (Toussaint), en double commande avec le tuteur
    - 2/3 des professeurs des écoles affectés en remplacement, 1/3 dans une classe

  • une diversité d’organisation dans le second degré (8 604 stagiaires)
    - la spécificité disciplinaire ne permet pas de se caler sur l’organisation du 1er degré
    - chaque stagiaire peut s’appuyer sur un tuteur et sur l’aide et le conseil des corps d’inspection très mobilisés
    8 911 tuteurs ont été recrutés
    - 4,5 % des stagiaires sont affectés sur deux établissements

  • Indicateurs Ressources humaines
    - 30 % des professeurs des écoles stagiaires et 22 % dans le second degré avaient une expérience de l’enseignement
    - moins de 1 % des stagiaires repérés en difficulté
    - entre 3 et 4 % de congés maladie (5 % en 2009)
    - 78 démissions, principalement avant la rentrée scolaire.            

Des remplacements mieux assurés

Premier degré : 27 000 titulaires sur zone de remplacement (soit 8,5 % du total)

  • 91 % des absences ont été remplacées.
    Objectif pour la fin de l’année scolaire 2010 -2011 : 93 %
  • mobilisation du potentiel de remplacement : de 80 %
    Objectif pour la fin de l’année scolaire 2010 -2011 : 84 %

Second degré : 21 000 équivalent temps plein (année scolaire 2010-2011)

  • dont 75 % de titulaires sur zone de remplacement (TZR) et 25 % de contractuels/vacataires
  • 96,5% des absences de plus de 15 jours ont été remplacées
  • mobilisation des titulaires sur zone de remplacement : 84 %

Un rendement du remplacement en hausse
Nombre de jours de remplacement assurés sur nombre de jours dus par le potentiel de remplacement : de 76,53 % en 2009 à 80,14 % en 2010.

Les nouvelles mesures de la rentrée pour améliorer le remplacement

  • L’assouplissement des zones géographiques de remplacement
  • Un pilotage renforcé
    - toutes les académies ont un référent académique
    - dans chaque établissement scolaire, un pilote chargé de l’organisation du remplacement
  • la recherche systématique d’une solution de remplacement en interne dès le premier jour d’absence d’un enseignant
  • La constitution d’un vivier supplémentaire de personnels contractuels remplaçants dans les académies en recourant notamment à des jeunes diplômés ou à des personnes qualifiées
    - ainsi, dans l’académie d’Orléans-Tours, 146 retraités recrutés
    - dans les académies, des conventions avec Pôle Emploi.

La scolarisation des élèves handicapés : une nouvelle progression à la rentrée 2010

197 000 élèves handicapés scolarisés en milieu scolaire ordinaire à la rentrée 2010 (+ 12 000 par rapport à 2009)

Les structures de scolarisation

Collèges et lycées

  • 2 120 unités localisées pour l'inclusion scolaire , + 268 dispositifs soit + 14,5 % par rapport à 2009   (à partir du 1er septembre 2010, toutes les unités pédagogiques d’intégration sont devenues des unités locales d’inclusion scolaire)
  • Rentrée 2006 : 1 009 unités pédagogiques d'intégration   / rentrée 2010 : plus  de 2 000 unités localisées pour l'inclusion scolaire.

Écoles
4194 classes pour l’inclusion scolaire (CLIS), + 72 par rapport à 2009.

Les personnels

  • + 340 enseignants spécialisés par rapport à 2009
  • 1478 enseignants référents à la rentrée 2010, soit + 171 par rapport à 2009.

L’accompagnement

  • prescriptions des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) : + 25 % en 1 an (juin 2009 /juin 2010), + 5000 prescriptions depuis septembre
  • 57 000 élèves avec assistants de vie scolaire individuels (21 800 emplois temps plein)
  • amendement voté : 20 millions d’euros, qui permettront le maintien de 4000 emplois d’assistants de vie scolaire individuels
  • assistants de vie scolaire individuels non réemployables (plus de 6 ans) ayant un nouveau contrat avec des associations (conventions de juin2010 ) : environ 130.

Le programme collèges et lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite (CLAIR)

Une expérimentation sur 105 établissements, collèges et lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite (CLAIR)

Un profilage des postes pour une plus grande stabilité des équipes

  • les postes de chefs d’établissement vacants ou susceptibles de l’être (26) sont profilés :
    - les candidatures sont déposées fin novembre
    - une liste établie par les recteurs sera adressée à la Direction générale des ressources humaines fin décembre

  • le profilage des postes de professeurs :
    - dans le cadre de la préparation du mouvement, les académies préparent des fiches de postes déclinables par les chefs d’établissement
    - les postes vacants seront tous profilés

Les mesures pédagogiques

  • les corps d’inspection procèdent au recensement des expérimentations
  • chaque établissement propose un projet spécifique de prise en charge des élèves.

Les mesures de vie scolaire

  • 267 postes de préfet des études profilés
  • 174 recrutés.

Les perspectives

  • une ambition : accompagner tous les personnels par une formation ciblée
  • une évaluation par le Conseil scientifique des États généraux de la Sécurité à l’École
  • un pilotage renforcé : la nomination d’une mission nationale afin de
    - suivre les collèges et lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite et veiller à l’articulation avec le premier degré
    - préparer la rentrée et articuler réseaux "Ambition réussite" et collèges et lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite
    - envisager la suite de la remise à plat de l’éducation prioritaire

Le développement des activités sportives à l’École

7 000 élèves engagés pour une durée de 3 ans dans 80 collèges et 40 lycées à la rentrée 2010

Un réalisme dans l’organisation

  • 70 % des établissements expérimentent pour 1 ou 2 classes
  • 15 % pour 5 classes et plus

75% ont établi des partenariats (collectivités, associations).

Surtout les débuts de cycle :

  • sixième et cinquième (70 % des collégiens)
  • seconde générale (80 % des lycéens)

Une réelle augmentation des pratiques : en moyenne + 5 heures par semaine en sport et + 2 heures en pratiques culturelles

70 % des intervenants sont des professionnels de l’éducation physique et sportive (professeurs d’éducation physique et sportive ou animateurs brevetés)

La conférence sur les rythmes scolaires

Une consultation en cours jusqu’au 22 décembre, sous 5 formes

  • des auditions de tous les acteurs institutionnels, économiques, sociaux
  • des débats déconcentrés : plusieurs centaines, depuis le conseil d’école jusqu’à la table ronde présidée par le recteur
  • un site internet www.rythmes-scolaires.fr : jusqu’à plus de 6 000 visiteurs par jour
  • des campagnes de communication en direction de parents
  • des déplacements du comité de pilotage : débats déconcentrés + 2 missions : Lille et Seine-et-Marne

Une commission parlementaire (présidée par Mme Tabarot) : un rapport qui va enrichir le rapport de la consultation générale.

Plusieurs étapes

  • Avant fin janvier 2011 : un rapport faisant la synthèse et l’analyse des consultations
  • Jusqu’à fin avril 2011 : de nouvelles expertises et consultations selon les axes du rapport initial, des propositions formulées au ministre
  • Mai-juin 2011 : arbitrages

Un nouveau pacte de carrière pour les enseignants : les mesures de la rentrée 2010

La revalorisation des débuts de carrière des personnels enseignants, d’éducation et d’orientation

Les 170 000 enseignants concernés, jusqu’à la 7ème année d’ancienneté

  • 157 € nets par mois pour les futurs professeurs certifiés
  • 259 € nets pour les futurs agrégés
  • en moyenne, + 660 € pour un professeur certifié.

soit environ 178 M€ en année pleine

La reconnaissance de nouvelles fonctions pour un total de 53,5 M€

  • Rémunération de l’accompagnement des professeurs stagiaires à hauteur de 2 000 € > 27,2 M€
  • Création d’une indemnité pour fonctions d’intérêt collectif (tutorat des élèves, référent culture) de 400 à 2 400 € par an > 14,4 M€
  • Création d’une indemnité de fonction d’un montant annuel de 929 € pour les ERSEH (enseignants référents pour la scolarisation des élèves handicapés) > 1,4 M€
  • Création d’une indemnité rémunérant le contrôle en cours de formation (CCF) dans le cadre de la rénovation de la voie professionnelle > 7,2 M€
  • Majoration du taux d’indemnisation de la correction des copies des épreuves écrites du bac pro : 5 € par copie > 3,3 M€ 

La mise en place du droit individuel à la formation (DIF)
144 demandes de DIF recensées

  • Formations pendant les vacances scolaires
  • Versement d’une allocation correspondant à 50 % du traitement horaire de l’enseignant (environ 350 € pour 50h de formation pour un enseignant en milieu de carrière).

La prise en compte renforcée du bien-être au travail

  • 80 médecins de prévention recrutés
  • Un bilan de santé systématique pour tous les personnels l’année de leur 50 ans. Expérimentation dans 6 départements, dans le cadre d’un partenariat conclu avec la MGEN. Les visites ont débuté en novembre, 2 547 personnels ont reçu un courrier d’invitation.

L’accompagnement du parcours de carrière

  • Des entretiens de ressources humaines après 2 ans d'activité en début de carrière et après 15 ans de métier.
  • Mise en place du nouveau portail mobilité : education.gouv.fr/portail-mobilite 50 000 visiteurs depuis octobre 2010




Dossier de presse Point d'étape année scolaire 2010-2011

Étude Ipsos - Les parents d’élèves, les enseignants et les chefs d’établissement et la rentrée scolaire.

Dossier de presse - Luc Chatel
De l'École pour tous à la réussite de chacun
- 01/12/2010
Mise à jour : janvier 2011
Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale


DISPOSITIF VIGIPIRATE "ALERTE ATTENTAT"

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE