Bulletin officiel n°43 du 25 novembre 2010

Enseignements primaire et secondaire

Éducation à la santé

Journée mondiale de lutte contre le sida - 1er décembre 2010

NOR : MENE1028307C
circulaire n° 2010-213 du 12-11-2010
MEN - DGESCO B3-1


Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; aux inspectrices et inspecteurs d'académie, directrices et directeurs des services départementaux de l'Éducation nationale ; aux chefs d'établissement

La Journée mondiale de lutte contre le sida du 1er décembre qui, depuis 2008, s'inscrit dans le cadre d'une Campagne mondiale sous le slogan « Stop sida. Tenons nos promesses », vise à promouvoir la responsabilisation et assurer un « accès universel » à la prévention, au dépistage, au traitement et aux soins.
L'information des élèves sur le VIH/sida et les principales infections sexuellement transmissibles (IST), leur mode de transmission, la prévention, le dépistage anonyme et gratuit dans les systèmes de soins, et en particulier l'intérêt de leur dépistage précoce, reste primordiale.
Je rappelle que, si cette journée mondiale se doit d'être un temps remarquable de mobilisation des établissements scolaires, l'efficacité de la prévention repose essentiellement sur la pérennité des actions éducatives et l'implication permanente des équipes.
C'est pourquoi la circulaire n° 2010-038 du 16 mars 2010 relative à la préparation de la rentrée 2010 réaffirme, dans l'un de ses axes prioritaires, la nécessité de mettre en œuvre dans chaque établissement scolaire un projet éducatif structuré intégrant la prévention du VIH sida et des IST.
Dans ce cadre, les actions de prévention engagées dès la classe de troisième doivent notamment prendre appui sur les enseignements. La prévention du sida est en effet un sujet transversal qui peut être abordé au travers des programmes des différents champs disciplinaires. À cet égard, le rôle des enseignants est fondamental.
La mise en œuvre des séances d'éducation à la sexualité, qui constituent l'autre point d'appui, doit privilégier :
- une information claire, adaptée et actualisée sur l'épidémie, ses modes de transmission, les moyens de prévention et de dépistage existants ; 
- une approche permettant d'aborder de nombreux thèmes complémentaires tels que l'estime de soi, le respect d'autrui, la prise de risques, les relations interpersonnelles, la confiance, les discriminations, etc.
Les actions conduites associent les personnels de santé de l'Éducation nationale ; d'autres compétences spécifiques, en particulier dans le domaine médical et scientifique mais aussi dans celui de la lutte contre le sida, peuvent aussi être recherchées auprès de partenaires extérieurs institutionnels ou associatifs agréés.
Les partenariats actifs avec l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) et l'association Sidaction ont été renforcés en 2010 et ont permis de mettre au point des ressources appropriées pour les équipes éducatives des collèges et des lycées :
- un nouvel outil « VIH Pocket films », composé d'un DVD-rom et d'un livret pédagogique, basé sur les films retenus dans le cadre du concours organisé par Sidaction et le Centre régional d'information et de prévention du sida (Crips) Ile-de-France le 1er décembre 2009, est diffusé pour le 1er décembre 2010 dans les collèges et les lycées ;
- l'ensemble des supports de prévention multi média « Pour la vie » édités et diffusés par Sidaction depuis 2005 constitue désormais pour les équipes éducatives des collèges et des lycées une importante ressource documentaire. Les outils et les contenus disponibles peuvent être commandés et téléchargés sur le site : http://www.sidaction.org/ewb_pages/p/pour-la-vie.php ;
- le site internet Le sida et les jeunes http://www.curiosphere.tv/sida/ offre aux équipes éducatives un appui utile pour préparer et animer des actions de prévention du sida adaptées à l'âge et aux questionnements des élèves ;
- « Le livre des infections sexuellement transmissibles », édité par l'Inpes, qui fait le point sur les principales IST dont le VIH/sida (prévention, symptômes, dépistage, conseils, traitements), est actualisé dans une brochure format poche et diffusé dans les infirmeries des lycées ;
- une documentation sous forme de plaquettes et d'affiches concernant la vaccination contre les papillomavirus responsables de certains cancers du col de l'utérus sera disponible dans les infirmeries. Une exposition itinérante sur ce thème complétera cette information. À cet effet, une formation spécifique des personnels de santé sera développée.
Le dispositif d'éducation à la sexualité doit résolument être poursuivi et renforcé. Aussi importe t-il aujourd'hui de redynamiser au plan régional des formations communes qui associent aux personnels de l'Éducation nationale les partenaires de l'institution scolaire. Cette mutualisation, déjà engagée par certaines académies, sera facilitée par les agences régionales de santé (ARS) et favorisera la constitution de réseaux régionaux rassemblant les différents acteurs intervenant dans le domaine de l'éducation à la sexualité en milieu scolaire.
Dans les lycées, il est essentiel que les élèves soient mobilisés par l'intermédiaire notamment de leurs représentants élus au conseil des délégués pour la vie lycéenne (CVL). À cet effet une information sera disponible sur le site : http://www.vie-lyceenne.education.fr/
Par ailleurs la maintenance et l'approvisionnement des distributeurs de préservatifs, généralisés dans tous les lycées en 2008-2009, doivent être assurés. Il est particulièrement important de veiller à choisir, en lien avec le conseil des délégués pour la vie lycéenne, les emplacements les plus adaptés. Parallèlement, la mise à disposition de préservatifs dans les infirmeries sera poursuivie.
De même, dans chaque lycée, un espace d'affichage clairement identifié doit impérativement préciser les horaires d'ouverture des infirmeries, les numéros verts utiles - en particulier Fil santé jeunes, Sida info service - la ligne azur, les coordonnées des structures locales d'information et de conseil ainsi que des centres de dépistage anonyme et gratuit (CDAG).
Une affiche, éditée et diffusée par l'Inpes, sera adressée aux lycées. Ciblée sur le dépistage et rappelant le numéro de Sida info service, elle devra figurer dans cet espace d'affichage.
Ces dispositions s'inscrivent dans le plan relatif à la politique éducative de santé en faveur des élèves du ministre de l'Éducation nationale et dans le plan national VIH-Sida-IST 2010-2014 du ministre chargé de la Santé. Leur mise en œuvre nécessite l'engagement de tous. Des efforts importants ont déjà été menés ; ils doivent être poursuivis pour susciter chez les élèves une prise de conscience et une responsabilisation individuelles et collectives.

Pour le ministre de l'Éducation nationale, porte-parole du Gouvernement,
et par délégation,
Le directeur général de l'enseignement scolaire,
Jean-Michel Blanquer
Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale